altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 14 juillet 2020

Récital du Quatuor Takacs au Théâtre de la Ville.

Quatre archets noirs de confidence
© Keith Saunders

© Keith Saunders

Entièrement "made in Hungary" au départ, anglo-hongrois depuis que Gabor Takacs, le premier violon, a repris sa liberté et que l'alto Gabor Ormai est décédé (tous deux remplacés respectivement par les Britanniques Edward Dusinberre et Roger Tapping), le Quatuor Takacs est un fidèle du Théâtre de la Ville.
 

Théâtre de la Ville, Paris
Le 18/11/2000
Michel PAROUTY
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Réouverture

  • Des ténèbres à la lumière

  • Réchauffement climatique

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Dans le premier des trois quatuors mozartien "dédiés au roi de Prusse ", le ré majeur KV 575, le Quatuor Takacs est à son meilleur : le son est clair, chaleureux, brillant, le phrasé aussi simple qu'élégant, bref, son Mozart est sans manière, mais ce naturel et cette finesse ne vont pas sans un certain goût du mystère- le talent des Takacs, c'est, sans amoindrir la sonorité, de transformer le public en confident- dans une salle aussi anonyme et d'aussi vaste dimension, l'exploit n'est pas mince !

    Le Quintette op. 44 de Schumann pour piano et quatuor à cordes est d'humeur plus fantaisiste. Faut-il pour autant le parer de couleurs si sombres ? Il est vrai que le jeu très neutre d'Aleksandar Madzar recherche davantage la fusion que l'opposition, et l'économie dramatique de ces quatre mouvements tout entiers tendus vers l'Allegro ma non troppo final, s'en ressent. L'énergie, la dynamique, la puissance sont bien au rendez-vous ; mais pour que l'équilibre soit parfait il manque un clavier péremptoire et brillant, imaginatif et volontaire. Ce qui n'a en rien rafraîchi l'enthousiasme du public, ostensiblement ravi de retrouver les Takacs pour la onzième fois.




    Théâtre de la Ville, Paris
    Le 18/11/2000
    Michel PAROUTY

    Récital du Quatuor Takacs au Théâtre de la Ville.
    Récital du Quatuor Takacs avec Aleksandar Madzar (piano).
    W.A. Mozart : Quatuor en ré majeur KV 575
    Robert Schumann : Quintette op. 44

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com