altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 20 novembre 2017

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-Béatrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-Gérard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • Eugénie Alécian
  • Florent ALBRECHT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • Gérard CORNELOUP
  • Gérard HONORÉ
  • Gérard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • Séverine GARNIER
  • Stéphane HAIK
  • Stéphane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Juliette BUCH

      Heureux comme des Poissy
    Concert anniversaire au Théâtre de Poissy avec les Musiciens du Louvre de Marc Minkowsky et la mezzo Anne-Sofie Von Otter.
    Théâtre municipal, Poissy

    L'histoire d'amour entre Marc Minkowski, les Musiciens du Louvre, Anne-Sofie von Otter et le Théâtre de Poissy remonte à plusieurs années. Elle avait connu un climax lors du mémorable Ariodante de janvier 1997. Les mêmes viennent de se retrouver pour un double anniversaire placé sous le signe d'une égale félicité.
    Le 04/04/2002


      Romantisme période glaciaire
    Barbara Hendricks et l'Ensemble Intercontemporain à la Cité de la Musique, Paris.
    Cité de la Musique, Paris

    A priori, le programme, sur le papier, paraissait très séduisant, d'autant plus qu'il s'inscrivait en prélude à la manifestation "L'invention du Sentiment - Aux sources du Romantisme" à venir, du 2 avril au 30 juin 2002 à la Cité de la Musique de Paris, avec un choix d'oeuvres plutôt audacieux, mêlant savamment romantisme, pré-modernisme, modernisme et contemporain.
    Le 20/03/2002


      Shakespeare sans voix
    Jacques Mercier dirige l'Orchestre de Paris dans Berlioz et Mendelssohn, Salle Pleyel, Paris.
    Salle Pleyel, Paris

    L'Orchestre de Paris nous a offert une soirée entièrement placée sous l'étoile de William Shakespeare, pour, paradoxalement, un concert sans aucune parole. Mais certes pas sans éloquence, grâce entre autres à la direction de Jacques Mercier.
    Le 14/03/2002


      Barbara prise de cours
    Cours d'interprétation public de Barbara Bonney en partenariat avec le Théâtre du Châtelet.
    Salle Cortot, Paris

    La Salle Cortot accueille régulièrement des cours d'interprétations de musiciens prestigieux. Ce mois-ci, la soprano américaine Barbara Bonney se livrait à cet exercice. Avant de la retrouver dans Arabella prochainement au théâtre du Châtelet, Altamusica y a prêté deux oreilles.
    Le 13/03/2002


      Weill repassera
    Concert Kurt Weill avec mise en espace au Septième Biennale de Musique Filmée, Auditorium du Louvre, Paris.
    Auditorium du Louvre, Paris

    Ce concert Kurt Weill, inscrit dans le cycle La Musique s'amuse, septième biennale de musique filmée, consacré cette fois à l'opérette et à la comédie musicale , avait au départ de quoi séduire. Malheureusement, la mise en espace annoncée a plutôt senti le renfermé.
    Le 20/02/2002


      Une nuit avec Dame Felicity
    Récital de Dame Felicity Lott au Théâtre du Châtelet, Paris.
    Théatre du Châtelet, Paris

    Difficile de résister au charme légendaire de Dame Felicity. Remplacée par Katarina Karneus dans la reprise de La Belle Hélène au Châtelet, elle a cependant fait un récital dans cette même salle, histoire de faire pardonner cette défection à ses nombreux admirateurs.
    Le 31/01/2002


      Trop grave pour elle
    Récital d'Angelika Kirchschlager, avec Yuri Bashmet & Jean-Yves Thibaudet
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Avant son retour à l'Opéra Bastille dans Octavian, Angelika Kirchschlager était au Théâtre des Champs-Elysées pour un récital, exercice dans lequel la belle viennoise avait déjà opéré des ravages. Un peu moins de réussite cette fois-ci.
    Le 21/01/2002


      Des chansons trop doulces
    Récital de l'ensemble Doulce Mémoire dans le cadre du cycle " Figures de Poésie " de Radio-France.
    Salle Olivier Messiaen - Maison de la Radio, Paris

    Avec sa série de concerts gratuits placée sous le signe des " Figures de Poésie ", Radio France ne manquait pas d'ambition samedi et dimanche derniers. Celle-ci fut portée, entre autres, par l'ensemble Doulce Mémoire qui s'est lancé dans un vaste panorama couvrant trois siècles de chansons.
    Le 19/01/2002


      Frères de portées
    Concert du cycle " Autour de Georges Enesco ? à l'Auditorium du Louvre avec le pianiste Itamar Golan et le Quatuor de Jérusalem.
    Auditorium du Louvre, Paris

    L'Auditorium du Louvre vient d'entamer un hommage en 8 programmes autour de Georges Enesco. Le premier concert le confrontait au russe Dmitri Chostakovitch, avec les forces réunies du Quatuor de Jérusalen et du pianiste Itamar Golan. Sans leur talent, la fraternité d'inspiration entre les compositeurs eût paru moins évidente.
    Le 16/01/2002


      Attentat au royaume des morts
    Concert de l'Orchestre de Paris sous la direction du chef russe Vladimir Fedoseyev.
    Salle Pleyel, Paris

    De la symphonie à la musique de chambre, en passant par l'Opéra, l'oeuvre de Dvoràk touche à tous les genres. Mais le compositeur de Russalka n'en était pas moins très croyant, et on lui doit un Requiem à la fois mystique et romantique que le chef Vladimir Fedoseyev vient de diriger à la salle Pleyel.
    Le 20/12/2001


    1  2 
    [   page 1 sur 2  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

  • À l’épreuve du feu

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com