altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 21 mai 2018

15/10/2010  Une épreuve sulpicienne
Première à l’Opéra de Tours du Fidelio de Beethoven mis en scène par Marion Wassermann, sous la direction de Jean-Yves Ossonce.
Grand Théâtre, Tours

Fidelio ne pardonne rien. Pas la moindre imperfection dans l’exécution musicale, ni la plus insignifiante approximation dramaturgique. Si l’Opéra de Tours ne recule pas devant les paris les plus audacieux, Jean-Yves Ossonce même peine à maintenir le fil dramatique fragile rompu par la mise en scène maladroite de Marion Wassermann.


Par Mehdi MAHDAVI

   
14/10/2010  Un demi-Kaufmann
La Belle meunière de Schubert par le ténor Jonas Kaufmann accompagné au piano par Helmut Deutsch dans le cadre des Grandes Voix au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Reporté de la saison dernière, ce récital est finalement une demi-déception. De nouveau atteint par le virus qui l’a contraint à annuler récemment plusieurs spectacles, Jonas Kaufmann ne s’est pas présenté en pleine possession de ses fastueux moyens. Beaucoup d’intentions, mais une émission limitée au moins pendant une partie du programme.


Par Gérard MANNONI

   
14/10/2010  Orlando assuré tout risque
Nouvelle production d’Orlando de Haendel dans une mise en scène de David McVicar et sous la direction d’Emmanuelle Haïm à l’Opéra de Lille.
Opéra, Lille

Réuni par l’Opéra de Lille après le succès de son Giulio Cesare trépidant, le duo formé par Emmanuelle Haïm et David McVicar partait gagnant. Trop peut-être. Car la fondatrice du Concert d’Astrée autant que le metteur en scène écossais demeurent comme prisonniers de leur savoir-faire. En deçà donc des audaces formelles que la folie d’Orlando inspira à Haendel.


Par Mehdi MAHDAVI

   
12/10/2010  Mississipi-sur-Seine
Première au Théâtre du Châtelet de Show Boat de Jerome Kern et Oscar Hammerstein II dans la production de Janice Honeyman et sous la direction d’Albert Horne.
Théatre du Châtelet, Paris

Il aura fallu quatre-vingt-un ans au musical Show boat pour retrouver le Théâtre musical de Paris. Créée en 1927 sur la musique de Jérôme Kern et le livret d’Oscar Hammerstein II à New-York, il fut monté en français deux ans plus tard au Châtelet sous le titre de Mississipi. Un retour dans la langue originale et une production parfaitement ficelée.


Par Nicole DUAULT

   
07/10/2010  Les Carmélites ressuscitent Nice
Première à l’Opéra de Nice des Dialogues des Carmélites de Poulenc mis en scène par Robert Carsen, sous la direction de Michel Plasson.
Opéra, Nice

Soirée de grâce à l’Opéra de Nice qui après avoir végété trop longtemps retrouve enfin sa vocation de grande scène internationale avec des Dialogues des Carmélites de Poulenc de miraculeuse perfection. Une véritable résurrection pour une maison rendue à son prestige grâce à une exécution musicale de premier ordre et à la mise en scène anthologique de Robert Carsen.


Par Monique BARICHELLA

   
05/10/2010  Tristan sous haute tension
Reprise de Tristan et Isolde de Wagner dans la mise en scène de Claus Guth et sous la direction de Bernard Haitink à l’Opéra de Zurich.
Opernhaus, Zürich

Ambiance de fronde à l’Opéra de Zurich, où le public fait payer cher à Bernard Haitink le retrait tardif de Waltraud Meier. Une représentation émaillée de scories et de signes de déconcentration tant dans la fosse que sur scène, que ne parviendra pas à transcender la transposition intelligente mais un peu froide de Claus Guth.


Par Yannick MILLON

   
04/10/2010  Triptyque pour un chef et un orchestre
Nouvelle production du Trittico de Puccini dans une mise en scène de Luca Ronconi et sous la direction de Philippe Jordan à l’Opéra de Paris.
Opéra Bastille, Paris

Belle est l’idée de donner le Triptyque (Il Tabarro, Suor Angelica, Gianni Schicchi) de Giacomo Puccini (1858-1924) dans son intégralité. Mais le prestigieux metteur en scène Luca Ronconi signe à la Bastille une morne production venue de la Scala que magnifiera seulement le chef Philippe Jordan à la tête de l’Orchestre de l’Opéra de Paris.


Par Nicole DUAULT

   
28/09/2010  Le Barbier par l’absurde
Nouvelle production du Barbier de Séville de Rossini dans une mise en scène de Frédéric Bélier-Garcia et sous la direction de Giuseppe Grazioli à Angers Nantes Opéra.
Le Grand T, Nantes

Confiée au directeur du Nouveau Théâtre d’Angers, Frédéric Bélier-Garcia, la nouvelle production du Barbier de Séville qui a ouvert la saison d’Angers Nantes Opéra sur le vaste plateau du Grand T n’assume pas toujours les promesses d’une frénésie poussée jusqu’à l’absurde. Malgré un orchestre peu enthousiaste, la distribution honore la virtuosité spirituelle de Rossini.


Par Mehdi MAHDAVI

   
27/09/2010  Così de la tête aux pieds
Version de concert de Così fan tutte de Mozart sous la direction de René Jacobs à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Alors que sa vision de la Flûte enchantée paraît chez Harmonia Mundi, René Jacobs revient à ses premières amours mozartiennes avec Così fan tutte. Fort d’une distribution entièrement renouvelée, issue de sa garde vocale rapprochée, et du toujours infaillible Freiburger Barockorchester, le chef gantois récolte les fruits de sa radicalité revendiquée, aujourd’hui mue en évidence.


Par Mehdi MAHDAVI

   
22/09/2010  DiDonato prend des risques
Récital de la mezzo-soprano Joyce DiDonato accompagnée par l’Orchestre de l’Opéra de Lyon sous la direction de Kazushi Ono dans la série des Grandes Voix au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Trois mois à peine après son triomphal récital à l’original programme de mélodies, Joyce DiDonato était a nouveau sur la scène du Théâtre des Champs-Élysées. Avec cette fois l’excellent Orchestre de l’Opéra de Lyon, elle proposait un répertoire où on ne l’attend pas forcément, avec un certain goût du risque.


Par Gérard MANNONI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367  368  369  370  371  372  373  374  375 
[   < prec.   |    page 143 sur 375  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Un vrai ténor français

  • Étincelant et superficiel

  • Werther en finesse

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com