altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 18 novembre 2017

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-Béatrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-Gérard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • Eugénie Alécian
  • Florent ALBRECHT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • Gérard CORNELOUP
  • Gérard HONORÉ
  • Gérard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • Séverine GARNIER
  • Stéphane HAIK
  • Stéphane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Eugénie Alécian

      L'audace de l'équilibre
    Récital d'Alfred Brendel au Théâtre du Châtelet, Paris.
    Théatre du Châtelet, Paris

    Sur la scène noire, l'éclairage se concentre sur le piano et en projette des ombres discrètes sur le rideau, noir lui aussi. Alfred Brendel, à peine courbé par ses 73 ans, offre au public parisien des interprétations exemplaires de pièces pourtant assez peu séductrices de Mozart, Schubert et Beethoven.
    Le 15/06/2004


      Soirée arménienne
    Soirée consacrée à l'Arménie par l'Orchestre national d'Ile-de-France sous la direction de George Pehlivanian au théâtre Mogador, Paris.
    Théâtre Mogador, Paris

    Soirée sous forme d'anthologie de la musique arménienne par Orchestre National d'Ile-de-France dirigé par George Pehlivanian, lui-même d'origine arménienne. Si Khatchatourian est probablement le compositeur arménien le plus connu de par le monde, Komitas est le plus populaire, Aharonian représentant quant à lui une nouvelle génération prometteuse.
    Le 03/04/2004


      Beethoven sans fard
    Récital Beethoven de Stephen Kovacevich à la salle Gaveau, Paris.
    Salle Gaveau, Paris

    Une salle Gaveau comble était venue ovationner le rare pianiste américain Stephen Kovacevich pour un inoubliable récital Beethoven dont la fidélité au texte et aux intentions du compositeur ont permis à un public heureux de percevoir en ligne directe le magnétisme du maître de Bonn, sans fard ni déviance.
    Le 30/03/2004


      Hommes en noir aux mains de soie
    Suite et fin de l'intégrale pour piano à quatre mains de Schubert à la Salle Cortot, Paris.
    Salle Cortot, Paris

    Dernière soirée de l'Intégrale du piano à 4 mains de Schubert. Silence dans un public qui se reconnaît pour avoir fidèlement suivi les cinq concerts entamés le 13 novembre dernier. Les deux artistes se présentent une dernière, toujours tout de noir vêtus et souriants, saluant et s'avançant vers le clavier sans précipitation, comme pour vivre avec nous intensément ces derniers moments.
    Le 04/03/2004


      Piano philosophique
    Récital de Kun Woo Païk au Théâtre du Châtelet, Paris.
    Théatre du Châtelet, Paris

    Ce dimanche à onze heures, au Châtelet, le pianiste Kun Woo Païk raconte Brahms et Schumann. Des Variations philosophiques, comme les appelait Brahms, aux feuilles multicolores ? Bunte Blätter ? de Schumann s'offre la pensée profonde de ces deux compositeurs si complémentaires. Avec pudeur, Païk sait nous faire lire dans l'âme des créateurs.
    Le 15/02/2004


      Musique française pour tous
    Concert de l'Ensemble Orchestral de Paris sous la direction de François-Xavier Roth, avec le pianiste Kun Woo Païk, au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Un programme d'un équilibre parfait, des musiciens au faîte de leur talent, un pianiste idéal et un public heureux. C'était donc le concert exemplaire, offrant à la fois une création, des oeuvres célèbres mais trop rarement interprétées et d'autres oeuvres tout aussi connues de tous, mais à écouter avec des oreilles neuves.
    Le 11/02/2004


      Pianistes à suivre
    Concert de Paul Lewis et Nicolas Angelich avec l'Ensemble Orchestral de Paris au Centre Nouveau Siècle de Lille.
    Centre Nouveau Siècle, Lille

    Lille est jusqu'à la fin novembre 2004 la capitale européenne de la culture. Dans ce contexte, Jean-Claude Casadesus et Maria-Joao Pires ont rassemblé 2 orchestres, 4 chefs et plus de 40 musiciens pour fêter le piano en un gigantesque festival déroulé sur 3 jours et sur chaque m² du Centre Nouveau Siècle. L'occasion de redécouvrir deux pianistes à suivre, Paul Lewis et Nicolas Angelich.
    Le 17/01/2004


      Menu pour gourmets
    Suite de l'intégrale pour piano à quatre mains de Schubert par Christian Ivaldi et Jean-Claude Pennetier à la salle Cortot, Paris.
    Salle Cortot, Paris

    Si, au début de cette intégrale, c'est Schubert que l'on venait écouter, c'est bien maintenant Christian Ivaldi et Jean-Claude Pennetier que l'on vient applaudir. Et rendons-leur grâce, car leur talent nous fait déguster des chefs-d'oeuvre parfois méconnus du compositeur viennois. Au risque de nous faire devenir parfois trop gourmands.
    Le 14/01/2004


      Atmosphère !
    Récital de Menahem Pressler au foyer du Théâtre du Châtelet, Paris.
    Théatre du Châtelet, Paris

    Fêtant ses quatre-vingts printemps sur quatre saisons, Menahem Pressler est le pianiste de chambre de référence. Entre deux sessions de Master classes dispensées dans le monde entier, ce géant d'un mètre soixante attire des foules de mélomanes partout où il joue. Au risque de surpeupler des salles vite débordées par les événements.
    Le 12/01/2004


      Concerto pour cavalier seul
    Concert de l'Orchestre Lamoureux sous la direction de Jacques Lacombe avec la participation du pianiste Bruno Leonardo Gelber au Théâtre des Champs-Elysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    « Vous serez mon dernier élève, mais le meilleur ». Ces mots de Marguerite Long se sont avérés prophétiques, et une salle comble venait écouter Bruno-Leonardo Gelber et l'Orchestre Lamoureux au TCE, dans un beau programme autour du Concerto de Grieg. L'occasion de redécouvrir un pianiste austro-italo-franco-argentin si rare sur la scène française.
    Le 14/12/2003


    1  2 
    [   page 1 sur 2  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

  • À l’épreuve du feu

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com