altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 23 octobre 2018

20/07/2012  Verbier 2012 (1) : Cohérence et complicité
Ouverture du dix-neuvième Verbier Festival par le Verbier Festival Orchestra sous la direction de Charles Dutoit, avec la participation des frères Capuçon.
Salle des Combins, Verbier

La nouvelle édition du Verbier Festival dans le Valais suisse vient de s’ouvrir par un concert symphonique. Dirigé par Charles Dutoit, le VFO les frères Capuçon ont ouvert le feu avec un programme romantique très acclamé. La manifestation se poursuivra jusqu’au 5 août affichant une cinquantaine de concerts et une volonté de faire la part belle à la jeunesse.


Par Olivier BRUNEL

   
20/07/2012  Baden-Baden 2012 : Boris dans la Russie d'aujourd'hui
Première au festival d’été de Baden-Baden 2012 du Boris Godounov de Moussorgski mis en scène par Graham Vick, sous la direction de Valery Gergiev.
Festpielhaus, Baden-Baden

Coproduction entre Baden-Baden et le Mariinski, le nouveau Boris transposé dans la Russie contemporaine par Graham Vick est un spectacle fort et dérangeant. Surtout, il est servi à la perfection par l’intensité d’un orchestre et de chœurs superlatifs, comme par la qualité d’une troupe unique, sous la direction d’un Valery Gergiev souverain comme jamais.


Par Monique BARICHELLA

   
11/07/2012  Aix 2012 (3) : Un opéra enluminé
Création mondiale de Written on Skin de George Benjamin dans une mise en scène de Katie Mitchell et sous la direction du compositeur au festival d’Aix-en-Provence 2012.
Grand Théâtre de Provence, Aix-en-Provence

S’il est encore trop tôt pour qualifier le nouvel opéra de George Benjamin et Martin Crimp de chef-d’œuvre, Written on Skin, inspiré de la légende occitane du Cœur mangé, a été l’événement incontestable du festival d’Aix-en-Provence. Espérons que la perfection de cette production princeps lui permettra d’entrer au répertoire.


Par Mehdi MAHDAVI

   
10/07/2012  Aix 2012 (2) : Ensemble, c’est tout
Nouvelle production des Noces de Figaro de Mozart dans une mise en scène de Richard Brunel et sous la direction de Jérémie Rhorer au festival d’Aix-en-Provence 2012.
Théâtre de l’Archevêché, Aix-en-Provence

Pour la nouvelle production des Noces de Figaro du festival d’Aix-en-Provence, Jérémie Rhorer retrouve Richard Brunel, avec qui il avait signé une lecture décapante et cauchemardesque de l’Infedeltà delusa de Haydn dans la cour de l’Hôtel Maynier d’Oppède en 2008. En parfaite osmose, ils exaltent les vertus d’ensemble du premier volet de la trilogie de Mozart et Da Ponte.


Par Mehdi MAHDAVI

   
08/07/2012  Aix 2012 (1) : Une fausse jardinière en décor naturel
Nouvelle production de la Finta Giardiniera de Mozart dans une mise en scène de Vincent Boussard et sous la direction d’Andreas Spering au festival d’Aix-en-Provence 2012.
Grand Saint-Jean, Aix-en-Provence

Plus tout à fait opéra de jeunesse, mais pas encore chef-d’œuvre de la maturité, la Finta Giardiniera peut faire les frais d’une approche trop légère. Si Vincent Boussard succombe à la magie prodiguée par le coucher de soleil sur le domaine du Grand Saint-Jean, ses personnages se perdent dans la pénombre, illuminée par la Sandrina pulpeuse de Layla Claire.


Par Mehdi MAHDAVI

   
05/07/2012  Une Carmen de bastringue ?
Nouvelle production de Carmen de Bizet dans une mise en scène d’Olivier Py et sous la direction de Stefano Montanari à l’Opéra de Lyon.
Opéra national, Lyon

Alors qu'Olivier Py tente d'affranchir de ses conventions l'ouvrage emblématique de l'opéra français, la partie musicale de la nouvelle Carmen lyonnaise présente une grande disparité entre des excellents chœurs et le néant total de la direction d'orchestre. En somme, une production inégale qui ne vaut sans doute pas les remous qu'elle a suscités.


Par Benjamin GRENARD

   
01/07/2012  Des Troyens décevants
Nouvelle production des Troyens de Berlioz dans une mise en scène de David McVicar et sous la direction d’Antonio Pappano au Covent Garden de Londres.
Royal Opera House, Covent Garden, London

Événement incontournable de la saison lyrique 2011-2012, les nouveaux Troyens tant attendus de Covent Garden laissent sur une déception globale certaine, malgré la qualité indiscutable de l’orchestre et des chœurs dirigés par Antonio Pappano. Vibrante Cassandre, Anna Caterina Antonacci domine un plateau homogène où l’Énée de Jonas Kaufmann manque à l’appel.


Par Monique BARICHELLA

   
30/06/2012  Au plus haut des cieux
Requiem de Berlioz sous la direction de John Eliot Gardiner en clôture du festival de Saint-Denis 2012.
Basilique, Saint-Denis

En clôture du Festival de Saint-Denis et dans la lumière de sa basilique cathédrale, transcendés par la ferveur que leur insuffle Sir John Eliot Gardiner, les interprètes du Requiem de Berlioz ont élevé l’œuvre préférée du compositeur au sommet de sa puissance et de sa spiritualité. Un moment exceptionnel. Où la beauté devient splendeur.


Par Claude HELLEU

   
26/06/2012  Le jeu avec le feu
Nouvelle production du Trouvère de Verdi dans une mise en scène de Dmitri Tcherniakov et sous la direction de Marc Minkowski au Théâtre de la Monnaie, Bruxelles.
Théâtre royal de la Monnaie, Bruxelles

Rien que le Trouvère, ses haines et passions ravivées en un huis clos implacable : voilà l’histoire que démêle Dmitri Tcherniakov, au-delà des apparences. Nul n’en sortira indemne. Ni les spectateurs, ni les chanteurs, poussés dans leurs derniers retranchements, jusqu’à épuisement de leurs ressources vocales. À la tête de l’Orchestre de la Monnaie, Marc Minkowski passe l’épreuve du feu verdien.


Par Mehdi MAHDAVI

   
26/06/2012  DiDonato sur la lagune
Récital de la mezzo-soprano Joyce DiDonato, accompagnée par la pianiste David Zobel dans la série des Grandes Voix au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Star du bel canto, interprète splendide des romantiques italiens, reine de la vocalise, comédienne de génie, Joyce DiDonato a-t-elle eu raison dans le choix des mélodies de ce récital voué à Venise ? Pas totalement, car, si elle s’y montre admirable musicienne, ce ne sont pas toujours les meilleures qualités de sa voix qui sont mises en avant.


Par Gérard MANNONI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367  368  369  370  371  372  373  374  375  376  377  378  379  380  381 
[   < prec.   |    page 117 sur 381  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Le psychopathe triste

  • Tressage d’Apocalypse

  • Brahms transcendé

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com