altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 19 septembre 2018

13/09/2018  Lucerne 2018 (2) : Ainsi parlait Thomas Rolfs
Troisième Symphonie de Mahler par le Boston Symphony Orchestra sous la direction d’Andris Nelsons au festival de Lucerne 2018.
Konzertsaal, Kultur- und Kongresszentrum, Luzern

Attendue depuis l’exécution du seul Adagio final lors du concert hommage à Abbado en 2014, la Troisième Symphonie de Mahler intégrale sous la baguette d’Andris Nelsons voit enfin le jour à Lucerne, avec un Boston Symphony transcendant, dont la trompette parvient à évoquer l’Autriche du compositeur comme seuls les natifs savent généralement le faire.


Par Yannick MILLON

   
13/09/2018  Grandeur et carences
Concert de rentrée de l’Orchestre de Paris sous la direction de Daniel Harding à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

L’Orchestre de Paris et son directeur Daniel Harding dédient leurs concerts d’ouverture à la mémoire de Gérard Steffe, contrebassiste de l’orchestre depuis 1971 et décédé le 2 août dernier. Précédée d’un motet de Josquin des Près et d’un psaume de Lili Boulanger, la monumentale Symphonie n° 5 de Bruckner marque l’apothéose de la soirée.


Par Claude HELLEU

   
12/09/2018  Lucerne 2018 (1) : Haute voltige
Concert du Boston Symphony Orchestra sous la direction d’Andris Nelsons, avec la participation de la violoniste Baiba Skride au festival de Lucerne 2018.
Konzertsaal, Kultur- und Kongresszentrum, Luzern

La veille d’une Troisième de Mahler très attendue, Andris Nelsons et le Boston Symphony présentaient un copieux programme Bernstein-Chostakovitch au bord du Lac des Quatre-Cantons. Exécution d’une parfaite virtuosité et de haute voltige, notamment dans une Quatrième Symphonie de Chostakovitch aux rouages parfaitement huilés, qui prend corps progressivement.


Par Yannick MILLON

   
11/09/2018  En attendant Isolde
Reprise de Tristan et Isolde dans la mise en scène de Bill Viola et Peter Sellars, sous la direction de Philippe Jordan à l’Opéra de Paris.
Opéra Bastille, Paris

Pour sa cinquième apparition sur la scène de l'Opéra Bastille, le Tristan du tandem Viola-Sellars montre quelques signes d'épuisement. La faute à un concept qui appartient désormais au passé. Le bon niveau général du plateau est dépareillé par la prestation de Martina Serafin et une lecture orchestrale sans grand relief signée Philippe Jordan.


Par David VERDIER

   
30/08/2018  Salzbourg 2018 (8) : Le Paradis perdu
Nouvelle production de la Flûte enchantée de Mozart dans une mise en scène de Lydia Steier et sous la direction de Constantinos Carydis au festival de Salzbourg 2018.
Großes Festspielhaus, Salzburg

Atmosphère de conte et mise en abyme sont les ingrédients du succès de la nouvelle Flûte enchantée non dénuée de gravité de Lydia Steier, heureuse surprise de l’édition 2018 du festival de Salzbourg, malgré un plateau seulement honnête et la direction souvent brutale, si peu viennoise ou émerveillée, du jeune Constantinos Carydis.


Par Yannick MILLON

   
27/08/2018  Salzbourg 2018 (7) : Éclipse totale
Nouvelle production de Salomé de Strauss dans une mise en scène de Romeo Castellucci et sous la direction de Franz Welser-Möst au festival de Salzbourg 2018.
Felsenreitschule, Salzburg

Spectacle le plus attendu de l’été salzbourgeois, cette nouvelle Salomé offre la révélation d’une interprète d’exception en la volcanique Asmik Grigorian, dans une production gorgée de symboles et d’images qui utilise mieux que jamais le décor naturel du Manège des rochers. Seule la direction de Welser-Möst déçoit, à la tête de Wiener pourtant inouïs.


Par Yannick MILLON

   
23/08/2018  Salzbourg 2018 (6) : Les 120 journées de Dionysos
Nouvelle production des Bassarides de Henze dans une mise en scène de Krzysztof Warlikowski et sous la direction de Kent Nagano au festival de Salzbourg 2018.
Felsenreitschule, Salzburg

Météo d’apocalypse pour accueillir le retour sur leurs terres de création des Bassarides de Hans Werner Henze, absentes de Salzbourg depuis 1966. Kent Nagano et une excellente distribution dominent la version anglaise de l’ouvrage, transcendée par un Krzysztof Warlikowski sur les sommets, enserrant la tragédie d’Euripide dans l’univers pasolinien.


Par Yannick MILLON

   
20/08/2018  Salzbourg 2018 (5) : Boesch casse les codes
Liederabend du baryton Florian Boesch accompagné au piano par Malcolm Martineau au festival de Salzbourg 2018.
Mozarteum, Salzburg

Pour son premier récital au Mozarteum, l’Autrichien Florian Boesch, accompagné par un Malcolm Martineau magistral, aura pris soin de briser tous les codes du Lied pour triompher dans un Reisebuch aus den österreichischen Alpen de Krenek endiablé, complété de Mahler et Schubert totalement discutables mais parfaitement stimulants.


Par Thomas COUBRONNE

   
19/08/2018  Salzbourg 2018 (4) : Blomstedt sans complexes
Concert des Wiener Philharmoniker sous la direction de Herbert Blomstedt au festival de Salzbourg 2018.
Großes Festspielhaus, Salzburg

Fantastique concert de 11h à Salzbourg avec Herbert Blomstedt et les Wiener Philharmoniker, qui reçoivent une standing ovation pour leur programme Sibelius-Bruckner où le maestro suédois, en toute simplicité, assume plus que jamais et sans complexes des options tranchées, à la tête d’un orchestre des très grands jours.


Par Yannick MILLON

   
18/08/2018  Salzbourg 2018 (3) : Au bord de l’épuisement
Nouvelle production de la Dame de Pique de Tchaïkovski dans une mise en scène de Hans Neuenfels et sous la direction de Mariss Jansons au festival de Salzbourg 2018.
Großes Festspielhaus, Salzburg

Production laborieuse pour la Dame de Pique à Salzbourg, où le trublion Hans Neuenfels, sorti de quelques idées, sombre dans la convention, et où malgré une distribution correcte, la soirée croule sous la chape de plomb de la direction à bout de Mariss Jansons, qui ne parvient même plus à imposer, malgré quelques beaux moments, une mise en place convenable.


Par Yannick MILLON

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367  368  369  370  371  372  373  374  375  376  377  378  379 
[   page 1 sur 379  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Lucerne 2018 (2) : Ainsi parlait Thomas Rolfs

  • Grandeur et carences

  • Lucerne 2018 (1) : Haute voltige

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com