altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par ville 19 novembre 2017

Allemagne 
 
Aachen, Baden-Baden, Bayreuth, Berlin, Dresden, Frankfurt, Hamburg, Karlsruhe, Koblenz, Köln, Leipzig, München, Stuttgart

Angleterre 
 
London

Argentine 
 
Buenos Aires

Autriche 
 
Innsbruck, Salzburg, Wien

Belgique 
 
Anvers, Bruges, Bruxelles, Gand, Liège

Canada 
 
Montréal

Espagne 
 
Barcelone, Castell Peralada, Madrid, Perelada, Valencia

Etats-Unis 
 
New York

France 
 
Aix-en-Provence, Amiens, Angers, Angoulême, Aubervilliers, Auvers-sur-Oise, Avignon, Baume-les-Messieurs, Bazoche-sur-Hoesne, Beaune, Besançon, Biarritz, Bobigny, Bordeaux, Boulogne, Caen, Cambrai, Chambord, Château de Champs-sur-Marne, Colmar, Colombes, Compiègne, Condette, Courbevoie, Deauville, Dijon, Dinard, Gennevilliers, Grenoble, Illkirch, Ivry, La Chaise-Dieu, La Hune, La Roque d'Anthéron, Le Mans, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Massy, Metz, Montfort L'Amaury, Montpellier, Mortagne-au-Perche, Mulhouse, Nancy, Nanterre, Nantes, Naves, Nice, Orange, Orléans, Paris, Périgueux, Pervenchères, Poissy, Pontoise, Prades, Préaux-du-Perche, Reims, Rennes, Rouen, Sablé, Saint-Denis, Saint-Donat-sur-l'Herbasse, Saint-Etienne, Saint-Quentin-en-Yvelines, Sainte-Céronne-lès-Mortagne, Saintes, Salon de Provence, Sceaux, Souppes-sur-Loing (77), St Denis, St-Claude, St-Etienne, St-Quentin-en-Yvelines, Strasbourg, Theizé-en-Beaujolais, Toulon, Toulouse, Tourcoing, Tours, Versailles, Vézelay, Villefavard, Villepinte, Villeurbanne

Grèce 
 
Athènes

Italie 
 
Bologne, Cagliari, Ferrare, Firenze, Gênes, Milano, Pesaro, Roma, Rome, Torino, Venezia

Lituanie 
 
Vilnius

Luxembourg 
 
Luxembourg

Monaco 
 
Monaco, Monte-Carlo

Norvège 
 
Oslo

Pays-Bas 
 
Amsterdam

République tchèque 
 
Praha

Suède 
 
Göteborg, Stockholm

Suisse 
 
Basel, Genève, Gstaad, Lausanne, Luzern, Montreux, Verbier, Zermatt, Zürich




Tours

  Rusalka dans son élément
Première à l’Opéra de Tours de Rusalka de Dvořák dans la mise en scène de Dieter Kaegi, sous la direction de Kaspar Zehnder.
Grand Théâtre, Tours

La reprise d’une production de Nuremberg et Monte-Carlo jouant de l’élément aquatique naturel du livret permet à l’Opéra de Tours de programmer cette saison la trop rare Rusalka de Dvořák avec une très bonne distribution de laquelle ressortent tous les rôles principaux, en plus d’une direction particulièrement inspirée du chef suisse Kaspar Zehnder.
Le 21/05/2017


  Recherche époux Macbeth désespérément
Nouvelle production de Macbeth de Verdi dans une mise en scène de Gilles Bouillon et sous la direction de Jean-Yves Ossonce à l’Opéra de Tours.
Grand Théâtre, Tours

En janvier 1999, l’Opéra de Tours présentait Macbeth de Verdi avec la saisissante Lady de Michèle Lagrange. On en frissonne encore… Rien de tel dans la nouvelle production confiée à Gilles Bouillon, que la direction implacablement concentrée de Jean-Yves Ossonce porte à bout de bras, sans pour autant vaincre les limites vocales et expressives du couple infernal.
Le 15/05/2012


  Une épreuve sulpicienne
Première à l’Opéra de Tours du Fidelio de Beethoven mis en scène par Marion Wassermann, sous la direction de Jean-Yves Ossonce.
Grand Théâtre, Tours

Fidelio ne pardonne rien. Pas la moindre imperfection dans l’exécution musicale, ni la plus insignifiante approximation dramaturgique. Si l’Opéra de Tours ne recule pas devant les paris les plus audacieux, Jean-Yves Ossonce même peine à maintenir le fil dramatique fragile rompu par la mise en scène maladroite de Marion Wassermann.
Le 15/10/2010


  Dialogues limpides
Reprise des Dialogues des Carmélites de Poulenc mis en scène par Gilles Bouillon, sous la direction de Jean-Yves Ossonce, au Grand Théâtre de Tours.
Grand Théâtre, Tours

Créée à l’occasion du centenaire de la naissance de Francis Poulenc, le production des Dialogues des Carmélites signée Gilles Bouillon touche à la grâce en dépassant le contexte historique de la nouvelle de Gertrud von Le Fort adaptée par Bernanos. Fort d’une distribution à l’élocution miraculeuse, Jean-Yves Ossonce privilégie une concision dépouillée.
Le 26/03/2010


  Libera me dominé
Messa da Requiem de Verdi sous la direction de Jean-Yves Ossonce au Grand Théâtre de Tours.
Grand Théâtre, Tours

Un Requiem au théâtre ? Si Verdi créa le sien, pour la forme, en l’église San Marco de Milan, il fut immédiatement repris à la Scala. Le compositeur ne fut-il d’ailleurs pas accusé d’avoir commis un opéra en costume ecclésiastique ? Sur la scène donc du Grand Théâtre de Tours, Jean-Yves Ossonce a formé un duo de choc, Manon Feubel et Marie-Nicole Lemieux.
Le 06/03/2010


  Le point sur Titus
Création au Grand Théâtre de Tours de la Clémence de Titus de Mozart mise en scène par Alain Garichot, sous la direction de Jean-Yves Ossonce.
Grand Théâtre, Tours

Créée à la Monnaie de Bruxelles en juin 1982, la Clémence de Titus des Herrmann fut un tel séisme que ses répliques se ressentent encore. Preuve en est, la mise en scène d’Alain Garichot présentée au Grand Théâtre de Tours. Jean-Yves Ossonce parvient quant à lui à tendre l’arc dramatique sans brusquer un plateau plus uni par l’expression que par le style.
Le 13/10/2009


  Plaidoyer pour Mireille
Nouvelle production de Mireille de Gounod mise en scène par Alain Garichot et sous la direction de Jean-Yves Ossonce à l’Opéra de Tours.
Grand Théâtre, Tours

Fille du sud assurément – Marseille la reprend d’ailleurs ce mois-ci –, Mireille s’est vue longtemps toisée avec mépris au-delà du Rhône, réduite à la plus désuète expression de son régionalisme. Cette nouvelle production d’Alain Garichot, amoureusement dirigée par Jean-Yves Ossonce, marquerait-elle son retour en grâce ?
Le 17/05/2009


  Le fil de l’audace
Création au Grand Théâtre de Tours de l’Ariadne auf Naxos de Strauss mise en scène par Mireille Larroche, sous la direction de Jean-Yves Ossonce.
Grand Théâtre, Tours

On ne le dira jamais assez, Jean-Yves Ossonce est le directeur d’opéra français qui mêle avec le plus de constance l’audace dans la programmation et le discernement dans les distributions, ce dont témoignent ses réalisations souvent exemplaires. Après la rare Armida de Haydn en ouverture de saison, l’Opéra de Tours ose la création in loco d’Ariadne auf Naxos, sans en perdre le fil.
Le 03/04/2009


  Armida, ou la déchirure
Nouvelle production d’Armida de Haydn mise en scène par Gilles Bouillon et sous la direction de Jean-Yves Ossonce au Grand Théâtre de Tours.
Grand Théâtre, Tours

Pour l’ouverture de la saison du bicentenaire de la mort de Haydn, l’Opéra de Tours, qui vient d’obtenir le prix Claude Rostand du Syndicat de la critique pour le Pays de Ropartz, a fait l’audacieux pari de la très rare Armida, assurément moins propices au théâtre que ses opéras bouffes. Une réussite dramaturgique et esthétique plutôt que vocale et stylistique.
Le 19/10/2008


  Un Pelléas pétri d'humanité
Reprise du Pelléas et Mélisande de Debussy mis en scène par Gilles Bouillon, sous la direction de Jean-Yves Ossonce au Grand Théâtre de Tours.
Grand Théâtre, Tours

Après avoir ressuscité le mois dernier le Pays de Ropartz, le Grand Théâtre de Tours retrouve, avec la reprise de la production de Pelléas et Mélisande dans la mise en scène de Gilles Bouillon le chemin de l'authenticité grâce à une distribution homogène placée sous la direction juste et expressive de Jean-Yves Ossonce.
Le 02/03/2008


 
1  2 
 
[   page 1 sur 2  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

  • À l’épreuve du feu

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com