altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 09 décembre 2022

Création de Dafne de Wolfgang Mitterer sous la direction de Goeffroy Jourdain et dans une mise en scène d’Aurélien Bory à l’Athénée-Théâtre Louis Jouvet, Paris.

Renaissance d’un mythe
© Aglae Bory

Presque quatre cents ans après la Dafne de Schütz, Wolfgang Mitterer repart du livret de Martin Opitz pour offrir un opéra-madrigal moderne, magistralement servi par Les Cris de Paris dirigés par Geoffroy Jourdain, aujourd’hui donné en création mondiale à l’Athénée-Théâtre, avant d’être repris dans plusieurs villes en région.
 

Athénée Théâtre Louis-Jouvet, Paris
Le 29/09/2022
Vincent GUILLEMIN
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Said Music

  • Le jouisseur

  • Noces d’essai

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • 1627. Dafne, premier opĂ©ra allemand, est crĂ©Ă© sur un livret de Martin Opitz et une musique de Heinrich SchĂĽtz, mort il y trois cent cinquante ans. Perdu dans les flammes de la bibliothèque de Dresde, l’ouvrage n’a laissĂ© que son livret, aujourd’hui repris pour un projet initiĂ© par Geoffroy Jourdain et rĂ©alisĂ© par Wolfgang Mitterer pour la composition et AurĂ©lien Bory pour la mise en scène.

    D’une heure quinze, l’opéra raconte le mythe d’Apollon et Daphné, lui puni par une flèche de Cupidon qu’il moquait, elle harassée par les avances du dieu, au point de finir par se changer en laurier ; une histoire de métamorphose contée par Ovide. Et si la musique trouve maintenant l’écriture mature de l’un des compositeurs les plus importants de notre temps, rien n’a changé concernant la fresque amoureuse, présentée comme un madrigal dans lequel les rôles sont tenus par tous les chanteurs du chœur, seuls ou en groupe.

    Sur scène, Les Cris de Paris (cinq hommes et sept femmes, dont la contralto Clotilde Cantau en veste dans le groupe des hommes) évoluent avec une qualité de chant et une précision impressionnante, même lorsque chacun est espacé sur l’un des six cercles concentriques d’un plateau en forme de cible, tous d’une révolution autonome en termes de vitesse et de sens. Après quinze minutes, des chargeurs apparaissent au plafond et lancent au sol en un magnifique cadencement répétitif plusieurs dizaines de fléchettes, ensuite ramassées puis cassées afin d’imager les rayons d’Apollon, posés sur un anneau serti pour créer une couronne de soleil.

    Agencés par Aurélien Bory, les autres éléments du mythe sont également suggérés, du fleuve porté par tous à la superbe création du laurier par l’une des chanteuses, enveloppée jusqu’à devenir arbre. Du laurier seront également apposées des rameaux autour de la tête de certains, quand d’autres porteront peaux de bêtes et arcs, cette même arme retrouvée dans les mains d’un enfant, jeune Cupidon vêtu de rouge et qui apporte encore un peu plus de magie à la proposition.

    À l’exemplarité du chant, associé à une parfaite maîtrise du texte et des rythmes, quelques choristes ajoutent à leur palette un instrument, notamment la flûte traversière, très bien tenue par Anne-Emmanuelle Davy, jusque dans les derniers instants d’un ouvrage magistralement servi par Geoffroy Jourdain, toujours très précis dans la coordination du chant avec une bande électronique emplie de citations, dont Le Sacre de Stravinski et la Neuvième de Beethoven, tandis que du chœur ressortent de nombreuses références à l’œuvre de Schütz.

    Après Paris, cette magnifique production de Dafne sera visible à Reims, Tourcoing, Toulouse, Cergy ou encore Dijon.




    Athénée Théâtre Louis-Jouvet, Paris
    Le 29/09/2022
    Vincent GUILLEMIN

    Création de Dafne de Wolfgang Mitterer sous la direction de Goeffroy Jourdain et dans une mise en scène d’Aurélien Bory à l’Athénée-Théâtre Louis Jouvet, Paris.
    Wolfgang Mitterer (*1958)
    Dafne, opera-théatre sur un livret de Martin Opitz, retravaillé d’après une idée de Geoffroy Jourdain, Aurélien Bory et Wolfgang Mitterer
    Les Cris de Paris
    direction : Geoffroy Jourdain
    mise en scène & scénographie : Aurélien Bory
    décor : Pierre Dequivre
    costumes : Alain Blanchot
    Ă©clairages : Arno Veyrat

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com