altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par ville 22 août 2018

Allemagne 
 
Aachen, Baden-Baden, Bayreuth, Berlin, Dresden, Frankfurt, Freiburg im Breisgau, Hamburg, Karlsruhe, Koblenz, Köln, Leipzig, München, Stuttgart

Angleterre 
 
London

Argentine 
 
Buenos Aires

Autriche 
 
Innsbruck, Salzburg, Wien

Belgique 
 
Anvers, Bruges, Bruxelles, Gand, Liège

Canada 
 
Montréal

Espagne 
 
Barcelone, Castell Peralada, Madrid, Perelada, Valencia

Etats-Unis 
 
New York

France 
 
Aix-en-Provence, Amiens, Angers, Angoulême, Aubervilliers, Auvers-sur-Oise, Avignon, Baume-les-Messieurs, Bazoche-sur-Hoesne, Beaune, Besançon, Biarritz, Bobigny, Bordeaux, Boulogne, Caen, Cambrai, Chambord, Château de Champs-sur-Marne, Colmar, Colombes, Compiègne, Condette, Courbevoie, Deauville, Dijon, Dinard, Gennevilliers, Grenoble, Illkirch, Ivry, La Chaise-Dieu, La Hune, La Roque d'Anthéron, Le Mans, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Massy, Metz, Montfort L'Amaury, Montpellier, Mortagne-au-Perche, Mulhouse, Nancy, Nanterre, Nantes, Naves, Nice, Orange, Orléans, Paris, Périgueux, Pervenchères, Poissy, Pontoise, Prades, Préaux-du-Perche, Reims, Rennes, Rouen, Sablé, Saint-Denis, Saint-Donat-sur-l'Herbasse, Saint-Etienne, Saint-Quentin-en-Yvelines, Sainte-Céronne-lès-Mortagne, Saintes, Salon de Provence, Sceaux, Souppes-sur-Loing (77), St Denis, St-Claude, St-Etienne, St-Quentin-en-Yvelines, Strasbourg, Theizé-en-Beaujolais, Toulon, Toulouse, Tourcoing, Tours, Versailles, Vézelay, Villefavard, Villepinte, Villeurbanne

Grèce 
 
Athènes

Italie 
 
Bologne, Cagliari, Ferrare, Firenze, Gênes, Milano, Pesaro, Roma, Rome, Torino, Venezia

Lituanie 
 
Vilnius

Luxembourg 
 
Luxembourg

Monaco 
 
Monaco, Monte-Carlo

Norvège 
 
Oslo

Pays-Bas 
 
Amsterdam

République tchèque 
 
Praha

Suède 
 
Göteborg, Stockholm

Suisse 
 
Basel, Genève, Gstaad, Lausanne, Luzern, Montreux, Verbier, Zermatt, Zürich




Salzburg

  Salzbourg 2004 (3) : l'Ecole des amants à l'heure de la réforme
Reprise du nouveau Così fan tutte mis en scène par Ursel et Karl-Ernst Hermann au festival de Salzbourg 2004.
Großes Festspielhaus, Salzburg

Pour cette reprise du nouveau Così présenté par les époux Hermann en avril dernier, l'affiche a été entièrement renouvelée, au profit d'artistes beaucoup moins connus mais tout aussi performants, sinon plus. De quoi ressortir du Grosses Festspielhaus toujours titillé par une réforme scénique du chef-d'oeuvre de Mozart et ravi par une prestation musicale admirable.
Le 22/08/2004


  Salzbourg 2004 (4) : L'excommunication pour Georges Prêtre
Concert de l'Orchestre philharmonique de Vienne sous la direction de Georges Prêtre au festival de Salzbourg 2004.
Großes Festspielhaus, Salzburg

Après l'inoubliable 5e de Mahler par les Wiener Philharmoniker et Eschenbach, Georges Prêtre était à son tour invité à diriger la mythique phalange autrichienne. Et c'est avec une Symphonie fantastique littéralement défigurée que le chef français a rencontré lui aussi un triomphe. Le public salzbourgeois n'y connaît visiblement rien à Berlioz ; il faut croire que Prêtre non plus.
Le 22/08/2004


  Salzbourg 2004 (2) : À l'assaut des grands Wagner
Récital de Violeta Urmana accompagnée au piano par Jan Philip Schulze au festival de Salzbourg 2004.
Mozarteum, Salzburg

À l'écart des grandes productions lyriques de l'été, le Mozarteum de Salzbourg a toujours été le rendez-vous privilégié des amateurs de Liederabend, ces soirées de récital accompagnées au piano permettant d'entendre les grandes voix du moment dans un cadre plus intimiste. Celui de Violeta Urmana aura montré que la grande Sieglinde du moment est en passe de s'envoler vers les plus grands rôles wagnériens.
Le 17/08/2004


  Salzbourg 2004 (1) : Triomphe mahlérien
5e symphonie de Mahler par l'Orchestre philharmonique de Vienne sous la direction de Christoph Eschenbach au festival de Salzbourg 2004.
Großes Festspielhaus, Salzburg

Après Ozawa fin juillet, Muti début août, c'est au tour de Christoph Eschenbach de diriger les Wiener Philharmoniker au Festival de Salzbourg 2004. On attendait évidemment le chef allemand dans son répertoire de prédilection avec un orchestre de cette pointure, et l'on sera ressorti de la salle ébloui par le triomphe d'une 5e symphonie de Mahler absolument sensationnelle.
Le 15/08/2004


  Salzbourg 2003 (8) : Hoffmann a le spleen
Nouvelle production des Contes d'Hoffmann au festival de Salzbourg.
Großes Festspielhaus, Salzburg

Pour ses débuts à Salzbourg, David McVicar, l'un des metteurs en scène d'opéra les plus en vue du moment, aura réussi un coup de maître, avec ses Contes d'Hoffmann plongés dans la fantasmagorie et les bas-fonds d'un XIXe siècle moribond. Dommage dans de pareilles conditions que l'affiche ne soit pas à la hauteur.
Le 30/08/2003


  Salzbourg 2003 (7) : Beethoven en transe
Concert de l'Orchestre philharmonique de Vienne sous la direction de Nikolaus Harnoncourt au festival de Salzbourg.
Felsenreitschule, Salzburg

Il y a un peu plus de dix ans, Nikolaus Harnoncourt gravait une intégrale des Symphonies de Beethoven qui allait défrayer la chronique par sa modernité et sa volonté de dépoussiérage. Aujourd'hui, avec un grand orchestre, le Philharmonique de Vienne, le trublion autrichien remet son Beethoven sur le métier en concert pour le public salzbourgeois.
Le 30/08/2003


  Salzbourg 2003 (6) : La faute à Rattle
Concert de l'Orchestre philharmonique de Berlin sous la direction de Sir Simon Rattle au festival de Salzbourg.
Großes Festspielhaus, Salzburg

Quand le festival de Salzbourg touche à sa fin, il est temps pour le Philharmonique de Berlin de faire son entrée dans la ville de Mozart. Cette année, c'est le très médiatisé Simon Rattle qui officie, et pour sa première apparition au festival d'été depuis sa nomination à la tête des Berliner, il n'aura guère brillé.
Le 28/08/2003


  Salzbourg 2003 (5) : Le plus beau des hommages
Reprise du Don Carlo d'Herbert Wernicke au festival de Salzbourg.
Großes Festspielhaus, Salzburg

Après la mort prématurée du metteur en scène Herbert Wernicke l'an passé à l'âge de 56 ans, Salzbourg voulait rendre hommage à l'un de ses plus précieux collaborateurs. Le festival a donc décidé d'exhumer son Don Carlo de 1998, et de le doter d'une direction et d'un plateau exceptionnels, pour lui rendre le plus beau des hommages.
Le 27/08/2003


  Salzbourg 2003 (4) : Salzbourg frappée par le terrorisme
Nouvelle production de la Clémence de Titus de Mozart au festival de Salzbourg.
Felsenreitschule, Salzburg

Après le ratage de Don Giovanni, on avait un peu peur que Titus fasse aussi les frais d'une mise en scène de Martin Ku?ej. Que nenni, cette fois, son travail, transposé dans le monde du terrorisme et servi par une distribution brillantissime, est cohérent, même s'il ne renouvelle pas complètement l'image d'un opéra bien difficile à porter à la scène.
Le 26/08/2003


  Salzbourg 2003 (3) : l'Enlèvement du sérail
Nouvelle production de l'Enlèvement au Sérail de Mozart au festival de Salzbourg.
Kleines Festspielhaus, Salzburg

Depuis la Chauve-Souris imbuvable et prétentieuse de Neuenfels en 2001, Salzbourg n'avait pas connu pareil scandale que cet Enlèvement qui a fait l'ouverture de l'édition 2003 du festival. La mise en scène du jeune Norvégien Stefan Herheim, sans sérail, sans enlèvement et sans Bassa Sélim, s'est attiré les foudres d'une grande majorité des spectateurs.
Le 25/08/2003


 
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18 
 
[   < prec.   |    page 16 sur 18  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Salzbourg 2018 (4) : Blomstedt sans complexes

  • Salzbourg 2018 (3) : Au bord de l’épuisement

  • Salzbourg 2018 (2) : Affreux, sales et méchants

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com