altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 18 septembre 2019

Faisons un opéra/Le Petit Ramoneur de Benjamin Britten à l'Opéra Comique de Paris.

L'opéra des chérubins
© OpĂ©ra Comique

Des enfants qui jouent, et décident de monter un opéra : plutôt saugrenu, à notre époque, où la bêtise triomphante d'un récent Roméo et Juliette montre que nos jeunes contemporains ont des oreilles plutôt indulgentes et perméables au matraquage des médias. Un demi-siècle plus tôt, Britten, lui, a remporté le pari.
 

Opéra Comique - Salle Favart, Paris
Le 19/03/2001
Michel PAROUTY
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Violetta et ses followers

  • Vieux prĂŞtre d’IsraĂ«l

  • Salzbourg 2019 (8) : Et puis s’en va…

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • En 1949, lorsque Benjamin Britten, en son Festival d'Aldeburgh Ă  peine vieux d'un an, crĂ©a Faisons un opĂ©ra, le pari d'accorder une bonne musique Ă  de bons sentiments et de faire rimer pĂ©dagogie avec morale avait peut-ĂŞtre encore un sens.

    Cinquante ans plus tard, La Péniche-Opéra s'attaque à un ouvrage qui n'a rien perdu de sa fraîcheur, et le succès récompense son audace. Il s'en faut de peu que le spectacle soit parfait, mais même les insuffisances vocales de deux interprètes féminines (bonnes comédiennes, par ailleurs) ne suffisent pas à gâcher le plaisir. Le texte d'Eric Crozier, traduit en français, a été intelligemment remis au goût de jour par Mireille Larroche qui signe une mise en scène enjouée et poétique, rythmée par la chorégraphie d'Anne-Marie Gros.

    La première partie, c'est celle de la décision : une poignée d'enfants et d'adultes veulent monter un opéra et trouvent une intrigue sur laquelle se greffera le chant- Britten en profite pour explique au passage quelques formes musicales. Puis vient, pour le public, le moment de passer à l'action : car pour une fois, il sort de sa passivité, et, comme il est chargé des choeurs (y compris du poétique nocturne, joyau de la partition), il lui faut répéter avec le chef.

    C'est, enfin, le spectacle, et l'édifiante histoire de Sam, le petit ramoneur vendu par ses parents trop pauvres pour l'élever à l'affreux Black Bob, et qui sera sauvé par d'autres enfants.

    Venus de la Maîtrise des Hauts-de-Seine, les jeunes interprètes sont particulièrement dynamiques, et leurs aînés n'ont qu'à bien se tenir. Philippe Hui dirige avec pertinence un modeste ensemble instrumental (quatuor à cordes et piano). L'innocence martyrisée est un thème qui parcourt nombre d'ouvrages de Britten. Mais, pour une fois, tout est bien qui finit bien.




    Opéra Comique - Salle Favart, Paris
    Le 19/03/2001
    Michel PAROUTY

    Faisons un opéra/Le Petit Ramoneur de Benjamin Britten à l'Opéra Comique de Paris.
    Faisons un opéra/Le Petit Ramoneur de Benjamin Britten
    Mise en scène : Mireille Larroche.
    Direction musicale : Philippe Hui.
    Avec Anne Barbier (Miss Baggott), Mary Saint-Palais (Rowan).

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com