altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 19 novembre 2017

18/10/2009  Splendeurs brahmsiennes
Suite de l’intégrale de la musique de chambre de Brahms autour des frères Capuçon à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Ils forment une vraie équipe de musique de chambre et atteignent ainsi des sommets de qualité dans les répertoires qu’ils abordent. Les frères Capuçon et certains de leurs complice habituels comme Nicholas Angelich ou Antoine Tamestit viennent encore de le prouver dans la suite de l’intégrale de la musique de chambre de Brahms donnée à la salle Pleyel.


Par Gérard MANNONI

   
18/10/2009  Andromaque par la racine
Version de concert d’Andromaque de Grétry sous la direction d’Hervé Niquet dans le cadre des Grandes Journées Grétry du Centre de Musique Baroque de Versailles au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Déroutante résurrection que celle de l’Andromaque de Grétry par Hervé Niquet. Non seulement parce qu’il s’agit d’une des rares tragédies lyriques d’un compositeur célèbre, et célébré cette année par les Grandes Journées du Centre du Musique Baroque de Versailles, pour ses opéras-comiques, mais surtout parce que le livret emprunte des vers entiers au modèle racinien.


Par Mehdi MAHDAVI

   
13/10/2009  Le point sur Titus
Création au Grand Théâtre de Tours de la Clémence de Titus de Mozart mise en scène par Alain Garichot, sous la direction de Jean-Yves Ossonce.
Grand Théâtre, Tours

Créée à la Monnaie de Bruxelles en juin 1982, la Clémence de Titus des Herrmann fut un tel séisme que ses répliques se ressentent encore. Preuve en est, la mise en scène d’Alain Garichot présentée au Grand Théâtre de Tours. Jean-Yves Ossonce parvient quant à lui à tendre l’arc dramatique sans brusquer un plateau plus uni par l’expression que par le style.


Par Mehdi MAHDAVI

   
12/10/2009  Wozzeck réinventé
Version de concert de Wozzeck de Berg sous la direction d’Esa-Pekka Salonen au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Fabuleuse soirée que ce Wozzeck du TCE, où malgré le handicap réel de la version de concert et une distribution moyenne dominée par le rôle-titre de Simon Keenlyside, Esa-Pekka Salonen semble réinventer le chef-d’œuvre de Berg à la tête d’un Philharmonia Orchestra chauffé à blanc.


Par Yannick MILLON

   
09/10/2009  Simon hors les murs
Nouvelle production de Simon Boccanegra de Verdi mise en scène par Jorge Lavelli et sous la direction de Marco Armiliato au Théâtre du Capitole, Toulouse.
Halle aux Grains, Toulouse

Pour l’ouverture de sa première saison à la direction artistique du Théâtre du Capitole de Toulouse, Frédéric Chambert a choisi une œuvre de Verdi qui n’est plus aussi rare en France qu’elle ne l’était il y a encore dix ans, son opéra politique Simon Boccanegra, et a fait appel pour cela au metteur en scène Jorge Lavelli.


Par Olivier BRUNEL

   
07/10/2009  Artemis donne la leçon
Récital Beethoven du Quatuor Artemis à l’Auditorium du Louvre, Paris.
Auditorium du Louvre, Paris

Bien connu tant pour ses concerts que pour ses disques désormais chez Virgin Classics, le Quatuor Artemis est venu en toute simplicité donner une vraie leçon de musique de chambre à l’Auditorium du Louvre. Un moment de grand bonheur musical consacré à trois quatuors des périodes créatrices distinctes de Beethoven.


Par Gérard MANNONI

   
04/10/2009  Tendus vers la fulgurance
Passion selon saint Jean de Bach par la Chapelle Rhénane sous la direction de Benoît Haller dans le cadre de la Saison musicale de Royaumont.
Abbaye de Royaumont,

Six Passions – cinq saint Matthieu, une saint Jean – en dix jours, c’est le chemin de croix que s’est imposé la Chapelle Rhénane. D’autant qu’il fallait défendre la cause du chœur de solistes qui, si elle a ses défenseurs acharnés sur le strict plan théorique, peine à s’imposer chez les interprètes. Mais Benoît Haller y croit, et nous avec. Au point de la faire oublier.


Par Mehdi MAHDAVI

   
03/10/2009  Un cauchemar de rêve
Entrée au répertoire de l’Opéra de Paris de la Ville morte de Korngold dans la mise en scène de Willy Decker et sous la direction de Pinchas Steinberg.
Opéra Bastille, Paris

Carton plein pour l’entrée au répertoire de la Grande Boutique de la Ville morte de Korngold. Puissance du visuel, du jeu d’acteurs, la mise en scène de Decker n’a pas pris une ride. Mieux, grâce à une direction tout en refus de l’effet et à une distribution de premier plan, le spectacle apparaît plus fort encore qu’à sa création à Salzbourg.


Par Yannick MILLON

   
29/09/2009  Barenboïm, boulimique et faillible
Concert de l’Orchestre de Paris sous la direction de Christoph Eschenbach, avec la participation du pianiste Daniel Barenboïm à la salle Pleyel.
Salle Pleyel, Paris

Passionnant et passionné, intelligent et cultivé dans de vertigineuses et fulgurantes interprétations de Mozart, Beethoven, Wagner aussi bien en tant que pianiste que chef, Daniel Barenboïm est l’une des personnalités musicales les plus prestigieuses de notre époque. Ce qui le rend encore plus fascinant, c’est que ce boulimique est aussi faillible, comme parfois dans Chopin…


Par Nicole DUAULT

   
28/09/2009  Così si deve fare
Version de concert de Così fan tutte de Mozart sous la direction de Jérémie Rhorer au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Après les Noces de Figaro, le Cercle de l’Harmonie poursuit son exploration des opéras de Mozart en version de concert avec Così fan tutte, qui tout autant, voire davantage encore repose sur ses ensembles et dont les situations comiques appellent irrépressiblement la scène. Un défi sans doute, que Jérémie Rhorer relève en équilibriste.


Par Mehdi MAHDAVI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366 
[   < prec.   |    page 151 sur 366  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

  • À l’épreuve du feu

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com