altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 25 février 2018

24/02/2010  Berlioz réencadré
Nouvelle production de Béatrice et Bénédict de Berlioz mise en scène par Dan Jemmett et sous la direction d’Emmanuel Krivine à l’Opéra Comique, Paris.
Opéra Comique - Salle Favart, Paris

Alors même que le Théâtre des Champs-Élysées reprend Falstaff de Verdi d’après les Joyeuses Commères de Windsor, l’Opéra Comique poursuit une saison résolument shakespearienne. Après The Fairy Queen calqué sur le Songe d’une nuit d’été, la salle Favart présente en effet une nouvelle production de Béatrice et Bénédict, traduction berliozienne de Beaucoup de bruit pour rien.


Par Mehdi MAHDAVI

   
17/02/2010  Le revers de la rareté
Concert de l’Orchestre philharmonique de Vienne sous la direction de Lorin Maazel à l'Auditorium Maurice Ravel de Lyon.
Auditorium Maurice Ravel, Lyon

Pour sa première venue à Lyon, la Philharmonie de Vienne promet une affiche de choix avec le Sacre du Printemps de Stravinski et la Troisième Symphonie de Bruckner. Si l'on saluera enfin la tenue d'un événement d'envergure internationale dans la vie musicale lyonnaise, reste que la soirée déçoit pour qui fréquente régulièrement la phalange autrichienne.


Par Benjamin GRENARD

   
15/02/2010  Grande musique en plein jour
Nouvelle production de A Little Night Music de Stephen Sondheim mise en scène par Lee Blakeley et sous la direction de Jonathan Stockhammer au Théâtre du Châtelet, Paris.
Théatre du Châtelet, Paris

Dans la lignée de The Sound of Music, et avant Magdalena et Les Misérables, le Châtelet propose un chef-d’œuvre du genre à la croisée d’un sujet de Bergman, d’un titre de Mozart et d’une atmosphère à la Tchekhov. Quelle joie d’assister, enfin, à une vraie comédie musicale américaine dont la musique est à la hauteur de Gershwin et de Bernstein !


Par Nicole DUAULT

   
14/02/2010  Meister Friedrich
Reprise des Maîtres Chanteurs mis en scène par Götz Friedrich, sous la direction de Donald Runnicles, en clôture des Wagner-Wochen de la Deutsche Oper de Berlin.
Deutsche Oper, Berlin

En janvier et février 2010, la Deutsche Oper Berlin atteignait à la culmination des Wagner Wochen entamées avec Tristan à l’automne et poursuivies au début de cette année avec un nouveau Rienzi et des reprises de Tannhäuser, Lohengrin, le Vaisseau Fantôme. En guise de point final, la reprise des emblématiques Meistersinger du maître des maîtres Götz Friedrich.


Par Hermann GRAMPP

   
14/02/2010  Agrippina en pied
Nouvelle production d’Agrippina de Haendel mise en scène par Vincent Boussard et sous la direction de René Jacobs à la Staatsoper de Berlin.
Staatsoper unter den Linden, Berlin

Dix ans après la production de David McVicar, présentée à Bruxelles et Paris, René Jacobs reprend Agrippina de Haendel à la Staatsoper de Berlin. En osmose avec le metteur en scène Vincent Boussard, le chef belge enrichit sa palette dramatique des couleurs de l’Akademie für Alte Musik Berlin, exaltant l’unité d’une distribution entièrement renouvelée.


Par Mehdi MAHDAVI

   
13/02/2010  Mariage franco-russe
Concert de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse sous la direction de Tugan Sokhiev, avec la participation du pianiste Denis Matsuev à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Passage désormais obligé de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse et de son chef Tugan Sokhiev à la salle Pleyel, cette fois dans un programme consacré à Chostakovitch et Rachmaninov, avec l’étonnant virtuose Denis Matsuev. L’école russe dans tous ses états, avec deux trentenaires parmi les plus talentueux du moment.


Par Gérard MANNONI

   
12/02/2010  Une leçon de chant
Récital du baryton Simon Keenlyside accompagné au piano par Malcolm Martineau à l’Opéra de Paris.
Palais Garnier, Paris

Magistrale démonstration d’intelligence, de technique, de musicalité par le baryton britannique Simon Keenlyside, dans un programme de mélodies sans concessions au Palais Garnier. Au piano, le prince des accompagnateurs, Malcolm Martineau. Une leçon, par l’un des chanteurs les plus versatiles et les plus doués de notre époque.


Par Gérard MANNONI

   
11/02/2010  Ariane en somptueuse modestie
Nouvelle production d’Ariane à Naxos de Strauss mise en scène par André Engel et sous la direction de Daniel Klajner à l’Opéra national du Rhin, Strasbourg.
Opéra du Rhin, Strasbourg

Contrairement à tant de ses confrères qui réussissent le prologue et ratent l’opéra, André Engel joue d’abord la sagesse puis dévoile au fil de la représentation toute la cohérence et l’unité de son Ariane à Naxos. Un spectacle simple mais beaucoup plus profond qu’il n’y paraît, transcendé notamment par un duo qui embrase la scène finale comme rarement.


Par Yannick MILLON

   
07/02/2010  Bariolée jusqu’à l’inhumain
Nouvelle production de Lulu de Berg mise en scène par Olivier Py et sous la direction de Marc Albrecht au Grand Théâtre de Genève.
Grand Théâtre, Genève

Entourée d’un parfum de scandale vite évaporé, la Lulu d’Olivier Py, qui s’essaie à la couleur, s’avère d’une sagesse illustrative déconcertante et d’une prolixité distanciée qui confine à la froideur. Même sentiment déshumanisé dans la fosse, alors que la distribution, qui voit les débuts de Patricia Petibon dans le rôle-titre, approche le sans faute.


Par Yannick MILLON

   
03/02/2010  Natalie impératrice
Première à l’Opéra de Paris de la Somnambule de Bellini mise en scène par Marco Arturo Marelli et sous la direction d’Evelino Pidò.
Opéra Bastille, Paris

Royale, impériale même, Natalie Dessay domine à tous égards la production de La Somnambule créée au Staatsoper de Vienne en 2001 et importée à la Bastille. Le jeune ténor Javier Camerana lui donne une solide réplique, mais la Diva plane au-dessus de tout le monde sous la baguette diablement experte et inspirée d’Evelino Pidò.


Par Gérard MANNONI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367  368  369  370  371 
[   < prec.   |    page 150 sur 371  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Tristan entre en régression

  • Grande musique,
    grands interprètes

  • Un roi Carotte aux petits oignons

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com