altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 19 novembre 2017

08/10/2008  In bed with Armide
Nouvelle production d’Armide de Lully mise en scène par Robert Carsen et sous la direction de William Christie au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Succès à double-tranchant que celui d’Atys. Vingt-et-un ans après, porter sur le théâtre une tragédie en musique de Quinault et Lully n’est toujours pas sans risque. Avec Armide, Robert Carsen tente une épure contemporaine et esthétisante du Grand Siècle, sur un prétexte finalement plus ironique qu’onirique. Tel qu’en lui-même, William Christie demeure.


Par Mehdi MAHDAVI

   
06/10/2008  Une page se tourne…
Concert de l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich sous la direction de David Zinman, avec la dernière apparition parisienne du pianiste Alfred Brendel à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Avec cet ultime concert parisien d’un Alfred Brendel qui poursuit sa tournée d’adieux, c’est une page de la grande histoire pianistique de notre époque qui se tourne. L’immense pianiste avait choisi de jouer le Concerto Jeunehomme de Mozart avec l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich. Une soirée d’exception à Pleyel.


Par Gérard MANNONI

   
05/10/2008  Une clarté miraculeuse
Concert de l’Orchestre royal du Concertgebouw d’Amsterdam sous la direction de Daniele Gatti à l’Auditorium de Dijon.
Auditorium, Dijon

Somptueuse rentrée symphonique à l’Auditorium de Dijon, avec la venue du parangon des orchestres néerlandais, le Concertgebouw d’Amsterdam. Une formation divinement sonnante sous la baguette de Daniele Gatti dans une Pastorale de Beethoven du plus limpide classicisme et un Concerto pour orchestre de Bartók de premier plan.


Par Yannick MILLON

   
03/10/2008  Barbare et percussive
Turangalîla-Symphonie de Messiaen par l’Orchestre philharmonique de Radio France sous la direction de Myung-Whun Chung à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Déraisonnable et dionysiaque, la Turangalîla-Symphonie est un nouveau triomphe dans le cycle que le Philharmonique de Radio France et Myung-Whun Chung consacrent cette année à Messiaen. Gageons même que le cycle entier s'inscrive parmi les plus belles réussites du mandat du chef coréen à la tête de l'orchestre.


Par Laurent VILAREM

   
02/10/2008  Reyer à la maison
Ouverture de la saison 2008-2009 de l’Opéra de Marseille avec Salammbô de Reyer dans la mise en espace d’Yves Coudray et sous la direction de Lawrence Foster.
Opéra, Marseille

Belle ouverture de saison à l’Opéra de Marseille, qui célèbre une nouvelle fois un enfant du pays. Après la création du Marius et Fanny de Vladimir Cosma l’an dernier, c’est le compositeur Ernest Reyer qui est mis à l’honneur en prévision du centenaire de sa disparition en 2009, avec Salammbô, chef-d’œuvre lyrique trop oublié.


Par Monique BARICHELLA

   
30/09/2008  Le rire star d’opéra
Création de l’opéra Divorce à l’italienne de Giorgio Battistelli dans la mise en scène de David Pountney et sous la direction de Daniel Kawka à l’Opéra de Lorraine.
Opéra de Lorraine, Nancy

Quel plaisir ! Pour tous ceux qui croient que l’opéra contemporain est d’un ennui à dormir debout, l’Opéra de Lorraine apporte un démenti éclatant. On rit tout au long de cette création mondiale dont le sujet reprend celui d’un chef-d’œuvre du cinéma, couronné au début des années 1960 par le festival de Cannes et les Oscars d’Hollywood : Divorce à l’italienne.


Par Nicole DUAULT

   
27/09/2008  Beautés de la dernière heure
Version de concert d’Ezio de Haendel sous la direction d’Alan Curtis au Théâtre de Poissy.
Théâtre municipal, Poissy

Les rencontres entre la musique de Haendel et la poésie de Metastasio ont été aussi rares qu’infructueuses, tant la première semble bridée par la perfection formelle de la seconde. Malgré un troisième acte subitement inspiré, Ezio se révèle d’autant moins facile à défendre que la ferveur haendélienne d’Alan Curtis ne transparaît pas dans sa direction.


Par Mehdi MAHDAVI

   
20/09/2008  En dents de scie
Missa solemnis par le Chœur et l’Orchestre de Paris sous la direction de Christoph Eschenbach à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Pour l’ouverture de sa saison 2008-2009 à la salle Pleyel, l’Orchestre de Paris a inscrit à son programme, en hommage à Herbert von Karajan, la grandiose Missa Solemnis qui, sous la direction de Christoph Eschenbach, ne s’élèvera jamais sur les cimes de l’interprétation beethovénienne. Le quatuor vocal, alléchant sur le papier, n’y peut mais.


Par Michel LE NAOUR

   
20/09/2008  Vertige de lumière
Concert d'ouverture du Festival Musica de Strasbourg 2008.
Salle Érasme , Strasbourg

Pour l'ouverture de Musica, l'événement était attendu : la création de Vertigo, la première grande œuvre symphonique du jeune compositeur français Christophe Bertrand. Associé aux Gruppen de Stockhausen, ce concerto éblouit par sa maîtrise orchestrale mais ne crée pas encore tout à fait le vertige musical que son titre laissait pourtant augurer.


Par Laurent VILAREM

   
19/09/2008  La grande tradition belge
Création française de l’opéra Frühlings erwachen de Benoît Mernier dans la mise en scène de Vincent Boussard et sous la direction de Daniel Klajner à l’Opéra national du Rhin.
Opéra du Rhin, Strasbourg

La Belgique deviendrait-elle le pays des grands opéras contemporains ? Après les œuvres de Philippe Boesmans, Frühlings erwachen de son élève Benoît Mernier étonne, pour sa création française à l'Opéra du Rhin. L'alliance de la musique et de la mise en scène est telle que le spectacle se révèle absolument somptueux.


Par Laurent VILAREM

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366 
[   < prec.   |    page 171 sur 366  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

  • À l’épreuve du feu

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com