altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 19 août 2018

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-Béatrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-Gérard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • Eugénie Alécian
  • Florent ALBRECHT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • Gérard CORNELOUP
  • Gérard HONORÉ
  • Gérard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • Séverine GARNIER
  • Stéphane HAIK
  • Stéphane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    David VERDIER

      Aix 2018 (4) : Retour gagnant
    Reprise de la Flûte enchantée de Mozart dans la mise en scène de Simon McBurney, sous la direction de Raphaël Pichon au festival d’Aix-en-Provence 2018.
    Grand Théâtre de Provence, Aix-en-Provence

    Triomphal retour de la Flûte enchantée selon Simon McBurney sur la scène du Grand Théâtre de Provence, avec un plateau quasiment inchangé qui renouvelle ce petit miracle d'interprétation. L'Ensemble et le Choeur Pygmalion sont conduits de main de maître par leur directeur Raphaël Pichon, écrin aussi remarquable que séduisant pour porter la soirée au sommet.
    Le 19/07/2018


      Aix 2018 (3) : Ennui minéral
    Création de Seven Stones d'Ondřej Adámek dans une mise en scène d’Eric Obersdorff au festival d'Aix-en-Provence 2018.
    Théâtre du Jeu de Paume, Aix-en-Provence

    Annulée dans l'édition de l'an dernier pour des raisons de budget, Seven Stones, opéra a cappella d'Ondřej Adámek (né en 1979), connaît enfin les honneurs du Festival d'Aix-en-Provence. Malgré tout le talent d'un compositeur dont on sait l'originalité de l'univers sonore et l'engagement des protagonistes, cette belle montagne accouche d'une souris nommée ennui.
    Le 15/07/2018


      Aix 2018 (2) : Un Ange sous acide
    Nouvelle production de l’Ange de feu de Prokofiev dans une mise en scène de Mariusz Treliński et sous la direction de Kazushi Ono au festival d'Aix-en-Provence 2018.
    Grand Théâtre de Provence, Aix-en-Provence

    Jamais représenté du vivant de Prokofiev, l'Ange de feu connaît ses dernières années un succès inattendu. Barrie Kosky à Berlin, Calixto Bieito à Zurich et surtout Benedict Andrews à Lyon, avaient placé la barre très haut. Malgré d'évidentes qualités, il n'est pas certain que la production de Mariusz Treliński atteigne de tels sommets.
    Le 13/07/2018


      Aix 2018 (1) : Pâle Ariane
    Nouvelle production d'Ariane à Naxos de Strauss dans une mise en scène de Katie Mitchell et sous la direction de Marc Albrecht au Festival d'Aix-en-Provence 2018.
    Théâtre de l’Archevêché, Aix-en-Provence

    Bernard Foccroulle n’a pas eu la main heureuse avec le retour de cette Ariane à Naxos signée Katie Mitchell. Il est évident que les idées ne manquent pas mais l'ensemble débouche sur une lecture entre atonie et sophistication. Le très bon niveau du cast doit se contenter de la direction sans grand charisme de Marc Albrecht à la tête de l'Orchestre de Paris.
    Le 09/07/2018


      Nostalgie en demi-teinte
    Nouvelle production d'Eugène Onéguine de Tchaïkovski dans une mise en scène de Frederic Wake-Walker et sous la direction de Marko Letonja à l'Opéra national du Rhin.
    Opéra du Rhin, Strasbourg

    Le bon niveau du plateau de cet Eugène Onéguine ne parvient pas à faire oublier un travail de mise en scène qui hésite entre les symboles et la narration littérale. Frederic Wake-Walker réunit des éléments composites que la direction de Marko Letonja peine à unifier, malgré les qualités instrumentales évidentes de l'Orchestre philharmonique de Strasbourg.
    Le 16/06/2018


      Illusions perdues
    Récital Schubert de Radu Lupu dans le cadre de Piano**** à la Philharmonie de Paris.
    Philharmonie, Paris

    Prévu au début du mois, ce récital de Radu Lupu à Piano**** avait dû être reporté et le programme modifié. Adieu Fantaisie de Schumann et Saisons de Tchaïkovski, bonjour Schubert, entre la mineur (D 784) et la majeur (D 958), les six Moments musicaux. Un beau programme mais à l'arrivée, l'impression décevante d'un souvenir qui n'est plus – hélas – réalité.
    Le 12/06/2018


      Triste Orphée
    Nouvelle production d'Orfeo ed Euridice de Gluck dans une mise en scène de Robert Carsen et sous la direction de Diego Fasolis au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Le TCE met à l'affiche un Orfeo de Gluck avec un trio de stars qui, à elles seules, justifieraient l'intérêt de cette soirée. Si les attentes du cast sont en partie comblées, ni la mise en scène, ni surtout la direction de Diego Fasolis n'emportent l'enthousiasme. Robert Carsen règle un spectacle convenu dont la portée ne dépasse guère une mise en images sobre et distinguée.
    Le 25/05/2018


      Un Parsifal mal inspiré
    Nouvelle production de Parsifal de Wagner dans une mise en scène de Richard Jones et sous la direction de Philippe Jordan à l'Opéra de Paris.
    Opéra Bastille, Paris

    Le rideau s'est enfin levé sur cette production de Parsifal, retardée de plusieurs semaines à cause d'un incident technique. Hélas, la montagne accouche d'une souris et Richard Jones ne parviendra pas à remplacer la production Warlikowski. Une fosse également en panne d'inspiration contraint à se tourner vers le cast pour trouver motif à satisfaction.
    Le 20/05/2018


      L'homme pressé
    Version de concert de Pelléas et Mélisande de Debussy sous la direction de Benjamin Levy au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Soirée-hommage à Jean-Claude Malgoire disparu en avril dernier, ce Pelléas donné en version de concert au Théâtre des Champs-Élysées vaut surtout par l'interprétation de Sabine Devieilhe qui vole la vedette à un cast pas toujours au rendez-vous et un orchestre peu discipliné par la direction très nerveuse de Benjamin Levy.
    Le 02/05/2018


      Les charmes cachés de la mélancolie
    Première au Théâtre des Champs-Élysées, Paris, d'Alcina de Haendel dans la mise en scène de Christof Loy, sous la direction d’Emmanuelle Haïm.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Cecilia Bartoli revient à Alcina, quatre ans après sa prise de rôle à l'Opernhaus de Zurich dans la même mise en scène de Christof Loy. À quelques exceptions près, la même troupe débarque avenue Montaigne avec pour changement majeur le Ruggiero de Philippe Jaroussky qui complète une affiche de haute tenue qui vaut à elle seule le déplacement.
    Le 14/03/2018


    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12 
    [   page 1 sur 12  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • Salzbourg 2018 (2) : Affreux, sales et méchants

  • Salzbourg 2018 (1) : Justice pour Josef K.

  • Bayreuth 2018 (2) : Libellules sous haute tension

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com