altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 19 mai 2024

Concert de l’Ensemble intercontenmporain sous la direction de Lionel Sow à l’Auditorium de la Maison de la Radio, Paris.

Guerre et paix
© DR

La Maîtrise et le Chœur de Radio France, associés à l’Ensemble intercontemporain et aux étudiants du CRR de Paris, donnent à l’Auditorium de la Maison de la Radio un magnifique concert autour du thème de la guerre. Un programme entre tension et lumière introduite par une touchante création composée à partir de berceuses polonaises.
 

Auditorium de la Maison de la Radio, Paris
Le 02/04/2024
Chloë ROUGE
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Chevalier malade

  • Lise de JudĂ©e

  • Une joie indicible

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Pièce maĂ®tresse de la programmation, le Berliner Requiem de Kurt Weill tisse un fil rouge historique prĂ©cĂ©dĂ© de Britten et suivi de Schoenberg. Afin de permettre aux enfants de la MaĂ®trise de se coucher tĂ´t, le concert a Ă©tĂ© scĂ©nographie de façon Ă  ce que les pièces s’enchaĂ®nent sans applaudissement. Cette idĂ©e, parfaitement fluide, donne un aspect encore plus saisissant Ă  cet enchaĂ®nement d’œuvres.

    La collaboration entre Kurt Weill et Bertold Brecht a produit un requiem profane aux sonorités surprenantes d’orgue, de banjo et de saxophones. L’effectif particulier de l’œuvre, faisant surgir l’horreur des faits racontés et la tristesse d’un requiem, a été maitrisé avec force et émotion par l’Ensemble intercontemporain, sous la direction de Lionel Sow.

    Les deux solistes issus du chœur, le ténor David Lefort et le baryton Mark Pancek, en manque de projection et de maîtrise de leur tessiture, n’apportent pas l’intensité émotionnelle nécessaire. En revanche, les pupitres masculins du chœur de Radio France insufflent tour à tour avec équilibre la froideur de la Ballade vom ertrunkenen Mädchen et le lyrisme de Marterl.

    Dans le même esprit, The Children’s Crusadede Benjamin Britten montre la maestria des enfants de Radio France et de leur cheffe, Sofi Jeannin, dans cette partition ardue. Jamais la tension n’échappe à la maîtrise qui sait faire bloc, avec un superbe son d’ensemble, face aux percussions bruitistes et au piano dodécaphonique. Entre l’obscurité du destin des enfants et leur naïveté face au monde, la maîtrise montre toute sa palette de contrastes et d’émotions. Les petits solistes, revenant pour prononcer les mêmes phrases glaçantes, sont à saluer. Aux percussions, les élèves du CRR de Paris associés au concert se saisissent de la partition avec intensité.

    Le Friede auf Erden de Schoenberg vient apporter une touche d’espoir et de luminosité tout en prolongeant le chemin de la tension tracé dans ce programme. Seule œuvre d’inspiration chrétienne du compositeur viennois, cet hymne explore les limites de la tonalité. Malgré l’amplitude des registres mobilisés, le chœur de Radio France parvient à un résultat peu homogène, le pupitre de sopranos instillant un déséquilibre à cause d’un vibrato envahissant.

    Cela ressortait dans la création d’Helen Neeves, W Krainie Kołysanki, sans que cela gêne l’exécution de cette belle œuvre inspirée de berceuses populaires polonaises. Le fond de l’atmosphère, plutôt sombre, rencontre la tranquillité des thèmes souvent traités en canon très serré.




    Auditorium de la Maison de la Radio, Paris
    Le 02/04/2024
    Chloë ROUGE

    Concert de l’Ensemble intercontenmporain sous la direction de Lionel Sow à l’Auditorium de la Maison de la Radio, Paris.
    Helen Neeves (*1971)
    W Krainie Kołysanki
    Benjamin Britten (1913-1976)
    The Children’s Crusade
    Maîtrise de Radio France
    Etudiants du CRR de Paris
    Sofi Jeannin, direction
    Kurt Weill (1900-1950)
    Das Berliner Requiem
    Ensemble Intercontemporain
    Arnold Schönberg (1874-1951)
    Friede auf Erden
    Chœur de Radio France
    direction : Lionel Sow

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com