altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 04 juillet 2022

26/11/2021  Technicolor franco-russe
Concert de l’Orchestre National de France sous la direction de Cristian Măcelaru avec la participation de la violoncelliste Sol Gabetta à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Pour son premier concert à la Philharmonie de Paris avec les musiciens du National de France, Christian Măcelaru a trouvé l’éloquence propice aux lieux. Sol Gabetta montre une réelle familiarité avec l’univers de Saint-Saëns et une belle complicité avec l’orchestre. Le Poème de l’extase achève la conquête acoustique de la salle Pierre Boulez.


Par Thomas DESCHAMPS

   
25/11/2021  Le triomphe de Morgana
Reprise d’Alcina de Haendel dans la mise en scène de Robert Carsen, sous la direction de Thomas Hengelbrock à l’Opéra national de Paris.
Palais Garnier, Paris

Jeanine De Bique, nouveau talent, ne déçoit pas dans la reprise d’Alcina. L’écrin des décors et des figurants mis en scène par Robert Carsen sous les ors du Palais Garnier lui sied à merveille. Sous la houlette très attentive de Thomas Hengelbrock, c’est toutefois la Morgana de Sabine Devieilhe qui remporte la palme.


Par Thomas DESCHAMPS

   
24/11/2021  L’insoutenable légèreté de la nature
Version de concert de La Petite renarde rusée de Janáček par l’Orchestre de Birmingham sous la direction de Mirga Gražinyté-Tyla au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Au terme d’une mini-tournée, l’Orchestre symphonique de la ville de Birmingham et sa cheffe Mirga Gražinyté-Tyla sont venus présenter au Théâtre des Champs-Élysées une Petite renarde rusée alliant verdeur, lyrisme et inquiétude. Dans la distribution, Elena Tsallagova triomphe avec tout l’art d’une Renarde expérimentée.


Par Thomas DESCHAMPS

   
22/11/2021  Ecce homo
Récital du pianiste Maurizio Pollini à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Le nouveau récital de Maurizio Pollini à la Philharmonie de Paris ne fait entendre que des œuvres jouées dès la première partie de la carrière du maître du piano milanais, au risque de la comparaison avec celui qu’il a été. Des éclats, parfois éparpillés, maintiennent très haut le flambeau, mais les manques interrogent sur cette opportunité.


Par Thomas DESCHAMPS

   
19/11/2021  Conte cruel de la jeunesse
Nouvelle production de Wozzeck de Berg dans une mise en scène de Michel Fau et sous la direction de Leo Hussain au Théâtre du Capitole, Toulouse.
Théâtre du Capitole, Toulouse

En ces temps de prudence programmatique, Christophe Ghristi et Michel Fau se démarquent en poursuivant au Théâtre du Capitole de Toulouse leur exploration du répertoire germanique du début du XXe siècle : après Ariane à Naxos et Elektra, place au chef-d’œuvre lyrique atonal, Wozzeck, transposé dans l’univers du cinéma muet.


Par Florent COUDEYRAT

   
18/11/2021  Sécession alpestre
Concert de l’Orchestre de Paris sous la direction Klaus Mäkelä à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Deux œuvres descriptives encadraient une pièce plus évasive d’Henri Dutilleux pour un programme superbe de Klaus Mäkelä à la tête de son Orchestre de Paris. Pour autant, le chef n’a été ni un pilote marin dans Mendelssohn ni un guide de haute montagne dans Strauss, cherchant une très forte cohérence à son programme avec une direction presque abstraite.


Par Thomas DESCHAMPS

   
16/11/2021  Bréviaire du voyageur
Récital Liszt du pianiste Nathanaël Gouin à la Salle Gaveau, Paris.
Salle Gaveau, Paris

Les deux premières Années de pèlerinage (Suisse puis Italie) de Liszt sonnent intensément lyriques sous les doigts lumineux du pianiste français Nathanaël Gouin à la salle Gaveau. Un chant nostalgique qui ne se défausse pas devant les exigences des pièces les plus virtuoses pour atteindre une ferveur aussi rare que personnelle.


Par Thomas DESCHAMPS

   
12/11/2021  Une berceuse pour l’éternité
Version de concert de Mazeppa de Tchaïkovski par l’Orchestre philharmonique de Berlin sous la direction de Kirill Petrenko au Festspielhaus de Baden-Baden.
Festpielhaus, Baden-Baden

La plus grande réussite de Tchaïkovski dans le genre de l’opéra historique se hisse sans conteste juste derrière Eugène Onéguine et La Dame de Pique, surtout lorsqu’elle est dirigée avec le mélange d’énergie et de délicatesse qu’y met Kirill Petrenko. À Baden-Baden, la distribution voit le triomphe des voix graves chez les hommes.


Par Thomas DESCHAMPS

   
11/11/2021  Deux Rigoletto plutôt qu’un
Reprise de Rigoletto de Verdi dans la mise en scène de Claus Guth, sous la direction de Giacomo Sagripanti à l’Opéra de Paris.
Opéra Bastille, Paris

Reprise avec deux distributions pour les grands rôles, le Rigoletto de Verdi selon Claus Guth fait une nouvelle fois ressortir la sublime Gilda de Nadine Sierra, maintenant face à l’impressionnant Ludovic Tézier dans le rôle-titre, tandis que son bouffon de 2017 est dans l’autre distribution, devant Irina Lungu et le Duc en voix de Joseph Calleja.


Par Vincent GUILLEMIN

   
10/11/2021  Gazon maudit
Nouvelle production d’Eugène Onéguine de Tchaïkovski dans une mise en scène de Stéphane Braunschweig et sous la direction de Karina Canellakis au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Dans une nouvelle mise en scène efficace mais déjà datée, l’Eugène Onéguine présenté au Théâtre des Champs-Élysées est affaibli par la direction maladroite de la cheffe Karina Canellakis. Laissée à elle-même, la distribution, inégale, présente le rôle-titre très sanguin de Jean-Sébastien Bou face au magnifique Lenski de Jean-François Borras.


Par Thomas DESCHAMPS

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367  368  369  370  371  372  373  374  375  376  377  378  379  380  381  382  383  384  385  386  387  388  389  390  391  392  393  394  395  396  397  398  399  400  401  402  403  404  405  406  407  408  409  410  411  412  413  414  415  416 
[   page sur 416  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Bouleversante symbolique

  • La Vestale en VF

  • La fête à la grenouille

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com