altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 22 novembre 2017

03/12/2008  Prokofiev sans âme
Concert de l’Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg sous la direction de Yuri Temirkanov au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Ce premier des deux concerts Prokofiev donnés par l’Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg au Théâtre des Champs-Élysées a permis d’admirer la technique du pianiste Denis Matsuev plus que la direction glacée de Yuri Temirkanov dans des extraits par ailleurs bizarrement agencés des suites de Roméo et Juliette.


Par Gérard MANNONI

   
30/11/2008  Le grand style
Concert de l’Orchestre symphonique de la Radio bavaroise sous la direction de Mariss Jansons au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

À chacune de ses apparitions parisiennes, Mariss Jansons est désormais assuré d’un triomphe. Ce concert de dimanche soir au TCE avec l’Orchestre de la Radio Bavaroise n’aura pas dérogé à la tradition, tant pour un Mozart vigoureux que pour un Bruckner chanté jusqu’à la dernière double croche. Le grand style dans tout son faste.


Par Yannick MILLON

   
28/11/2008  Le prix de la liberté
Nouvelle production de Fidelio de Beethoven mise en scène par Johan Simons et sous la direction de Sylvain Cambreling à l’Opéra de Paris.
Palais Garnier, Paris

Relatif succès pour ce nouveau Fidelio de l’Opéra de Paris, qui n’avait pas programmé l’unique ouvrage lyrique beethovénien depuis 1982. Si les dialogues réécrits par Martin Mosebach et la mise en scène de Johan Simons parviennent à susciter l’intérêt, le plateau, de très belle qualité, est mis à rude épreuve par les crispations de la battue de Sylvain Cambreling.


Par Yannick MILLON

   
28/11/2008  Fantômes d’aujourd’hui
Nouvelle production du Tour d’écrou de Britten mise en scène par Dominique Pitoiset et sous la direction de Jane Glover à l’Opéra de Bordeaux.
Grand-Théâtre, Bordeaux

Magnifique et intimiste, le Grand-Théâtre de Bordeaux est un écrin idéal pour le chef-d’œuvre chambriste de Britten, le Tour d’écrou, qui ne nécessite qu’un orchestre de treize instrumentistes dont un pianiste, mais exige une véritable proximité théâtrale, qu’a très bien su rendre la mise en scène transposée dans les années 1960 de Dominique Pitoiset.


Par Monique BARICHELLA

   
25/11/2008  Pétulante Cendrillon
Première à l’Opéra de Lorraine de la Cenerentola de Rossini mise en scène par Stephan Grögler, sous la direction de Paolo Olmi.
Opéra de Lorraine, Nancy

Que du bonheur ! Cette formule naïve et agaçante s’applique pourtant parfaitement à La Cenerentola de Rossini programmée en cette fin d’automne par l’Opéra de Lorraine à Nancy. Onirique, comique et grinçante, la production pétulante d’énergie de Stephan Grögler pétille à l’image des contes de Cendrillon dont elle est d’assez loin adaptée.


Par Nicole DUAULT

   
24/11/2008  Les vertus de la technique
Récital du ténor Juan Diego Flórez accompagné par l’Orchestre symphonique de Navarre sous la direction de Christopher Franklin dans la série des Grandes Voix au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Invité vedette des Grandes Voix, Juan Diego Flórez est venu recueillir son habituel triomphe au Théâtre des Champs-Élysées. Il a en outre prouvé qu’avec une technique à toute épreuve, on peut assumer un programme lourd, même en mauvaise forme. Souffrant, il avait tenu malgré tout à ne pas décevoir son public. Mission accomplie.


Par Gérard MANNONI

   
17/11/2008  Fascinante maturité
Récital du pianiste David Fray au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Donné au profit du Mémorial de la Shoah, ce récital de David Fray au Théâtre des Champs-Élysées confirme l’étonnante maturité et la forte personnalité de ce pianiste français de 27 ans. Un programme tout en contrastes mais d’une grande unité de pensée et d’une densité exceptionnelle. Une soirée magique où le pianiste semble réinventer la notion de silence.


Par Gérard MANNONI

   
17/11/2008  Tamino reloaded
Reprise de la Flûte enchantée dans la mise en scène de la Fura dels Baus, sous la direction de Thomas Hengelbrock à l’Opéra de Paris.
Opéra Bastille, Paris

Débarrassée des prétentions philosophiques du poème de Rafael Argullol, la Flûte enchantée conçue par la Fura dels Baus aurait pu être réduite à un compromis ludique. C’était sans compter sur la capacité de renouvellement du collectif catalan, qui se réhabilite en instillant un climat particulièrement inquiétant tout au long du deuxième acte.


Par Mehdi MAHDAVI

   
15/11/2008  Le charme à la baltique
Récital de la mezzo-soprano Elīna Garanča accompagnée par l’European Sinfonia sous la direction de Karel Chichon dans le cadre des Grandes Voix au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Fidèles à leur vocation, les Grandes Voix viennent de proposer au Théâtre des Champs-Élysées le premier récital parisien de la mezzo-soprano Elīna Garanča, accompagnée par l’European Sinfonica dirigé par le bouillant Karel Chichon. Une soirée pleine de charme sinon d’émotion profonde, par une interprète pour le moins ravissante.


Par Monique BARICHELLA

   
12/11/2008  Basta così !
Nouvelle production de Così fan tutte de Mozart mise en scène par Éric Génovèse et sous la direction de Jean-Christophe Spinosi au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Le Così de Jean-Christophe Spinosi est à l’image de sa battue : décousu, emphatique, tantôt précipité, tantôt statique, finalement assez vain. Dans le décor ingénieux mais bien morne de Jacques Gabel, Éric Génovèse anime avec une vivacité souvent conventionnelle une distribution dominée par le Guglielmo de rêve de Luca Pisaroni.


Par Mehdi MAHDAVI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366 
[   < prec.   |    page 168 sur 366  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • La dette envers le passé

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com