altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 28 février 2020

Troisième concert du cycle Orient-Occident à la Cité de la Musique.

La Cité aux portes du Levant (2)

Pour son troisième concert du cycle Orient-Occident, la Cité de la Musique et l'Ensemble Intercontemporain ont choisi des oeuvres de György Ligeti, Guo Wenjing et Liza Lim. Le tout était placé sous la très remarquable direction de Johnatan Nott.
 

Cité de la Musique, Paris
Le 20/02/2001
Mathias HEIZMANN
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Le retour de Boieldieu

  • Avec ombre…

  • Gluck en noir et blanc

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Ce concert du cycle Orient-Occident, s'ouvrait sur un hommage à Iannis Xenakis avec Keren, pour trombone, joué avec une très grande liberté par Benny Sluchin (à qui la pièce était dédiée). L'oeuvre résonna dans la Cité comme une véritable déclaration d'intention : faire à nouveau de la musique moderne qui soit aussi abordable, mouvementée et vivante.

    Le pari a été presque tenu par les autres compositeurs. À commencer par Ligeti, que l'on sait capable d'installer une atmosphère parfaitement captivante dans des oeuvres souvent complexes. Son Concerto de chambre est de ce point de vue un modèle du genre : intensité quasi religieuse, variété des climats, mobilité très grande, l'oeuvre ne peut décidément laisser indifférent.

    Inscriptions on Bone, op 24, pour contralto de Guo Wenjing fait partie de ces pièces qui cherchent à combiner musique et théâtralité. Ainsi la voix, qui se situe entre chant et déclamation (le texte appartient d'ailleurs au domaine du mythe et renvoie immanquablement à la tradition orale des conteurs), constitue un fil dramatique totalement fascinant. La contralto Hilary Summers s'y est totalement investie et son travail vocal n'est presque jamais pris en défaut alors que l'exigence du texte, notamment en matière de tessiture, le rend particulièrement difficile.

    Restait l'oeuvre de Liza Lim, Machine for Contacting. Cette sorte de poème symphonique manque parfois d'évidence et reste un peu long (près de 40 minutes) ; mais l'auteur y montre un sens de l'équilibre et des couleurs orchestrales particulièrement affiné et le tout n'est pas dépourvu de séduction. Somme toute ce n'est déjà pas si mal même ce pénultième concert du cycle méritait une répartie orientale plus soutenue.

    Lire le précédent article




    Cité de la Musique, Paris
    Le 20/02/2001
    Mathias HEIZMANN

    Troisième concert du cycle Orient-Occident à la Cité de la Musique.
    Cycle Orient/Occident,
    Xenakis : Keren
    Ligeti : Concerto de chambre
    Guo Wenjing : Inscriptions on Bone, op 24
    Liza Lim : Machine for Contacting

    Ensemble Intercontemporain dirigé par Johnatan Nott
    Hilary Summers, contralto
    Alain Billard, Clarinette, clarinette basse
    Pierre Strauch, violoncelle
    Benny Sluchin, trombone

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com