altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 18 novembre 2017

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-Béatrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-Gérard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • Eugénie Alécian
  • Florent ALBRECHT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • Gérard CORNELOUP
  • Gérard HONORÉ
  • Gérard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • Séverine GARNIER
  • Stéphane HAIK
  • Stéphane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Pierre BREINER

      Le Prince Igor détrôné
    Nouvelle production du Prince Igor de Borodine.
    Opéra du Rhin, Strasbourg

    Immense fresque épique dans la grande tradition de l'opéra russe, le très rare Prince Igor de Borodine a été repris à l'opéra du Rhin. Si l'exécution musicale a manifestement conquis le public, la mise en scène à la transposition hasardeuse a été gratifiée de copieuses bordées de sifflets et de huées.
    Le 28/04/2002


      On ne Baden pas avec Lucia
    Edita Gruberova chante Lucia au Festspielhaus de Baden-Baden.
    Festpielhaus, Baden-Baden

    Edita Gruberova, l'égérie de Baden-Baden, revient régulièrement pour soutenir financièrement le Festpielhaus dans sa croisade à marches forcées vers la privatisation. Lors d'une soirée « sponsor », elle a repris en version de concert Lucia di Lammermoor qui a montré simultanément quelle immense artiste elle est, et quelles limites sa voix rencontre maintenant.
    Le 18/03/2002


      Andras Schiff plié en quatre
    Concert du pianiste Andras Schiff à la tête de l'Orchestre de Chambre Européen.
    Festpielhaus, Baden-Baden

    En mars dernier au Festpielhaus de Baden-Baden, Andras Schiff donnait un concert où il dédoublait son talent à la fois au piano et à la tête de l'Orchestre de Chambre Européen. Son programme Bach, Mendelssohn, Haydn et Beethoven démontra d'indéniables qualités dans ce double rôle, mais aussi les limites d'une impossible ubiquité.
    Le 13/03/2002


      Maazel habite la Cinquième
    Lorin Maazel dirige l'Orchestre de la Radio Bavaroise, à Baden-Baden, Allemagne.
    Festpielhaus, Baden-Baden
    © BMG classics
    On le sait, Lorin Maazel va présider aux destinées du New York Philharmonic. Mais avant de s'installer peut-être dans la Cinquième avenue, le chef allemand a pris ses quartiers dans une autre cinquième, celle de Mahler, donnant au passage à l'Orchestre de la Radio bavaroise l'occasion de faire montre d'une superbe que peu de formations peuvent lui contester.
    Le 09/03/2002


      Hampson fait un Mahler
    Récital Mahler par Thomas Hampson, Baden-Baden, Allemagne.
    Festpielhaus, Baden-Baden

    Copieux programme que celui choisi par le baryton américain à Baden-Baden, avec les Wunderhorn Lieder de Mahler. Mais une fois encore, quelle que soit la partition abordée et même dans l'ambiance enfantine du Wunderhorn, Thomas Hampson fait d'abord du Hampson. Non sans succès.
    Le 02/03/2002


      Elektra galvanisée
    Elektra de Richard Strauss à l'Opéra du Rhin, Strasbourg.
    Opéra du Rhin, Strasbourg

    Déchaîner les cataclysmes d'Elektra est un défi pour chef et metteur en scène, sans parler des chanteurs. L'Opéra National du Rhin vient pourtant d'en proposer une version épurée, efficace, libre de toute outrance. De quoi réviser ses classiques et frémir d'angoisse et de plaisir.
    Le 22/02/2002


      Mahométan favorable
    Nouvelle production de Maometto II de Gioacchino Rossini à l'Opéra du Rhin.
    Opéra du Rhin, Strasbourg

    Avec les récents développements de l'actualité, il est des ouvrages qui prennent une nouvelle dimension. C'est ce qui vient de se produire à l'Opéra du Rhin pour une nouvelle production de Maometto II, un ouvrage rare, pas tout à fait abouti, mais riche de Gioacchino Rossini.
    Le 28/01/2002


      Eschenbach vainqueur au chant de bataille
    Second concert du " Marathon Beethoven " du Festpielhaus de Baden Baden.
    Festpielhaus, Baden-Baden

    Pour ce second concert du " Marathon Beethoven " au Festspielhaus de Baden-Baden, c'était au tour de Christoph Eschenbach de donner sa lecture des 4e et 3e symphonies du maître de Bonn. L'une d'elle est surnommée " Héroïque ", une qualité indispensable pour remporter un marathon ou une guerre.
    Le 18/01/2002


      Les foudres de Sir Charles
    Premier concert du " Marathon Beethoven " du Festpielhaus de Baden Baden.
    Festpielhaus, Baden-Baden

    Le Festspielhaus de Baden-Baden entame ce mois-ci un " Marathon Beethoven " dévolu pour l'essentiel à Christoph Eschenbach. Cependant, c'est Sir Charles Mackerras qui officiait le premier pour trois symphonies empreintes de vivacité et de jeunesse, à l'image de ce fringuant septuagénaire qu'est le chef australien.
    Le 17/01/2002


      Retour à la case pingouin
    Concert de l'Orchestre philharmonique de Strasbourg dirigé par Gary Bertini avec le pianiste François René Duchâble.
    Palais des Congrès, Strasbourg

    Il avait promis de ranger sa queue de pie, de renoncer au rituel des concerts classiques et de s'évaporer pour de longues années sabbatiques. Manifestement, François René Duchâble n'est pas encore prêt et n'a pas fini ses soldes, car il se produisait le 11 janvier dernier dans un concert d'abonnement à Strasbourg.
    Le 11/01/2002


    1  2 
    [   page 1 sur 2  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

  • À l’épreuve du feu

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com