altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par ville 13 décembre 2017

Allemagne 
 
Aachen, Baden-Baden, Bayreuth, Berlin, Dresden, Frankfurt, Hamburg, Karlsruhe, Koblenz, Köln, Leipzig, München, Stuttgart

Angleterre 
 
London

Argentine 
 
Buenos Aires

Autriche 
 
Innsbruck, Salzburg, Wien

Belgique 
 
Anvers, Bruges, Bruxelles, Gand, Liège

Canada 
 
Montréal

Espagne 
 
Barcelone, Castell Peralada, Madrid, Perelada, Valencia

Etats-Unis 
 
New York

France 
 
Aix-en-Provence, Amiens, Angers, Angoulême, Aubervilliers, Auvers-sur-Oise, Avignon, Baume-les-Messieurs, Bazoche-sur-Hoesne, Beaune, Besançon, Biarritz, Bobigny, Bordeaux, Boulogne, Caen, Cambrai, Chambord, Château de Champs-sur-Marne, Colmar, Colombes, Compiègne, Condette, Courbevoie, Deauville, Dijon, Dinard, Gennevilliers, Grenoble, Illkirch, Ivry, La Chaise-Dieu, La Hune, La Roque d'Anthéron, Le Mans, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Massy, Metz, Montfort L'Amaury, Montpellier, Mortagne-au-Perche, Mulhouse, Nancy, Nanterre, Nantes, Naves, Nice, Orange, Orléans, Paris, Périgueux, Pervenchères, Poissy, Pontoise, Prades, Préaux-du-Perche, Reims, Rennes, Rouen, Sablé, Saint-Denis, Saint-Donat-sur-l'Herbasse, Saint-Etienne, Saint-Quentin-en-Yvelines, Sainte-Céronne-lès-Mortagne, Saintes, Salon de Provence, Sceaux, Souppes-sur-Loing (77), St Denis, St-Claude, St-Etienne, St-Quentin-en-Yvelines, Strasbourg, Theizé-en-Beaujolais, Toulon, Toulouse, Tourcoing, Tours, Versailles, Vézelay, Villefavard, Villepinte, Villeurbanne

Grèce 
 
Athènes

Italie 
 
Bologne, Cagliari, Ferrare, Firenze, Gênes, Milano, Pesaro, Roma, Rome, Torino, Venezia

Lituanie 
 
Vilnius

Luxembourg 
 
Luxembourg

Monaco 
 
Monaco, Monte-Carlo

Norvège 
 
Oslo

Pays-Bas 
 
Amsterdam

République tchèque 
 
Praha

Suède 
 
Göteborg, Stockholm

Suisse 
 
Basel, Genève, Gstaad, Lausanne, Luzern, Montreux, Verbier, Zermatt, Zürich




Paris

  Haïku double
Le Parfum de la Lune, création mondiale de l'intégralité des haïkus pour piano et clavecin de Renaud Gagneux.
Maison de la Poésie - Théâtre Molière, Paris

De longue date, musique et poésie font bon mariage. En revanche, ces unions se réalisent plus rarement à travers les continents. C'est pourtant ce qu'a tenté le compositeur Renaud Gagneux dont on créait récemment les haïkus pour piano et clavecin. En complément de programme, le concert tentait de prolonger les liens entre haïku et musique occidentale.
Le 14/12/2002


  Turandot sans glaçons
Reprise de Turandot de Giaccomo Puccini dans la mise en scène de Francesca Zambello.
Opéra Bastille, Paris

Reprise à l'Opéra Bastille de Turandot, dans la production toujours aussi glaciale de Francesca Zambello, mais avec une distribution de très haut vol, comme l'Opéra de Paris sait les composer ces derniers temps. Paradoxalement, ce fut Turandot elle-même, la princesse de glace, qui finit par enflammer la scène.
Le 14/12/2002


  La loterie argentine
Cycle autour de la Transcription. Récital des pianistes Martha Argerich et Michel Béroff.
Cité de la Musique, Paris

Un concert avec Martha Argerich un vendredi 13 ? ça sonne presque comme un gag avec autant de chance d'entendre la légendaire pianiste que d'emporter le tirage spécial du Loto. Et pourtant, elle était bien là, en chair et surtout en doigts ; dix qui jouaient comme cent, cette fois-ci en excellente compagnie des phalanges de Michel Béroff.
Le 13/12/2002


  Le coq et le samouraï
Reprise du Coq d'Or de Nicolaï Rimsky-Korsakov
Théatre du Châtelet, Paris

Dix-huit ans après, Le Coq d'or de Rimsky-Korsakov fait son retour au Chatelet, où il avait connu un véritable triomphe lors de la saison russe programmée en 1984 par Jean-Albert Cartier. La mise en scène d'Ennosuke III apparaît aujourd'hui comme une très précieuse pièce de musée qu'il faut contempler comme telle.
Le 13/12/2002


  Cendrillon dans ses souliers
Reprise de La Cenerentola de Rossini à l'Opéra de Paris.
Palais Garnier, Paris

Peut-être est-ce l'effet Disney, mais le retour de Cendrillon coïncide souvent avec la période des fêtes. Justement, pour ce qui est du sens de la fête, Rossini reste un maître incomparable. Et avec Jérôme Savary pour orchestrer cette Cenerentola, il n'y a même plus besoin de lampions pour que les yeux des spectateurs s'illuminent.
Le 11/12/2002


  La preuve par trois
Concert du Trio Capuçon.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Le Trio Capuçon est jeune et tout naturellement plein d'enthousiasme. Déjà riche, la carrière soliste de ses membres ne les empêche pas de s'adonner aux plaisirs conviviaux de la musique de chambre. Qu'ils réussissent à quasiment remplir le Théâtre des Champs-Élysées avec un programme de trios avec piano est déjà, en soi, un exploit.
Le 10/12/2002


  Une éclipse signée Wilson
Nouvelle production de l'Opéra de Paris de la Femme sans ombre (Die Frau ohne Schatten) de Richard Strauss sur un livret de Hugo von Hofmannsthal.
Opéra Bastille, Paris

Conte romantique allemand moitié chrétien, moitié païen, la Femme sans ombre de Hugo von Hofmannsthal offre une matière riche pour un metteur en scène. Avec Bob Wilson aux manettes, on pouvait cependant craindre que les réflexes formalistes ne prennent le pas sur le souci de servir l'argument opératique ; on n'a pas été déçu.
Le 09/12/2002


  Edgar qui renait
Edgar de Giacomo Puccini en version de concert.
Salle Olivier Messiaen - Maison de la Radio, Paris

Dans le cadre des Figures d'Italie, Radio-France fait découvrir aux parisiens deux opéras de jeunesse de Giacomo Puccini. En ce 7 décembre, le public a fait de longues heures de queue, dans un froid glacial, pour le retour de Julia Varady à Paris dans cet improbable Edgar. Mais elle aurait pu aussi bien chanter l'annuaire.
Le 07/12/2002


  Andreas n'est pas venu Scholl
Récital du contre-ténor Andreas Scholl avec l'Accademia Bizantina.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Début décembre au Théâtre des Champs-Élysées, le public se pressait nombreux pour entendre la voix angélique d'Andreas Scholl. Mais si le contre-ténor allemand s'est révélé à la hauteur du rendez-vous, la surprise est venue de l'ensemble qui l'accompagnait, l'Accademia Bizantina d'Ottavio Dantone.
Le 05/12/2002


  Sainte Barbara en catimini
Récital de la soprano Barbara Bonney accompagnée par le pianiste Malcolm Martineau.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

C'est un rêve blond que Barbara Bonney. Elle a été la plus jolie Pamina de son époque, elle a chanté avec tous les grands chefs ; mais par-dessus tout, elle a toujours affirmé son amour du Lied. Et c'est lui qu'elle honore, pour son concert au Théâtre des Champs-Élysées, à travers Joseph Haydn, Franz Schubert, Johannes Brahms.
Le 04/12/2002


 
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213 
 
[   < prec.   |    page 164 sur 213  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • De tout un peu

  • Deux visions du siècle

  • Fausse simplicité

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com