altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 06 décembre 2019

Concert de The Academy of Saint Martin in the Fields au Théâtre du Chatelet.

Neville Marriner menacé de jachère

The Academy of Saint Martin in the Fields est un orchestre quasi mythique des années 70. Encore aujourd'hui, beaucoup d'auditeurs lui doivent la révélation d'un certain répertoire baroque avec le confort moderne. Qu'était-il devenu ? Il est venu à Paris donner de ses nouvelles
et briser les bons souvenirs qu'on en pouvait garder.

 

Théatre du Châtelet, Paris
Le 28/11/2000
GĂ©rard MANNONI
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Demi-fresque

  • Carnage light

  • La douceur de Manfred

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Impression bien Ă©trange causĂ©e par ce concert du cycle Haydn du Théâtre du Châtelet! Qu'est-il arrivĂ© Ă  l'Academy of Saint Martin in the Fields et Ă  son chef fondateur Sir Neville Marriner? Les annĂ©es ont passĂ©, certes, depuis l'Ă©poque oĂą la formation figurait en tĂŞte du hit parade des interprètes de la musique du XVIIIe siècle, et les baroqueux ont pliĂ© les oreilles Ă  une autre approche des oeuvres de cette pĂ©riode, mais de lĂ  Ă  tomber dans une mĂ©diocritĂ© aussi grise, il y a loin. On reste pantois devant cette absence de personnalitĂ©, d'intentions, d'options, de couleurs. Comme le nĂ©gatif d'un photo, aussi bien dans la symphonie n°31 de Mozart que dans la symphonie n°104 de Haydn. Oublions vite.

    La très belle Magdalena Kozena était la soliste de la cantate Arianna a Naxos de Haydn des deux airs de Sesto de La clemenza de Tito de Mozart et d'un air Paride e Elena de Gluck. Cette ravissante personne a un fort tempérament d'interprète et un sens musical certain qui lui permettent de chanter avec une projection dramatique permanente apte à séduire les foules et qui passe bien au disque. Cela lui permet d'utiliser avec une efficacité maximale des moyens assez réduits.

    Car la voix n'est pas puissante, ni longue, ni très en place. Le medium est instable et peu timbré, l'aigü plus facile mais souvent tubé, ce qui est étrange pour une mezzo, et la puissance se cherche beaucoup dans les joues, ce qui n'est guère recommandé ni beau. D'ailleurs, ayant eu le tort d'enchaîner ses trois airs d'opéra en deuxième partie, la cantatrice termine le célèbre Parto parto de Sesto dans les plus grandes difficultés. Mais là encore, l'expression reste forte.

    Une personnalité, sans aucun doute, mais qui sera plus à l'aise dans Chérubin au prochain festival d'Aix-en-Provence qu'elle ne le fut dans ce répertoire et surtout l'an dernier dans l'Orphée de Gluck sur cette même scène!




    Théatre du Châtelet, Paris
    Le 28/11/2000
    GĂ©rard MANNONI

    Concert de The Academy of Saint Martin in the Fields au Théâtre du Chatelet.
    The Academy of Saint Martin in the Fields
    Direction : Sir Neville Marriner
    ÂŚuvres Mozart, Haydn et Gluck
    Avec Magdalena Kozena (mezzo-soprano)

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com