altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 20 novembre 2018

28/11/2012  Une fête des sens
Requiem de Dvořák par l’Orchestre de Paris sous la direction de James Conlon à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

On pouvait craindre qu’une œuvre religieuse tchèque, écrite pour l’Angleterre, ne déconcerte l’Orchestre de Paris, voué à un répertoire moins exotique : mais sous la férule d’un chef familier du répertoire lyrique et avec l’apport de voix décomplexées, la phalange créée par Charles Munch trouve la voie d’un romantisme équilibré dans le Requiem de Dvořák.


Par Olivier ROUVIERE

   
28/11/2012  Dans la lumière romantique
Récital du baryton-basse Luca Pisaroni accompagné au piano par Justus Zeyen dans le cadre des Convergences à l’Amphithéâtre de l’Opéra Bastille, Paris.
Amphithéâtre de l'Opéra Bastille, Paris

En début de saison, à la Bastille, le baryton-basse Luca Pisaroni (37 ans) avait troqué le costume du barbier des Noces de Figaro qu’il interprétait l’an passé pour celui du Comte Almaviva. Aussi à l’aise dans l’un et l’autre rôle, aussi endiablé que cynique, il vient de commencer une autre carrière, celle de récitaliste.


Par Nicole DUAULT

   
27/11/2012  Accrochages mortels
Reprise des Enfants terribles de Glass dans la mise en scène de Stéphane Vérité et sous la direction d’Emmanuel Olivier à l’Athénée Théâtre Louis Jouvet, Paris.
Athénée Théâtre Louis-Jouvet, Paris

Roman fulgurant de Jean Cocteau, les Enfants terribles sont devenus un spectacle plutôt statique et néanmoins prenant sous la forme opératique que lui donne Philippe Glass. Quatre chanteurs d’une vraie jeunesse et trois pianos parfaitement unis en sont les interprètes attachants à l’Athénée dans la production étonnamment imagée de Philippe Vérité.


Par Claude HELLEU

   
27/11/2012  Nino Rota redécouvert
Nouvelle production d’Un chapeau de paille d’Italie de Nino Rota dans une mise en scène de Patrice Caurier et Moshe Leiser et sous la direction de Giuseppe Grazioli à Angers Nantes Opéra.
Théâtre Graslin, Nantes

Alors que la pièce Un chapeau de paille d’Italie revisitée par Giorgio Barberio Corsetti fait un tabac à la Comédie française, Angers Nantes Opéra révèle au public de l’Hexagone le rarissime Il Cappello di paglia di Firenze, opéra à part entière signé Nino Rota, le compositeur de Fellini, avec une verve rossinienne réjouissante.


Par Monique BARICHELLA

   
26/11/2012  L’absurde en opéra
Création de Slutchaï d’Oscar Strasnoy dans une mise en scène de Christine Dormoy et sous la direction du compositeur à l’Opéra de Bordeaux.
Grand-Théâtre, Bordeaux

Le très prolifique compositeur franco-argentin Oscar Strasnoy (42 ans) crée à Bordeaux son nouvel opéra, Slutchaï. Entre causticité, dérision et humour, il narre la vie quotidienne dans le Leningrad des années 1930-1940. Cette miniature sciemment décousue d’une heure vingt associe dans un genre hybride le théâtre de l’absurde et le théâtre musical.


Par Nicole DUAULT

   
25/11/2012  La Traviata sous l’Occupation
Reprise de la Traviata de Verdi dans la mise en scène de Nadine Duffaut, sous la direction de Luciano Acocella à l’Opéra-Théatre d’Avignon.
Opéra-Théâtre, Avignon

Transcendée par la Violetta magistrale d’une Patrizia Ciofi dont l’interprétation vocale a encore gagné en intensité, la Traviata transposée pendant l’Occupation par Nadine Duffaut, trouve un nouvel élan et une efficacité dramatique indéniable. L’Alfredo généreux et l’idiomatisme de la direction musicale de Luciano Acocella contribuent au succès du spectacle.


Par Monique BARICHELLA

   
22/11/2012  Un champagne madérisé
Reprise de la Cenerentola de Rossini dans la mise en scène de Jean-Pierre Ponnelle sous la direction de Riccardo Frizza à l’Opéra de Paris.
Palais Garnier, Paris

Grisante, flot de bulles, la musique de Rossini doit monter à la tête tel un champagne. Sa virtuosité bannit la lourdeur, le chant syllabique impose la transparence. Cette reprise de Cenerentola à Garnier nous frustre de ses ravissements. Tout italien qu’il soit, le chef Riccardo Frizza martèle la partition, et les années ont éventé la mise en scène de Jean-Pierre Ponnelle.


Par Claude HELLEU

   
22/11/2012  Minkowski refait ses Contes
Version de concert des Contes d’Hoffmann d’Offenbach sous la direction de Marc Minkowski à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Enfin Paris entend les Contes d’Hoffmann tels qu’Offenbach les a rêvés, grand opéra fantastique avec une seule interprète dans les trois rôles féminins. Pour Marc Minkowski, le défi était de taille, qui avait jusqu’alors défendu la version avec dialogues parlés, mais sait trouver le ton juste à la tête de ses Musiciens du Louvre et d’une distribution idiomatique.


Par Mehdi MAHDAVI

   
21/11/2012  Des débuts magistraux
Début de mandat de Christian Thielemann à la Semperoper de Dresde avec une reprise du Chevalier à la rose de Strauss dans la mise en scène d’Uwe Eric Laufenberg.
Semperoper, Dresden

Même si l’arrivée de Christian Thielemann à Dresde a été officiellement célébrée en septembre avec la Septième Symphonie de Bruckner, la vraie prise de fonction du chef allemand était sa première présence dans la fosse du Semperoper pour la reprise d’un Chevalier à la rose montrant une symbiose parfaite entre la Staatskapelle et son nouveau directeur musical.


Par Hermann GRAMPP

   
19/11/2012  Sur les rails de l’Histoire
Nouvelle production de Samson et Dalila de Saint-Saëns dans une mise en scène de Patrick Kinmonth et sous la direction de Michel Plasson au Grand Théâtre de Genève.
Grand Théâtre, Genève

Entre le folklore bigarré d’une certaine tradition et une actualisation à haut risque, Patrick Kinmonth a choisi d’inscrire Samson et Dalila dans une perspective historique. Mais l’esthétisme de sa mise en scène contamine la fosse, où Michel Plasson sacrifie le théâtre à la transparence. Pas au point toutefois de refréner l’héroïsme vibrant du Samson d’Aleksandrs Antonenko.


Par Mehdi MAHDAVI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367  368  369  370  371  372  373  374  375  376  377  378  379  380  381  382 
[   < prec.   |    page 111 sur 382  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Lucifer mène la danse

  • En fond de cale

  • Tout en finesse

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com