altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 22 octobre 2019

Nouvelle production de la Flûte enchantée à l'Opéra Garnier.

La Flûte réenchantée

Les piquets de grève étant levés, Altamusica est retourné écouter, et surtout voir, la nouvelle production de la Flûte enchantée de l'Opéra de Paris. La bonne impression que l'on avait eue, malgré le décor unique, l'éclairage figé et le semblant de mise en scène improvisée à la dernière minute, s'est confirmée.
 

Palais Garnier, Paris
Le 03/01/2001
GĂ©rard MANNONI
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Mort et transfiguration

  • AĂŻda entre deux eaux

  • Quatre sur Six

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • En voyant enfin la totalitĂ© de la mise en scène de Beno Besson pour cette FlĂ»te enchantĂ©e tant attendue, les impressions reçues lors de la fausse première se sont bien confirmĂ©es: Besson et Jean-Marc Stehlè pour les dĂ©cors et les costumes ont fait oeuvre exemplaire avec cet opĂ©ra difficile entre tous.

    Ils donnent surtout une formidable leçon à tous ceux qui pensent que la seule manière de traiter aujourd'hui un ouvrage de répertoire est de le détourner de sa nature originelle. Cela peut fonctionner, mais seulement avec beaucoup de talent. Rester fidèle à l'esprit en demande tout autant, pour ne pas sombrer dans le banal ni la routine poussiéreuse, mais trompe moins facilement son monde.

    Besson et Strehlé sont parvenus, tout en racontant l'histoire exactement telle que Mozart et Schickaneder l'ont conçue, avec juste une ou deux petites escapades parfaitement réalisées, à montrer et faire comprendre la Flûte dans toutes ses dimensions. Il y a la dimension maçonnique, le contraste entre la gentille humanité terre à terre de Papageno et l'élévation d'esprit de Tamino, le parcours différent de l'homme et de la femme, la poésie, l'humour, le charme, la spiritualité, la fantaisie.

    Tous les personnages sont parfaitement dessinés, caractérisés, dirigés avec une efficacité dramatique totale. Et tout cela avec une multiplicité de décors superbes qui changent à vue tout le temps, mille trucs de vrai théâtre qui amusent ou surprennent. C'est un formidable travail de mise en scène, sans faux pas, sans faute de goût, allant à l'essentiel et à la vérité de l'oeuvre. Et puis, il est plutôt amusant de voir fonctionner à Garnier des machines qui ne fonctionnent pas à Bastille !




    Palais Garnier, Paris
    Le 03/01/2001
    GĂ©rard MANNONI

    Nouvelle production de la Flûte enchantée à l'Opéra Garnier.
    La Flûte enchantée de W.A.Mozart
    Orchestre de l'Opéra de Paris
    Direction musicale : Ivan Fischer
    Mise en scène : Benno Besson
    Décors et costumes : Jean-Marc Stehlé.

    Avec Piotr Beczala (Tamino)- Cécile Perrin (première Dame)- Hélène Schneiderman (deuxième Dame)- Hélène Perraguin (troisième Dame)- Detlef Roth (Papageno)- Gaële Le Roi (Papagena)- Matti Salminen (Sarastro)- Uwe Peper (Monostatos)- Dorothea Röschmann (Pamina)- Nathalie Dessay (la Reine de la Nuit)- Wolfgang Schöne (l'Orateur)- Bjarni Thor Krinstinsson (premier prêtre)- Wilfried Gahmlich (deuxième prêtre)- Robert Künzli (premier homme armé)- Bjarni Thor Krinstinson (deuxième homme armé)- Vadim Artamonov (premier esclave)- Olivier Berg (deuxième esclave)- Paolo Bondi (troisième esclave).

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com