altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 17 avril 2024

Autour de Szymanowski avec le Quatuor Vogler à Radio-France

Un Quatuor long à bouillir

Pour son hommage à Szymanowski, la maison de la Radio accueillait dimanche dernier le Quatuor Vogler ; un ensemble créé en 1985 par quatre étudiants de l'école supérieure de musique Hans Eisler à Berlin-Est. Leur programme exclusivement emprunté au XXe siècle précoce se termina bien mieux qu'il ne débuta.

 

Salle Olivier Messiaen - Maison de la Radio, Paris
Le 19/11/2000
Mathias HEIZMANN
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Messiaen en antichambre

  • Médée au music-hall

  • Vies de héros

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Drôle de mariage : en jouant successivement le deuxième quatuor opus 15 de Dohnányi, les Cinq Mouvements pour quatuor à cordes de Webern et le deuxième quatuor de Szymanowski, le quatuor Vogler a certes tracé un petit panorama des oeuvres du début du siècle ; mais cette instructive promenade n'a pas rendu justice au très anachronique Dohnányi.

    Très curieusement, les personnalités sonores et artistiques des interprètes ont contribué à ce fâcheux aplatissement. Pourtant l'oeuvre ne manque ni de charme, ni de savoir faire : elle offre un bel espace de jeu aux interprètes et développe une rhétorique, certes datée, mais riche en rebondissements. Mais les musiciens étaient trop sages, respectueux à l'extrême, parfaitement maître de leurs jeux (tout juste un manque de présence du violoncelle sans doute surpris par l'acoustique de la salle), assez peu critiquable et sur le plan de la forme, ils ne sont parvenus qu'à mettre en évidence les limites expressives de l'oeuvre.

    On craignait que la manie du retrait se traduise dans Webern par un ton glacial. Mais le quatuor Vogler a visiblement trouvé, dans ces miniatures atonales, un ton parfaitement adapté. Leur écoute réciproque, tout d'abord, produisit des miracles : d'architectes froids, ils se firent brutalement conteurs, attirant dans leur cercle l'ensemble des spectateurs. Mais très vite, leur gestion de l'espace sonore et du déroulement musical produisit un temps suspendu dans lequel eux même semblèrent se perdre. Le temps, dès lors, parut engendrer la matière et, de conteurs, ils se firent inventeurs. On retrouva les traces de cette alchimie dans le Quatuor de Szymanowski : présence étonnante et sens de la narration, le quatuor Vogler, sans aucun doute, avait trouvé sa température d'ébullition créative.




    Salle Olivier Messiaen - Maison de la Radio, Paris
    Le 19/11/2000
    Mathias HEIZMANN

    Autour de Szymanowski avec le Quatuor Vogler à Radio-France
    Autour de Szymanowski
    Ernö Dohnányi : Quatuor à cordes n° 2 opus 15.
    Anton Webern : Cinq Mouvements pour quatuor à cordes opus 5.
    Karol Szymanowski : quatuor à cordes n° 2 opus 56
    Quatuor Vogler

    Concert diffusé jeudi 21 décembre à 15 heures sur France Musique

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com