altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 18 septembre 2019

Cantates de Bach mises en scène par Peter Sellars à la Cité de la Musique.

Johann Sebastian Bach
mal dans ses planches

© CitĂ© de la Musique

Peter Sellars et Lorraine Hunt.

Mettre en scène la musique religieuse de Bach ? On se souvient de la Passion selon St Jean par Pier Luigi Pizzi, ainsi que d'un spectacle autour des Cantates du Café et des Paysans, qui tourne actuellement dans la banlieue parisienne. Mais le week-end dernier à la Cité de la Musique, ce fut la première contribution de l'iconoclaste Peter Sellars dans le genre

 

Cité de la Musique, Paris
Le 25/03/2001
GĂ©rard MANNONI
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Violetta et ses followers

  • Vieux prĂŞtre d’IsraĂ«l

  • Salzbourg 2019 (8) : Et puis s’en va…

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • L'intĂ©rĂŞt premier de cette expĂ©rience de Peter Sellars est d'avoir montrĂ© l'inutilitĂ© de ce type d'entreprise. On le savait dĂ©jĂ , mais c'est confirmĂ©: la musique de Bach, si elle peut se prĂŞter Ă©ventuellement Ă  l'inspiration chorĂ©graphique, n'a nul besoin d'une gestuelle théâtrale. Cela n'apporte strictement rien et gène mĂŞme plutĂ´t l'audition.

    Lorraine Hunt est une magnifique cantatrice. Son interprétation de ces deux cantates fut en tous points bouleversante d'humanité, de musicalité, voire de théâtralité. Bien soutenue par The Orchestra of Emmanuel Music, elle aurait largement suffi à nous conter toute ce que contiennent ces oeuvres.

    La gesticulation à mi-chemin entre la danse, le mimodrame, la gymnastique rythmique et le yoga, imaginée par Peter Sellars pas plus que la robe bleue de Vierge Marie qu'elle portait ne disaient rien de plus que les magnifiques couleurs vocales et les mille nuances déployées par Lorraine Hunt.

    Reconnaissons que pour la cantate BWV 82, l'éclairage manipulé par le danseur Michael Schumacher créait un certain climat. mais rien de plus, et surtout rien d'indispensable ni d'enrichissant. Les musiciens ont été justement acclamés, une partie du public a manifesté son hostilité vis à vis de Sellars aux saluts finaux.

    En fait, ce spectacle était plus un travail d'atelier, une sorte de thérapie qui a sans doute permis à la cantatrice d'aller chercher plus loin dans son corps les clés d'une interprétation qui, répétons-le, était d'une intensité mémorable.




    Cité de la Musique, Paris
    Le 25/03/2001
    GĂ©rard MANNONI

    Cantates de Bach mises en scène par Peter Sellars à la Cité de la Musique.
    Johann Sebastian Bach
    Cantates BWB 199 et BWV 82
    Lorraine Hunt Lieberson, mezzo-soprano
    Michael Schumacher, danse
    The Orchestra of Emmanuel Music
    Craig Smith, direction
    Peter Sellars, mise en scène

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com