altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par ville 19 novembre 2017

Allemagne 
 
Aachen, Baden-Baden, Bayreuth, Berlin, Dresden, Frankfurt, Hamburg, Karlsruhe, Koblenz, Köln, Leipzig, München, Stuttgart

Angleterre 
 
London

Argentine 
 
Buenos Aires

Autriche 
 
Innsbruck, Salzburg, Wien

Belgique 
 
Anvers, Bruges, Bruxelles, Gand, Liège

Canada 
 
Montréal

Espagne 
 
Barcelone, Castell Peralada, Madrid, Perelada, Valencia

Etats-Unis 
 
New York

France 
 
Aix-en-Provence, Amiens, Angers, Angoulême, Aubervilliers, Auvers-sur-Oise, Avignon, Baume-les-Messieurs, Bazoche-sur-Hoesne, Beaune, Besançon, Biarritz, Bobigny, Bordeaux, Boulogne, Caen, Cambrai, Chambord, Château de Champs-sur-Marne, Colmar, Colombes, Compiègne, Condette, Courbevoie, Deauville, Dijon, Dinard, Gennevilliers, Grenoble, Illkirch, Ivry, La Chaise-Dieu, La Hune, La Roque d'Anthéron, Le Mans, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Massy, Metz, Montfort L'Amaury, Montpellier, Mortagne-au-Perche, Mulhouse, Nancy, Nanterre, Nantes, Naves, Nice, Orange, Orléans, Paris, Périgueux, Pervenchères, Poissy, Pontoise, Prades, Préaux-du-Perche, Reims, Rennes, Rouen, Sablé, Saint-Denis, Saint-Donat-sur-l'Herbasse, Saint-Etienne, Saint-Quentin-en-Yvelines, Sainte-Céronne-lès-Mortagne, Saintes, Salon de Provence, Sceaux, Souppes-sur-Loing (77), St Denis, St-Claude, St-Etienne, St-Quentin-en-Yvelines, Strasbourg, Theizé-en-Beaujolais, Toulon, Toulouse, Tourcoing, Tours, Versailles, Vézelay, Villefavard, Villepinte, Villeurbanne

Grèce 
 
Athènes

Italie 
 
Bologne, Cagliari, Ferrare, Firenze, Gênes, Milano, Pesaro, Roma, Rome, Torino, Venezia

Lituanie 
 
Vilnius

Luxembourg 
 
Luxembourg

Monaco 
 
Monaco, Monte-Carlo

Norvège 
 
Oslo

Pays-Bas 
 
Amsterdam

République tchèque 
 
Praha

Suède 
 
Göteborg, Stockholm

Suisse 
 
Basel, Genève, Gstaad, Lausanne, Luzern, Montreux, Verbier, Zermatt, Zürich




Paris

  Berlioz en langue fourchue
Premier concert des célébrations Berlioz avec l'Orchestre de Paris.
Théâtre Mogador, Paris

L'année Berlioz est lancée. Grand intervenant du projet " Berlioz 2003 ", l'Orchestre de Paris multiple les offensives, et l'on attend, bien sûr, les versions concertantes de Béatrice et Bénédict et de Benvenuto Cellini. En attendant, c'est avec L'Enfance du Christ qu'il a rompu le pain des célébrations.
Le 16/01/2003


  Deux messes sur les champs
Concert de l'Orchestre National de Lille dirigé par Jean-Claude Casadesus.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Coup double pour le premier concert 2003 de l'Orchestre de Lille : le choix de la messe Glagolitique signait sa contribution au grand cycle de musique tchèque Bohemia Magica qui s'achève, alors qu'Harold en Italie le place en tête des célébrations de l'année Berlioz.
Le 11/01/2003


  Le train-train au galop
Concert de l'Orchestre Philharmonique de Radio France dirigé par Thierry Fischer.
Salle Olivier Messiaen - Maison de la Radio, Paris

On l'a assez répété : le Philharmonique de Radio France est l'un des meilleurs orchestres de France, l'un des rares qui soit d'envergure internationale. Mais l'errance étant humaine, il peut connaître des ratés : pour preuve, ce concert pourtant au départ prometteur, pour lequel il s'était adjoint la collaboration du pianiste Irlandais Barry Douglas.
Le 10/01/2003


  Arielle chante plus blanc
Première de la Belle et la toute petite Bête, un spectacle de Jérôme Savary et Gérard Daguerre.
Opéra Comique - Salle Favart, Paris

Le nouveau spectacle de l'Opéra Comique se définit comme " un conte de fées raconté de travers par Jérôme Savary et mis en musique par Gérard Daguerre ". Mais l'événement médiatique réside surtout dans la " prise de rôle " d'Arielle Dombasle dont on connaissait surtout la voix au disque. Surprise ?
Le 10/01/2003


  La symphonie chamarrée
Création française de All Rise de Wynton Marsalis.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Retransmis simultanément sur les ondes de France-Inter et France Musiques, la création française du All Rise de Wynton Marsalis était assurément l'événement de ce début d'année. À l'image de son auteur, jazzman surdoué et touche-à-tout les répertoires, l'oeuvre ressemble à un kaléidoscope de références entre toutes les musiques.
Le 09/01/2003


  L'horlogerie sans le réveil
Concert de l'Orchestre de Chambre de Lausanne dirigé du piano par Christian Zacharias.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Il y a deux ans dans le même Théâtre des Champs-Élysées, Christian Zacharias avait quelque peu déçu à la tête de l'English Chamber Orchestra. Le voici cette année avec " son " orchestre, l'Orchestre de Chambre de Lausanne, dont Zacharias est directeur musical depuis septembre 2000 : l'histoire allait-elle se répéter ?
Le 06/01/2003


  Au faîte de Rameau
XXe anniversaire des Musiciens du Louvre.
Théatre du Châtelet, Paris

Jamais Rameau n'aura été à une telle fête. En en faisant le grand ordonnateur des réjouissances du concert donné pour les vingt ans des Musiciens du Louvre, Marc Minkowski faisait un pari ambitieux qui excluait la complaisance d'un programme éclaté où l'on " passe " le répertoire comme une revue de détails.
Le 18/12/2002


  Haïku double
Le Parfum de la Lune, création mondiale de l'intégralité des haïkus pour piano et clavecin de Renaud Gagneux.
Maison de la Poésie - Théâtre Molière, Paris

De longue date, musique et poésie font bon mariage. En revanche, ces unions se réalisent plus rarement à travers les continents. C'est pourtant ce qu'a tenté le compositeur Renaud Gagneux dont on créait récemment les haïkus pour piano et clavecin. En complément de programme, le concert tentait de prolonger les liens entre haïku et musique occidentale.
Le 14/12/2002


  Turandot sans glaçons
Reprise de Turandot de Giaccomo Puccini dans la mise en scène de Francesca Zambello.
Opéra Bastille, Paris

Reprise à l'Opéra Bastille de Turandot, dans la production toujours aussi glaciale de Francesca Zambello, mais avec une distribution de très haut vol, comme l'Opéra de Paris sait les composer ces derniers temps. Paradoxalement, ce fut Turandot elle-même, la princesse de glace, qui finit par enflammer la scène.
Le 14/12/2002


  La loterie argentine
Cycle autour de la Transcription. Récital des pianistes Martha Argerich et Michel Béroff.
Cité de la Musique, Paris

Un concert avec Martha Argerich un vendredi 13 ? ça sonne presque comme un gag avec autant de chance d'entendre la légendaire pianiste que d'emporter le tirage spécial du Loto. Et pourtant, elle était bien là, en chair et surtout en doigts ; dix qui jouaient comme cent, cette fois-ci en excellente compagnie des phalanges de Michel Béroff.
Le 13/12/2002


 
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212 
 
[   < prec.   |    page 162 sur 212  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

  • À l’épreuve du feu

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com