altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par ville 19 novembre 2017

Allemagne 
 
Aachen, Baden-Baden, Bayreuth, Berlin, Dresden, Frankfurt, Hamburg, Karlsruhe, Koblenz, Köln, Leipzig, München, Stuttgart

Angleterre 
 
London

Argentine 
 
Buenos Aires

Autriche 
 
Innsbruck, Salzburg, Wien

Belgique 
 
Anvers, Bruges, Bruxelles, Gand, Liège

Canada 
 
Montréal

Espagne 
 
Barcelone, Castell Peralada, Madrid, Perelada, Valencia

Etats-Unis 
 
New York

France 
 
Aix-en-Provence, Amiens, Angers, Angoulême, Aubervilliers, Auvers-sur-Oise, Avignon, Baume-les-Messieurs, Bazoche-sur-Hoesne, Beaune, Besançon, Biarritz, Bobigny, Bordeaux, Boulogne, Caen, Cambrai, Chambord, Château de Champs-sur-Marne, Colmar, Colombes, Compiègne, Condette, Courbevoie, Deauville, Dijon, Dinard, Gennevilliers, Grenoble, Illkirch, Ivry, La Chaise-Dieu, La Hune, La Roque d'Anthéron, Le Mans, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Massy, Metz, Montfort L'Amaury, Montpellier, Mortagne-au-Perche, Mulhouse, Nancy, Nanterre, Nantes, Naves, Nice, Orange, Orléans, Paris, Périgueux, Pervenchères, Poissy, Pontoise, Prades, Préaux-du-Perche, Reims, Rennes, Rouen, Sablé, Saint-Denis, Saint-Donat-sur-l'Herbasse, Saint-Etienne, Saint-Quentin-en-Yvelines, Sainte-Céronne-lès-Mortagne, Saintes, Salon de Provence, Sceaux, Souppes-sur-Loing (77), St Denis, St-Claude, St-Etienne, St-Quentin-en-Yvelines, Strasbourg, Theizé-en-Beaujolais, Toulon, Toulouse, Tourcoing, Tours, Versailles, Vézelay, Villefavard, Villepinte, Villeurbanne

Grèce 
 
Athènes

Italie 
 
Bologne, Cagliari, Ferrare, Firenze, Gênes, Milano, Pesaro, Roma, Rome, Torino, Venezia

Lituanie 
 
Vilnius

Luxembourg 
 
Luxembourg

Monaco 
 
Monaco, Monte-Carlo

Norvège 
 
Oslo

Pays-Bas 
 
Amsterdam

République tchèque 
 
Praha

Suède 
 
Göteborg, Stockholm

Suisse 
 
Basel, Genève, Gstaad, Lausanne, Luzern, Montreux, Verbier, Zermatt, Zürich




Paris

  Perfection scandinave
Récital du pianiste Leiv Ove Andsnes au Théâtre des Champs-Elysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Leiv Ove Andsnes est bien « le » scandinave de la génération des grands trentenaires. Une dizaine d'années lui ont suffi pour figurer dans le peloton de tête des pianistes dont le nom marquera le XXIe siècle. Son récital au Théâtre des Champs-Elysées est venu à point pour le confirmer.
Le 02/04/2003


  L'invitation au voyage de Karita Mattila
Récital de la soprano Karita Mattila accompagnée au piano par Tujia Hakkila au Théâtre du Châtelet, Paris.
Théatre du Châtelet, Paris

Avant une très attendue production de Jenůfa, le Théâtre du Châtelet proposait un récital de celle qui chantera le rôle-titre du chef-d'œuvre de Janáček en mai prochain. L'occasion de retrouver une artiste au sommet de son art, dans un programme Duparc, Saariaho, Rachmaninov et Dvořak, pour un récital mémorable.
Le 02/04/2003


  L'orfèvre était rugbyman
Benvenuto Cellini par l'Orchestre de Paris, dans le cadre de Berlioz 2003, au Théâtre Mogador, Paris.
Théâtre Mogador, Paris

Paradoxalement, l' orfèvre Benvenuto Cellini ne fut guère, ce soir-là, un fin ciseleur. Mais fort heureusement, l'Orchestre de Paris, lui, extrait avec maestria, de ses chaudrons bien huilés, une statue flamboyante du compositeur. Et donne une belle démonstration du grand style romantique en général.
Le 02/04/2003


  Pas si seria que ça
Opera seria de Gassmann au Théâtre des Champs-Elysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

On a longuement attendu l'arrivée de cette coproduction du Théâtre des Champs-Elysées avec le Staatsoper de Berlin et le Festival de Schwetzingen, on n'a pas été déçu : avec près de trois heures d'hystérie et de rire, Opera seria a tenu ses promesses, grâce notamment à l'intelligence du tandem Martinoty-Jacobs, mais aussi de par la qualité d'une distribution étonnante.
Le 28/03/2003


  Les Boréades dans le noir
Première des Boréades au Palais Garnier, Paris.
Palais Garnier, Paris

Voilà 239 ans que l'ultime tragédie lyrique de Rameau attendait de faire son entrée à l'Opéra de Paris. ?uvre maudite ? Peut-être, car cette première ne fut pas de tout repos. Mais au final, une musique sublime, résistant à tous les traitements. Rameau est bien le grand triomphateur de cette production des Boréades.
Le 28/03/2003


  Carré de dames
Reprise d'Eugène Onéguine à l'Opéra Bastille.
Opéra Bastille, Paris

Pour sa quatrième reprise, la production minimaliste mais efficace de Willy Decker bénéficiait d'une affiche féminine de luxe. Avec aussi quelques brillants messieurs, sans oublier la fort belle direction de Vladimir Jurowski. De quoi échapper à la routine.
Le 27/03/2003


  Le Collegium en pleine Renaissance
Peter Phillips dirige le Collegium Vocale de Gand, à l'église Saint-Roch, Paris.
Eglise Saint-Roch, Paris

Surtout connu pour ses réalisations de l'ère baroque, le Collegium Vocale de Gand se permettait une excursion dans la polyphonie Renaissance, plus précisément anglaise. Pour l'occasion, son chef et fondateur Philippe Herreweghe avait laissé la place au spécialiste Peter Phillips. Rencontre au sommet.
Le 25/03/2003


  Efficace et sage
Concert Berlioz par l'Orchestre des Champs-Elysées au Théâtre Mogador, Paris.
Théâtre Mogador, Paris
© Michel Garnier
Après avoir présenté ce programme en Hollande et en Espagne, l'Orchestre des Champs-Elysées et Philippe Herreweghe faisaient halte à Paris au Théâtre Mogador. Petite fatigue ? Un Berlioz en tout cas trop retenu.
Le 20/03/2003


  Amour au Moyen-Age
Spectacle L'Amante par l'ensemble Mora Vocis à l'église Saint-Roch, Paris.
Eglise Saint-Roch, Paris

Dans le concert médiéval qui, ces dernières années, s'est soudainement ouvert aux voix de femmes, Mora Vocis occupe assurément une place à part, consacrant par exemple une partie de ses programmes à de véritables spectacles avec mise en espace, voire franchement en scène. Ce fut le cas à l'église Saint-Roch.
Le 14/03/2003


  Les lendemains qui chantent
Récital du baryton Stéphane Degout accompagné du piano par Hélène Lucas aux Midis musicaux du Châtelet.
Théatre du Châtelet, Paris

Depuis un certain été 1999 à Aix où il chantait un éclatant Papageno, on sait que le jeune baryton Stéphane Degout est l'un des grands espoirs du chant français. Sa récente apparition aux Midis musicaux du Châtelet vient de le confirmer, tout comme la pluie de propositions auxquelles il doit désormais faire face.
Le 03/03/2003


 
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212 
 
[   < prec.   |    page 159 sur 212  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

  • À l’épreuve du feu

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com