altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 03 octobre 2022

Carte Blanche autour du compositeur en résidence Pascal Dusapin au Festival Messiaen au pays de la Meije 2022.

Messiaen 2022 (4) :
Dusapin en famille

© Bruno Moussier

Invité pour la première fois au Festival Messiaen au pays de la Meije, Pascal Dusapin bénéficie d’une carte blanche dans laquelle il n’hésite pas à intégrer sa femme et son fils pour plusieurs lectures, entre des pièces de Messiaen, Janáček et lui-même, peu ménagées par le violon de Milan Pala et trop adoucies par le piano de Katarina Pala.
 

Église, La Grave
Le 22/07/2022
Vincent GUILLEMIN
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Renaissance d’un mythe

  • Ă€ trop charger la barque…

  • Place aux jeunes

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Le lendemain d’un portrait autour d’Alain Louvier, le second compositeur en rĂ©sidence cette annĂ©e au Festival Messiaen au Pays de la Meije tient une carte blanche qu’il intronise par un discours, sans peur d’annoncer une certaine forme de nĂ©potisme, par l’intĂ©gration au programme de sa femme Florence Darel et de leur fils, Anton Dusapin. La lecture annoncĂ©e devait ĂŞtre d’Alcuin, mais c’est finalement quatre textes qui Ă©mailleront la soirĂ©e, trois rĂ©citĂ©s uniquement par l’actrice et un (le plus intĂ©ressant Ă  entendre) par la femme et le fils.

    Hölderlin et son Hypérion introduisent donc le concert par un extrait lu quelques minutes, puis la Fantaisie pour violon et piano de Messiaen apparaît sous les instruments du couple de musiciens. À l’instar de la veille dans la dernière partie du Quatuor du même compositeur, Milan Pala semble à chaque phrase attaquer son chevalet, comme pour un violent combat pendant lequel ressort également sa forte respiration, relancée de manière circulaire par les ouïes du bois. À l’opposé, le piano se montre bien terne et parvient difficilement à se faire entendre.

    Le même prisme interprétatif dénature encore plus la Sonate pour violon et piano de Janáček, dont on peine à définir la ligne ainsi que les grands thèmes, tant ils sont découpés et hachés par le jeu et le souffle du violoniste. Face à son mari, Katarina Pala ne parvient jamais à emporter ses grandes parties, ni dans la douceur d’une Ballade trop vibrée aux cordes, ni par le remarquable thème introductif de l’Allegretto, presque agressé par l’archet.

    Les artistes sont pourtant les invités de Dusapin, car ils ont enregistré en 2021 un album autour de son œuvre de chambre pour violon, avec et sans piano, évidemment sans la pièce In Folio, commandée et présentée en création mondiale lors de cette carte blanche alpestre. Et cette fois, on comprend pourquoi le compositeur aime tant ce violon volontairement sombre, « milanolo » moderne fabriqué une décennie plus tôt par la famille Bursík à la demande de Pala. L’accentuation permet à présent d’explorer en profondeur la nouvelle partition soliste, ainsi que de redynamiser ensuite celle d’une vingtaine de minutes pour violon et piano, déjà gravée par les artistes.

    Composée en 2018 pour Renaud Capuçon et dédiée à Florence Darel, ce Forma Fluens alterne entre plages dynamiques et pages plus pensives, à l’image des textes de Virgile ou Dante récités entre les œuvres. Du second, on retrouve La Natura del Mondo, traduit en français et lu en pendant à l’ouvrage de Dusapin chanté la veille par Barbara Hannigan. Juste avant, de l’extrait de Disputatio d’Alcuin se démarque la sobriété très adaptée du tout jeune Anton Dusapin, si novice à l’exercice qu’il en oublie d’éteindre son téléphone portable.




    Église, La Grave
    Le 22/07/2022
    Vincent GUILLEMIN

    Carte Blanche autour du compositeur en résidence Pascal Dusapin au Festival Messiaen au pays de la Meije 2022.
    Lecture de Hölderlin, Virgile, Alcuin & Dante
    Florence Darel, Anton Dusapin, récitants
    Olivier Messiaen (1908-1992)
    Fantaisie pour violon et piano
    Leoš Janáček (1854-1928)
    Sonate pour violon et piano
    Pascal Dusapin (*1955)
    In Folio, pour violon
    Création mondiale
    Forma fluens, pour violon et piano
    Milan Pala, violon
    Katarina Pala, piano

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com