altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 20 novembre 2017

07/03/2009  Le mariage des contraires
Week-end du festival Présences à la Maison de la Radio, Paris.
Salle Olivier Messiaen - Maison de la Radio, Paris

Le vent de la création a soufflé pour le nouveau week-end parisien du festival Présences. Si le très attendu concerto pour deux altos de Bruno Mantovani déçoit franchement, la première d'Evanoui de Michaël Levinas surprend par son raffinement. Couvrant un large spectre de musiques, de Reich à Ligeti, le festival de Radio France proposera le week-end prochain une nouvelle salve de concerts.


Par Laurent VILAREM

   
07/03/2009  Pollini roi de la perspective
Concert de lancement de la série Pollini Perspectives sous la houlette du pianiste Maurizio Pollini à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Il est des concerts coups de cœur. Celui qu’ont donné le 7 mars à la salle Pleyel Maurizio Pollini et ses amis du quatuor Hagen et du Klangforum de Vienne sous la direction de Peter Eötvös restera d’anthologie par sa programmation, l’intelligence et la subtilité de ses interprètes réunis autour du numéro un du piano d’aujourd’hui.


Par Nicole DUAULT

   
05/03/2009  Sans surprise
Reprise d’Idomenée de Mozart dans la mise en scène de Luc Bondy et sous la direction de Thomas Hengelbrock à l’Opéra de Paris.
Palais Garnier, Paris

Tandis que Hugues Gall s’ingéniait à renouveler les distributions, assez systématiquement meilleures lors des reprises, Gerard Mortier a le plus souvent fait appel aux mêmes chanteurs pour défendre les productions créées sous son mandat au fil des saisons. À l’exception du rôle-titre, l’Idomeneo mis en scène par Luc Bondy est égal à lui-même, sinistre mais bien chanté.


Par Mehdi MAHDAVI

   
04/03/2009  Expressionnisme sans voix
Concert du Philharmonia Orchestra sous la direction d’Esa-Pekka Salonen au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Dans un TCE qu’on aurait imaginé plus comble, le Philharmonia et Esa-Pekka Salonen tiennent toutes leurs promesses dans un superbe programme consacré à la Seconde École de Vienne. Après une Nuit transfigurée aux contrastes exacerbés, la Symphonie lyrique de Zemlinsky pèche comme tant d’autres quant au choix des deux solistes vocaux.


Par Yannick MILLON

   
03/03/2009  Werther sauvé par les voix
Version pour ténor du Werther de Massenet dans la mise en scène importée de Munich de Jürgen Rose, sous la direction de Kent Nagano à l’Opéra de Paris.
Opéra Bastille, Paris

Pour ses débuts sur la scène de la Bastille, le Werther de Massenet n’a guère été servi par une production munichoise médiocre à tous égards, qu’une excellente distribution a heureusement sauvée, tout comme Ludovic Tézier, que l’on réentendra à la fin de la série dans le version baryton, avait sauvé la première en remplaçant Rolando Villazón.


Par Gérard MANNONI

   
28/02/2009  English Desperate Housewives
Première à Paris de l’Albert Herring de Britten mis en scène par Richard Brunel pour l’Opéra de Rouen, sous la direction de Laurence Equilbey à l’Opéra Comique.
Opéra Comique - Salle Favart, Paris

L'Opéra Comique n’a rarement aussi bien porté son nom qu'avec ce désopilant Albert Herring de Britten qui, porté par une éblouissante troupe de chanteurs britanniques et une extraordinaire mise en scène très sitcom à satire sociale de Richard Brunel, procure un plaisir parmi les plus euphorisants que l'on ait connus cette saison.


Par Laurent VILAREM

   
27/02/2009  Les astres sont éternels
Reprise de la Calisto de Cavalli mise en scène par Herbert Wernicke sous la direction de René Jacobs au Théâtre de la Monnaie, Bruxelles.
Théâtre royal de la Monnaie, Bruxelles

La Calisto de Cavalli mise en scène par le regretté Herbert Wernicke est à l’opéra vénitien ce que la production d’Atys de Lully signée Jean-Marie Villégier est à la tragédie lyrique, une référence absolue. Quinze ans après sa création, force est de constater que le spectacle n’a rien perdu de son pouvoir d’émerveillement, ni René Jacobs de son sens de l’habillage musical.


Par Mehdi MAHDAVI

   
27/02/2009  Un poète du piano
Récital du pianiste Simon Trpceski à l’Auditorium du Louvre, Paris.
Auditorium du Louvre, Paris

Un peu en marge des grands circuits médiatisés malgré quatre excellents disques publiés chez EMI, le pianiste macédonien Simon Trpceski s’affirme une nouvelle fois comme un artiste subtil, donnant une vision sensible, convaincante et originale de l’univers de Chopin. Un moment de grâce pianistique à l’Auditorium du Louvre.


Par Gérard MANNONI

   
25/02/2009  Erreur d’aiguillage
Récital de la soprano Olga Guryakova accompagnée au piano par Anna Rakhman à l’Auditorium du Louvre, Paris.
Auditorium du Louvre, Paris

Encore une très estimable cantatrice qui se fourvoie dans un répertoire inadéquat pour l’état actuel de sa voix, de son style, de sa culture. La belle et charmante Olga Guryakova n’a en ce moment rien qui puisse justifier son incursion dans le monde des Lieder de Brahms et de Strauss, ni même de ceux de ses compatriotes Medtner et Sviridov.


Par Gérard MANNONI

   
25/02/2009  Un Tristan de toute beauté
Reprise de Tristan et Isolde de Wagner dans la mise en scène de Patrice Chéreau et sous la direction de Daniel Barenboïm à la Scala de Milan.
Teatro alla Scala, Milano

Événement de la saison passée, le Tristan et Isolde marquant le retour de Patrice Chéreau à Wagner trente-deux ans après son Ring anthologique au Festival de Bayreuth, révèle une nouvelle Waltraud Meier. Une grande soirée, même si l’interprétation vocale n’est jamais vraiment à la hauteur de l’orchestre de Daniel Barenboïm.


Par Monique BARICHELLA

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366 
[   < prec.   |    page 162 sur 366  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

  • À l’épreuve du feu

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com