altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par ville 21 novembre 2018

Allemagne 
 
Aachen, Baden-Baden, Bayreuth, Berlin, Dresden, Frankfurt, Freiburg im Breisgau, Hamburg, Karlsruhe, Koblenz, Köln, Leipzig, Mannheim, München, Stuttgart

Angleterre 
 
London

Argentine 
 
Buenos Aires

Autriche 
 
Innsbruck, Salzburg, Wien

Belgique 
 
Anvers, Bruges, Bruxelles, Gand, Liège

Canada 
 
Montréal

Espagne 
 
Barcelone, Castell Peralada, Madrid, Perelada, Valencia

Etats-Unis 
 
New York

France 
 
Aix-en-Provence, Amiens, Angers, Angoulême, Aubervilliers, Auvers-sur-Oise, Avignon, Baume-les-Messieurs, Bazoche-sur-Hoesne, Beaune, Besançon, Biarritz, Bobigny, Bordeaux, Boulogne, Caen, Cambrai, Chambord, Château de Champs-sur-Marne, Colmar, Colombes, Compiègne, Condette, Courbevoie, Deauville, Dijon, Dinard, Gennevilliers, Grenoble, Illkirch, Ivry, La Chaise-Dieu, La Hune, La Roque d'Anthéron, Le Mans, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Massy, Metz, Montfort L'Amaury, Montpellier, Mortagne-au-Perche, Mulhouse, Nancy, Nanterre, Nantes, Naves, Nice, Orange, Orléans, Paris, Périgueux, Pervenchères, Poissy, Pontoise, Prades, Préaux-du-Perche, Reims, Rennes, Rouen, Sablé, Saint-Denis, Saint-Donat-sur-l'Herbasse, Saint-Etienne, Saint-Quentin-en-Yvelines, Sainte-Céronne-lès-Mortagne, Saintes, Salon de Provence, Sceaux, Souppes-sur-Loing (77), St Denis, St-Claude, St-Etienne, St-Quentin-en-Yvelines, Strasbourg, Theizé-en-Beaujolais, Toulon, Toulouse, Tourcoing, Tours, Versailles, Vézelay, Villefavard, Villepinte, Villeurbanne

Grèce 
 
Athènes

Italie 
 
Bologne, Cagliari, Ferrare, Firenze, Gênes, Milano, Pesaro, Roma, Rome, Torino, Venezia

Lituanie 
 
Vilnius

Luxembourg 
 
Luxembourg

Monaco 
 
Monaco, Monte-Carlo

Norvège 
 
Oslo

Pays-Bas 
 
Amsterdam

République tchèque 
 
Praha

Suède 
 
Göteborg, Stockholm

Suisse 
 
Basel, Genève, Gstaad, Lausanne, Luzern, Montreux, Verbier, Zermatt, Zürich




Lyon

  Le psychopathe triste
Nouvelle production de Mefistofele de Boito dans une mise en scène d’Alex Ollé et sous la direction de Daniele Rustioni en ouverture de saison 2018-2019 de l’Opéra de Lyon.
Opéra national, Lyon

La production lyonnaise de l’opéra de Boito a tout pour séduire. Spectacle d’une rare cohérence, où les forces et faiblesses des uns servent totalement la dramaturgie d’un chef-d’œuvre trop peu joué, la direction d’orchestre éclatante et la mise en scène font mouche. Mefistofele ou les ténèbres d’un psychopathe définitivement las et triste.
Le 17/10/2018


  La chair est triste
Nouvelle production de Don Giovanni de Mozart dans une mise en scène de David Marton et sous la direction de Stefano Montanari à l’Opéra de Lyon.
Opéra national, Lyon

Fin de saison électrique à l’Opéra de Lyon où Stefano Montanari dynamite la dramaturgie de Don Giovanni transformée en course à l’abîme où les chanteurs, très engagés, ne s’embarrassent guère de style ou de nuances, face à la mise en scène désabusée et confuse de David Marton, qui transforme le séducteur en maniaco-dépressif obsédé par un trauma originel.
Le 11/07/2018


  Les âmes ruinées
Création mondiale de GerMANIA de Raskatov dans une mise en scène de John Fulljames et sous la direction d’Alejo Pérez à l’Opéra de Lyon.
Opéra national, Lyon

Puissance dévastatrice que celle de GerMANIA d’Alexander Raskatov donné en première mondiale à l’Opéra de Lyon. Un portrait croisé de l’Allemagne et la Russie à travers leurs dictatures du XXe siècle, œuvre d’art totale agissant comme une bombe à fragmentation, qui narre les soubresauts d’un siècle d’apocalypse sans échappatoire ni lumière au bout du tunnel.
Le 21/05/2018


  Festival Verdi Lyon : Don Carlos en pesanteur
Nouvelle production de Don Carlos de Verdi dans une mise en scène de Christophe Honoré et sous la direction de Daniele Rustioni à l’Opéra de Lyon.
Opéra national, Lyon

Déception assez cuisante face au Don Carlos conçu comme le point d’orgue du festival de printemps de l’Opéra de Lyon consacré cette année à Verdi. Si la distribution, à l’Elisabeth impossible, pâtit d’un français défectueux, on regrette avant tout l’académisme pesant du travail de Christophe Honoré, étalé sur cinq longues heures de représentation.
Le 02/04/2018


  Une femme chinoise
Création française du Cercle de craie de Zemlinsky dans une mise en scène de Richard Brunel et sous la direction de Lothar Koenigs à l’Opéra de Lyon.
Opéra national, Lyon

Après la trêve des confiseurs, l’Opéra de Lyon propose la première française du Cercle de craie de Zemlinsky, dont la richesse du livret narre le destin de Haïtang, femme chinoise hors du commun anticipant largement sur le cinéma contemporain. Malgré une mise en scène assez faible, cette redécouverte est portée par une équipe musicale germaniste de premier ordre.
Le 22/01/2018


  Cenerentola chez Disney
Nouvelle production de La Cenerentola de Rossini dans une mise en scène de Stefan Herheim et sous la direction de Stefano Montanari à l’Opéra de Lyon.
Opéra national, Lyon

Revenu à la mode, Rossini apparaît ce Noël avec plusieurs nouvelles productions françaises, dont cette Cenerentola à Lyon, dans une mise en scène de Stefan Herheim réutilisant l’idée du compositeur présent sur scène par l’intermédiaire d’un personnage de l’opéra, tandis que la partition bénéficie de la direction souple et dynamique de Stefano Montanari.
Le 28/12/2017


  Paix sur la Terre
Mise en scène du War Requiem de Britten par Yoshi Oida sous la direction de Daniele Rustioni en ouverture de saison 2017-2018 de l’Opéra de Lyon.
Opéra national, Lyon

Comme une réplique sismique de sa Jeanne au bûcher par Romeo Castellucci en janvier, l’Opéra de Lyon, récemment désigné comme meilleure scène européenne par le magazine Opernwelt, ouvre sa saison 2017-2018 avec un War Requiem de Britten à l’incroyable densité scénique et musicale, en forme de vibrant plaidoyer pour la paix.
Le 09/10/2017


  Mémoires (3) : L’épure jusqu’au sublime
Recréation de la mise en scène de Tristan et Isolde de Wagner par Heiner Müller, sous la direction de Hartmut Haenchen à l’Opéra de Lyon.
Opéra national, Lyon

Dans les Mémoires de l’Opéra de Lyon, si la production Bergaus d’Elektra accusait déjà peu de rides, le mythique Tristan confié à Heiner Müller par Bayreuth dans les années 1990 reste un choc qui émeut comme au premier jour, malgré pour cette reprise une partie musicale aux bonheurs divers, secondaire face à un tel chef-d’œuvre visuel.
Le 28/03/2017


  Festival Mémoires (2) : La puissance de l’antique
Recréation d’Elektra de Strauss dans la mise en scène de Ruth Berghaus, sous la direction de Hartmut Haenchen à l’Opéra de Lyon.
Opéra national, Lyon

Après Poppée selon Klaus Michael Grüber et avant Tristan par Heiner Müller, l’Opéra de Lyon proposait, dans son festival de printemps intitulé Mémoires, le retour de la production Ruth Berghaus d’Elektra, vieille de trente ans. L’occasion de retrouver un spectacle qui n’a (presque) rien perdu de son impact, et de découvrir l’Elektra miraculeuse d’Elena Pankratova.
Le 20/03/2017


  L’héroïsme rêvé de Jeanne
Nouvelle production de Jeanne d’Arc au bûcher de Honegger dans une mise en scène de Romeo Castellucci et sous la direction de Kazushi Ono à l’Opéra de Lyon.
Opéra national, Lyon

Relecture radicale à haut risque mais au final très réussie pour la Jeanne d’Arc d'Honegger et Claudel en forme de parabole sur la connaissance de soi aux images iconiques à l’Opéra de Lyon. Exécution musicale sur les sommets également pour cette partition si atypique, défendue avec noirceur et la foi des bâtisseurs de cathédrales par Kazushi Ono.
Le 23/01/2017


 
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14 
 
[   page 1 sur 14  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Lucifer mène la danse

  • En fond de cale

  • Tout en finesse

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com