altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 18 septembre 2019

Cycle Rossini à L'Opéra-Comique.

Une débâcle au quintuple

Pour ce début d'année, l'Opéra-Comique de Paris proposait une idée originale : offrir en trois soirs les cinq ouvrages en un acte que Giacchino Rossini composa tout jeune encore, entre 1810 et 1813. Et comme on annonçait une troupe jeune et dynamique, le critique toujours à l'affût espérait découvrir quelques-unes des grandes voix de demain


 

Opéra Comique - Salle Favart, Paris
Le 01/02/2001
Michel PAROUTY
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Vieux prĂŞtre d’IsraĂ«l

  • Salzbourg 2019 (8) : Et puis s’en va…

  • Salzbourg 2019 (7) : Diablement drĂ´le

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • HĂ©las trois fois ! Le critique, consternĂ©, a rongĂ© son frein avant de jeter le gant après la troisième de ces farces ; Ă  quoi ressemblaient La Cambiale di matrimonio et La Scala di seta, il ne le saura jamais. Les autres
    Il Singor Bruschino a pour cadre un jardin d'hiver peuplé d'insectes et d'oiseaux géants ; passe encore.

    Précédé d'un extrait de La Chevauchée fantastique de John Ford, L'Occasione fa il ladro se veut un western avec chevaux (suggérés) et Indiens. Quant à L'Inganno felice, c'est encore un hommage aux films de genre, les aventures de pirates, réunissant le Capitaine Crochet et son crocodile, Long-John Silver échappé de son île au trésor et Sando-Kan, héros de séries B.

    Tout ceci aurait pu être drôle (car les décors de Caterina Ghisellini ont la fantaisie et le fini de l'esthétique italienne) si la mise en scène de Matelda Cappelletti n'était pas le pire fourre-tout s'exerçant au détriment de la musique, et si chanteurs et instrumentistes s'étaient montrés à la hauteur. Ils viennent du Teatro Borgatti de Cento, où Claudio Desderi, ancien baryton, aujourd'hui chef d'orchestre et aussi directeur du Teatro Regio de Turin, a fondé une sorte de laboratoire d'essai pour jeunes interprètes.

    Mais à quoi sert d'inculquer des notions de style belcantiste à des élèves dont la voix n'est même pas correctement placée ? Ne citons aucun nom ; mais certains ténors de ces distributions sont effrayants. Quant aux instruments de l'orchestre, ils passent leur temps à se poursuivre les uns les autres. On est malheureux d'écrire que de telles soirées sont indignes de l'Opéra-Comique dont le directeur, Jérôme Savary, ne s'est jamais livré à de semblables pitreries, n'en déplaise à ses détracteurs. Comptons sur lui pour vite effacer ce fâcheux faux-pas.




    Opéra Comique - Salle Favart, Paris
    Le 01/02/2001
    Michel PAROUTY

    Cycle Rossini à L'Opéra-Comique.
    La Cambiale di matrimonio
    La Scala di seta
    L'Occasione fa il ladro
    L'Inganno felice
    Il Singor Bruschino
    Avec les chanteurs du Teatro Borgatti de Cento.
    Mise en scène : Matelda Cappelletti.
    Direction musicale : Claudio Desderi.
    (Opéra-Comique, les 1er et 2 février 2001.)

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com