altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 26 octobre 2020

Hänsel et Gretel de Humperdinck au Théâtre du Châtelet.

Un lifting sans se faire tirer les oreilles
© Théâtre du Chatelet

Deux enfants perdus dans une forêt féérique luttent avec une sorcière. Tel est l'argument de Hänsel et Gretel des frères Grimm dont Humperdinck a tiré un opéra. Voici tout juste trois ans, le Châtelet devançait Noël avec une production imaginée par Yannis Kokkos. Elle reste une authentique cure de jouvence.

 

Le 26/11/2000
Michel PAROUTY
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Saint François SDF

  • Chamboule-tout

  • En attendant Görge…

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • D'emblĂ©e, la mise en scène de Kokkos se rĂ©vèle immĂ©diatement lisible, ce qui est indispensable pour capter l'attention d'un auditoire très jeune. TirĂ©e au cordeau, elle est aussi intelligente et drĂ´le, avec ses dĂ©cors stylisĂ©s opposant les couleurs sombres d'un monde rĂ©el condamnant les pauvres au travail et Ă  la faim. Sa forĂŞt est le lieu de tous les possibles et des peurs les plus dĂ©licieuses. Beaucoup connaissent le conte des frères Grimm mais peu l'opĂ©ra d'Engelbert Humperdinck, si populaire, pourtant, outre-Rhin.

    La musique en est un perpétuel ravissement et Philippe Jordan la dirige avec dynamisme, à la tête d'un Orchestre de Paris dont les sonorités crues ne font pas oublier celles, plus raffinées, du Philharmonia qui officiait, voici trois ans, sous la houlette de Christoph von Dohnanyi. De la distribution originale subsistent Franz-Joseph Kapellmann, Père débonnaire, Graham Clark, qui excelle dans les rôles de composition et campe une Sorcière toujours aussi savoureuse, Katherine Müller, Fée Rosée adorablement cristalline qui ajoute à son palmarès un adorable Marchand de Sable, et Ruth Ziesak, Gretel de rêve qui sait orner un chant exquis de la pointe de distance indispensable pour réussir une véritable incarnation. En plénitude vocale, en charme, en comédie, Anke Vondung (Hänsel) ne lui cède en rien. Et Jane Henschel, à peine moins présente que Gwyneth Jones mais la voix autrement plus sûre, compose une Mère au timbre généreux.

    Un véritable enchantement, suivi, du regard et de l'oreille, par un public enfantin extasié
    et d'une sagesse exemplaire, et des adultes retrouvant, le temps de deux actes, leur âme juvénile.





    Le 26/11/2000
    Michel PAROUTY

    Hänsel et Gretel de Humperdinck au Théâtre du Châtelet.
    Hänsel et Gretel de Engelbert Humperdinck
    Avec Anke Vondung (Hänsel), Ruth Ziesak (Gretel), Graham Clark (la Sorcière), Jane Henschel (la Mère), Franz-Josef Kapellmann (le Père), Katherina Müller (le Marchand de sable/ la Fée Rosée). Mise en scène, décors et costumes : Yannis Kokkos. Direction musicale : Philippe Jordan.

    Représentations le 30 novembre et 2 décembre
    Renseignements : http://www.chatelet-theatre.com/

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com