altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 19 novembre 2017

21/08/2012  Salzbourg 2012 (8) : Vienne à rebrousse-poil
Concert des Wiener Philharmoniker sous la direction de Heinz Holliger au festival de Salzbourg 2012.
Mozarteum, Salzburg

Pérégrinations à reculons de la Seconde à la Première École de Vienne dans ce programme Berg-Mozart des Wiener Philharmoniker en comité restreint, sous la baguette experte d’un Heinz Holliger admirable conférencier, remplaçant sa création initialement prévue en complément par du répertoire contemporain de belle facture.


Par Yannick MILLON

   
19/08/2012  Salzbourg 2012 (7) : Rhapsodie espagnole
Première au festival de Salzbourg 2012 de Carmen de Bizet dans la mise en scène d’Aletta Collins et sous la direction de Sir Simon Rattle.
Großes Festspielhaus, Salzburg

Entre la Bohème avec Netrebko et Carmen avec Kaufmann, difficile de savoir quel est le plus gros coup médiatique. Mais cette dernière production semble l’emporter en qualité malgré un rôle-titre bien discutable et un français assez épouvantable, tant par une mise en scène pas révolutionnaire mais maîtrisée que par des Wiener Philharmoniker envoûtants.


Par Thomas COUBRONNE

   
18/08/2012  Salzbourg 2012 (6) : Dialogue de l’ombre double
La Belle Maguelone de Brahms par Michael Volle, Thomas Quasthoff et Helmut Deutsch au festival de Salzbourg 2012.
Haus für Mozart, Salzburg

Contraint à mettre un terme à sa carrière de chanteur, Thomas Quasthoff montre en récitant dans cette Belle Maguelone les mêmes qualités qu’on lui connaît par ailleurs, tandis que Michael Volle, venu au secours du concert, s’expose à une comparaison risquée, sous les doigts veloutés d’Helmut Deutsch. Au final, c’est sans doute l’œuvre qui y gagne le plus.


Par Thomas COUBRONNE

   
15/08/2012  Bayreuth 2012 (4) : Un fourre-tout repoussant
Reprise de Tannhäuser dans la mise en scène de Sebastian Baumgarten, sous la direction de Christian Thielemann au festival de Bayreuth 2012.
Festspielhaus, Bayreuth

L’humilité est une vertu rare. Pour preuve, le Tannhäuser de Sebastian Baumgarten porté pour la deuxième année sur les planches de Bayreuth avec un intellectualisme dictatorial totalement inefficace, auquel une distribution tout sauf inoubliable ne redonne guère de couleurs. Même Christian Thielemann y commet quelques lourdeurs prussiennes.


Par Thomas COUBRONNE

   
13/08/2012  Bayreuth 2012 (3) : L’envol du cygne
Reprise de Lohengrin dans la mise en scène de Hans Neuenfels et sous la direction d’Andris Nelsons au festival de Bayreuth 2012.
Festspielhaus, Bayreuth

Exceptionnel Klaus Florian Vogt dans cette reprise du Lohengrin de Neuenfels à Bayreuth, qui éclipse tout ensemble les limites du plateau et de la mise en scène, dans un spectacle qui trouve sa vitesse de croisière et laisse au final une impression très positive. Au passage, un petit rappel à l’usage des chanteurs sur l’art d’exploiter l’acoustique des lieux.


Par Thomas COUBRONNE

   
12/08/2012  Bayreuth 2012 (2) : Beaucoup d’air pour rien ?
Nouvelle production du Vaisseau fantôme de Wagner dans une mise en scène de Jan-Philipp Gloger et sous la direction de Christian Thielemann au festival de Bayreuth 2012.
Festspielhaus, Bayreuth

Si la réussite musicale du nouveau Vaisseau fantôme de Bayreuth ne fait aucun doute, entre la direction au souffle incomparable de Christian Thielemann et un plateau de très belle tenue, la transposition scénique habile en soi dans le monde du Capital corrupteur d’âmes ne passe-t-elle pas in fine à côté des préoccupations métaphysiques du livret ?


Par Yannick MILLON

   
11/08/2012  Bayreuth 2012 (1) : Work in regress
Reprise de Parsifal dans la mise en scène de Stefan Herheim, sous la direction de Philippe Jordan au festival de Bayreuth 2012.
Festspielhaus, Bayreuth

Au terme de cinq années à Bayreuth, le Parsifal de Stefan Herheim est diffusé en direct sur ARTE et dans les cinémas d’Allemagne, parallèlement à sa captation pour le DVD. Une bonne nouvelle en soi, n’était un propos de plus en plus éparpillé à force de remaniement. Philippe Jordan fait quant à lui des débuts sensationnels sur la Colline.


Par Yannick MILLON

   
09/08/2012  Salzbourg 2012 (4) : La magie d’une Flûte bis
Nouvelle production du Labyrinthe de Peter von Winter dans une mise en scène d’Alexandra Liedtke et sous la direction d’Ivor Bolton au festival de Salzbourg 2012.
Residenzhof, Salzburg

Parfaitement en phase avec le cahier des charges du festival de Salzbourg, l’opéra le Labyrinthe de Peter von Winter, contemporain de Mozart, constitue une excellente découverte en ce qu’il propose, sept ans après sa création, la suite de la Flûte enchantée. Un magnifique hommage, dans le cadre rêvé de la cour de la Residenz.


Par Yannick MILLON

   
09/08/2012  Salzbourg 2012 (5) : Théâtre à l’italienne
Version de concert de Tamerlano de Haendel sous la direction de Marc Minkowski au festival de Salzbourg 2012.
Großes Festspielhaus, Salzburg

Indéniable curiosité que ce Tamerlano de Haendel en version de concert à Salzbourg avec Plácido Domingo ; on en vient à douter si l’hétérogénéité du plateau est délibérée, tant le résultat fait se succéder de vocalités différentes. Essai de transposition contemporaine du théâtre à l’italienne ou simple événement médiatique dans l’air du temps ?


Par Thomas COUBRONNE

   
08/08/2012  Salzbourg 2012 (3) : L’art de la purge
Nouvelle production de la version originale d’Ariane à Naxos de Strauss dans une mise en scène de Sven-Eric Bechtolf et sous la direction de Daniel Harding au festival de Salzbourg 2012.
Haus für Mozart, Salzburg

Programmée cet été à Salzbourg afin de fêter le centenaire de sa création, la version originale d’Ariane à Naxos démontre à chaque instant combien Strauss a bien fait de l’expurger de ses insupportables longueurs. L’expérience valait d’être tentée, théâtralement surtout, mais au final, cette mouture initiale mérite pour de bon le placard.


Par Yannick MILLON

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366 
[   < prec.   |    page 101 sur 366  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

  • À l’épreuve du feu

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com