altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 22 juin 2024

Concert du pianiste Bruce Liu accompagné par l’Orchestre Philharmonique de Marseille sous la direction de Lawrence Foster au festival de La Roque-d’Anthéron 2023.

La Roque 2023 (1) :
Bruce en finesse

© Valentine Chauvin

Devenu en moins de trois ans l’un des grands noms du piano international, Bruce Liu interprète cet été les deux concertos de Chopin lors d’un même concert à La Roque-d’Anthéron, pour y dévoiler toute la finesse de son toucher, accompagné par l’Orchestre Philharmonique de Marseille sous la direction de son ancien directeur Lawrence Foster.
 

Parc du château de Florans, La Roque-d'Anthéron
Le 30/07/2023
Vincent GUILLEMIN
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • L'Ă©ternitĂ© et un jour

  • Orfeo rusticana

  • Visions cauchemardesques

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • ProgrammĂ© face Ă  Sokolov le mĂŞme soir au Grand Théâtre d’Aix-en-Provence, Bruce Liu attire dĂ©jĂ  plus de public Ă  La Roque d’AnthĂ©ron, avec un concert dans le Parc du Château de Florans aux deux mille places presque intĂ©gralement occupĂ©es. Mais avant d’entendre le jeune vainqueur du Concours Chopin 2021 dans les deux concertos du compositeur, c’est d’abord l’Orchestre Philharmonique de Marseille seul qui se prĂ©sente en scène, bien prĂ©parĂ© pour accueillir son ancien directeur musical. EntrĂ© Ă  petits pas, Lauwrence Foster, qui vient d’annuler ses deux prĂ©cĂ©dents concerts, est bien prĂ©sent en Provence pour lancer l’ouverture de Guillaume Tell de Rossini.

    Prélude un peu surprenant à Chopin, dont le seul lien est peut-être que son compositeur a passé lui aussi toute la fin sa vie à Paris, l’ouverture n’hésite pas à exposer de jolis rubatos et mettre en avant certains instrumentistes, dont le premier violoncelle et plus particulièrement le magnifique hautbois solo. Avec un autre rubato bien marqué aux cordes graves, le chef octogénaire introduit le Concerto pour piano n° 2 de Chopin, placé en premier dans ce programme puisqu’écrit en premier par le compositeur. Mais à présent, un beau piano Fazioli a été installé devant la formation, et permet à Bruce Liu de plonger dans l’ouvrage avec la même dextérité qu’en janvier dernier à La Chaux-de-Fonds.

    D’une finesse et d’une énergie parfaitement adaptées au Maestoso, le jeu se développe avec une grande subtilité dans le Larghetto, où le pianiste utilise une belle palette de nuances et d’émotions, bien accompagné par le basson. Encore sans doute trop doux, bien que déjà plus mature qu’auparavant, Bruce Liu convainc surtout dans les moments les plus virtuoses de l’Allegro vivace, où l’agilité de la main droite prend l’ascendant sur la gauche, bien exploitée seulement dans les derniers instants.

    Avec la même approche d’une souplesse à toute épreuve, Liu entre avec vigueur après l’entracte dans l’Allegro maestoso du Concerto n° 1, pour se départir mieux de la Romance, bien qu’il n’en fasse pas encore ressortir tout le caractère mélancolique. Comme avant l’entracte, il met en avant la virtuosité de sa main droite dans le Vivace, accompagné par un Philharmonique de Marseille parfois un peu ralenti par le chef, mais plutôt concerné par cette partition, finalement boudée de nos jours par les grands orchestres.

    Et si l’on peut trouver le Prélude BWW 855 de Bach trop romantique en premier bis, c’est oublier que le pianiste a précisé qu’il s’agit de la transcription du Russe Ziloti, donnée ici avant une somptueuse Valse n° 1 op. 64, idéale pour démontrer une dernière fois la superbe du pianiste canadien.




    Parc du château de Florans, La Roque-d'Anthéron
    Le 30/07/2023
    Vincent GUILLEMIN

    Concert du pianiste Bruce Liu accompagné par l’Orchestre Philharmonique de Marseille sous la direction de Lawrence Foster au festival de La Roque-d’Anthéron 2023.
    Gioacchino Rossini (1792-1868)
    Guillaume Tell, ouverture
    Frédéric Chopin (1810-1849)
    Concerto pour piano náµ’ 2 en fa mineur, op. 21
    Concerto pour piano náµ’ 1 en mi mineur, op. 11
    Bruce Liu, piano
    Orchestre Philharmonique de Marseille
    direction : Lawrence Foster

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com