altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 22 novembre 2017

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-Béatrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-Gérard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • Eugénie Alécian
  • Florent ALBRECHT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • Gérard CORNELOUP
  • Gérard HONORÉ
  • Gérard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • Séverine GARNIER
  • Stéphane HAIK
  • Stéphane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Pierre FLINOIS

      Le Ring pour les néophytes
    Der Ring des Nibelungen Hin und Zurück, condensé de la Tétralogie de Wagner dans une mise en scène de Laurent Joyeux et sous la direction de Daniel Kawka à l’Opéra de Dijon.
    Auditorium, Dijon

    Pari fou que celui tenté à l’Opéra de Dijon par Laurent Joyeux, qui pour sa première mise en scène lyrique s’attaque à rien moins que le Ring, ramené à neuf heures de musique sur deux journées, précédées de prologues contemporains de Brice Pauset. Et au final, une impression plutôt heureuse, grâce avant tout à quatre chanteurs époustouflants.
    Le 13/10/2013


      Ring Bastille 2013 (4) : Un Crépuscule à écouter
    Reprise de Crépuscule des dieux de Wagner dans la mise en scène de Günter Krämer et sous la direction de Philippe Jordan à l’Opéra de Paris.
    Opéra Bastille, Paris

    Prélude à l’intégrale du Ring donnée sur un cycle du 18 au 26 juin, le Crépuscule des dieux revient à l’Opéra Bastille sous la direction extrêmement séduisante de Philippe Jordan, conduisant une distribution de haut niveau, mais toujours handicapé par la production très frustrante et pour ce dernier volet inchangée de Günter Krämer.
    Le 30/05/2013


      Ring Bastille 2013 (3) : Sans grand changement
    Reprise de Siegfried de Wagner dans la mise en scène de Günter Krämer et sous la direction de Philippe Jordan à l’Opéra de Paris.
    Opéra Bastille, Paris

    Mise en scène de Günter Krämer inchangée, toujours inégale et frustrante, partition magnifiée par une équipe cohérente sous la baguette du directeur musical de la maison Philippe Jordan, la deuxième journée du Ring de Wagner revient à l’Opéra de Paris et s’y inscrit plus en soirée de répertoire qu’en événement majeur.
    Le 21/03/2013


      Ring Bastille 2013 (2) : En net progrès
    Reprise de la Walkyrie de Wagner dans la mise en scène de Günter Krämer et sous la direction de Philippe Jordan à l’Opéra de Paris.
    Opéra Bastille, Paris

    Voici deux ans, la mise en scène de la Walkyrie par Günter Krämer faisait l’unanimité publique et critique contre elle. Revue en profondeur, elle rentre dans le rang d’une certaine banalité, laissant encore la primauté à un chant de beau niveau et à l’orchestre en splendeur, tous en recherche d’une émotion palpable toujours absente du Ring parisien.
    Le 20/02/2013


      Ring Bastille 2013 (1) : Vitesse de croisière
    Reprise de l’Or du Rhin de Wagner dans la mise en scène de Günter Krämer et sous la direction de Philippe Jordan à l’Opéra de Paris.
    Opéra Bastille, Paris

    Les supputations les plus folles allaient bon train depuis deux ans : le Ring si décevant de Günter Krämer serait-il fortement revu pour cette seconde série de représentations ? Sa mise en scène refaite complètement ? Sa distribution profondément remaniée ? Premières réponses concrètes avec l’Or du Rhin, qui initie une série de reprises s’étalera jusqu’à la fin du mois de juin.
    Le 01/02/2013


      Rien…
    Nouvelle production de Faust de Gounod dans une mise en scène de Jean-Louis Martinoty et sous la direction d’Alain Altinoglu à l’Opéra de Paris.
    Opéra Bastille, Paris

    Émergeant de semaines de troubles conclus par le départ d’Alain Lombard et une première en version de concert, le nouveau Faust de l’Opéra de Paris a fait un flop monumental en offrant une soirée d’un ennui profond à un public qui n’a même pas cru bon de lui offrir un de ces scandales dont l’Opéra raffole, et s’est surtout refusé aux rappels après les premiers saluts.
    Le 28/09/2011


      Ring Bastille (4) : Un Crépuscule écartelé
    Nouvelle production de Crépuscule des Dieux de Wagner dans une mise en scène de Günter Krämer et sous la direction de Philippe Jordan à l’Opéra de Paris.
    Opéra Bastille, Paris

    L’Opéra de Paris achève, avec Crépuscule des dieux, absent de notre scène nationale depuis 1957, la première nouvelle production du Ring finalisée depuis 1937, en confirmant l’incohérence d’un projet marqué par le mariage irritant de vraies beautés musicales à une proposition scénique frustrante et démodée.
    Le 03/06/2011


      Ring Bastille (3) : Encore trop inégal
    Nouvelle production de Siegfried de Wagner dans une mise en scène de Günter Krämer et sous la direction de Philippe Jordan à l’Opéra de Paris.
    Opéra Bastille, Paris

    Siegfried, qui revient à l’Opéra de Paris après 51 ans d’absence – un record partagé avec le Crépuscule des dieux, qui conclura le cycle en juin – confirme pleinement ce que les deux premiers volets du Ring avaient exposé en 2010 : le mariage incongru entre de vraies beautés musicales et une fort ennuyeuse proposition scénique, offrant un spectacle inégal et frustrant.
    Le 01/03/2011


      Une nuit de noces réussie
    Concert d’ouverture de saison de l’Orchestre de Paris sous la direction de Paavo Järvi à la salle Pleyel, Paris.
    Salle Pleyel, Paris

    Avec ce concert inaugural, où il prend la relève de Christoph Eschenbach, Paavo Järvi devient le successeur de Charles Munch, Serge Baudo, Herbert von Karajan, Georg Solti, Daniel Barenboim et Semyon Bychkov, et donc le septième directeur musical de l’Orchestre de Paris. On attendait de lui qu’il redonne un souffle à la formation.
    Le 16/09/2010


      Mahler décanté
    Huitième symphonie de Mahler par l’Orchestre du Mariinski sous la direction de Valery Gergiev à la salle Pleyel, Paris.
    Salle Pleyel, Paris

    Interprétation contrastée de la monumentale Huitième de Mahler par les forces du Théâtre Mariinski en préambule à l’année Mahler : c’est ce qu’offre la salle Pleyel dans une version qui n’emplit pas l’espace sonore mais offre quelques instants de pure joie vocale et la démonstration du talent de Valery Gergiev à transcender ses forces chaque soir.
    Le 08/09/2010


    1  2 
    [   page 1 sur 2  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • La dette envers le passé

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com