altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par ville 19 novembre 2017

Allemagne 
 
Aachen, Baden-Baden, Bayreuth, Berlin, Dresden, Frankfurt, Hamburg, Karlsruhe, Koblenz, Köln, Leipzig, München, Stuttgart

Angleterre 
 
London

Argentine 
 
Buenos Aires

Autriche 
 
Innsbruck, Salzburg, Wien

Belgique 
 
Anvers, Bruges, Bruxelles, Gand, Liège

Canada 
 
Montréal

Espagne 
 
Barcelone, Castell Peralada, Madrid, Perelada, Valencia

Etats-Unis 
 
New York

France 
 
Aix-en-Provence, Amiens, Angers, Angoulême, Aubervilliers, Auvers-sur-Oise, Avignon, Baume-les-Messieurs, Bazoche-sur-Hoesne, Beaune, Besançon, Biarritz, Bobigny, Bordeaux, Boulogne, Caen, Cambrai, Chambord, Château de Champs-sur-Marne, Colmar, Colombes, Compiègne, Condette, Courbevoie, Deauville, Dijon, Dinard, Gennevilliers, Grenoble, Illkirch, Ivry, La Chaise-Dieu, La Hune, La Roque d'Anthéron, Le Mans, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Massy, Metz, Montfort L'Amaury, Montpellier, Mortagne-au-Perche, Mulhouse, Nancy, Nanterre, Nantes, Naves, Nice, Orange, Orléans, Paris, Périgueux, Pervenchères, Poissy, Pontoise, Prades, Préaux-du-Perche, Reims, Rennes, Rouen, Sablé, Saint-Denis, Saint-Donat-sur-l'Herbasse, Saint-Etienne, Saint-Quentin-en-Yvelines, Sainte-Céronne-lès-Mortagne, Saintes, Salon de Provence, Sceaux, Souppes-sur-Loing (77), St Denis, St-Claude, St-Etienne, St-Quentin-en-Yvelines, Strasbourg, Theizé-en-Beaujolais, Toulon, Toulouse, Tourcoing, Tours, Versailles, Vézelay, Villefavard, Villepinte, Villeurbanne

Grèce 
 
Athènes

Italie 
 
Bologne, Cagliari, Ferrare, Firenze, Gênes, Milano, Pesaro, Roma, Rome, Torino, Venezia

Lituanie 
 
Vilnius

Luxembourg 
 
Luxembourg

Monaco 
 
Monaco, Monte-Carlo

Norvège 
 
Oslo

Pays-Bas 
 
Amsterdam

République tchèque 
 
Praha

Suède 
 
Göteborg, Stockholm

Suisse 
 
Basel, Genève, Gstaad, Lausanne, Luzern, Montreux, Verbier, Zermatt, Zürich




Paris

  L'expérience Harnoncourt
Concert de l'Orchestre de Chambre d'Europe dirigé par Nikolaus Harnoncourt.
Cité de la Musique, Paris

Après la magistrale réussite de son intégrale des symphonies de Beethoven, Nikolaus Harnoncourt s'apprête à enregistrer les concertos pour piano. Surprise, il a choisi l'un des pianistes titulaire de l'Ensemble Intercontemporain : Pierre-Laurent Aimard. Un récent concert à la Cité de la Musique donnait une première idée de leur association.
Le 14/11/2001


  La pluie et le beau temps
Musique de chambre aux Concerts du Dimanche Matin.
Théatre du Châtelet, Paris

L'altiste Tabea Zimmermann, le violoncelliste Jean-Guihen Queyras et le pianiste Pierre-Laurent Aimard viennent de se choisir un nouveau destin de musiciens de chambre après être tombés sous le charme du violoniste Joseph Silverstein. Une première rencontre au Châtelet marquée par la grâce météorologique.
Le 11/11/2001


  Une bohème seigneuriale
Reprise de La Bohème de Giacomo Puccini à l'Opéra de Paris.
Opéra Bastille, Paris

Parce que la critique n'est pas une science exacte, deux avis valent mieux qu'un. C'est pourquoi Françoise Malettra est allée voir et entendre cette Bohème parisienne qui fait l'événement de ce mois de novembre lyrique, avec le couple Alagna-Gheorghiu en vedette.
Le 10/11/2001


  Les machines à verbaliser
Machinations de Georges Aperghis à l'Ircam.
Espace de projection, IRCAM, Paris
© Patricia Dietzi
Ce mois-ci, l'Ircam redonnait Machinations de Georges Aperghis qu'elle avait créé en juin 2000 dans ses locaux parisiens. Le spectacle est si riche qu'il n'aura pas été inutile d'y jeter un nouvel ?il et une paire de tympans grands ouverts, car ici, la musique n'est que Verbe et ne pose que des questions essentielles.
Le 10/11/2001


  Gaveau passe l'éponge
Récital de Paul Badura-Skoda au pianoforte et au piano Bösendorfer.
Salle Gaveau, Paris

De quelque obscur tâcheron du piano, on n'aurait aucun scrupule à fustiger l'invraisemblable succession d'errements techniques - et stylistiques - qui ont figuré au programme de ce récital du 9 novembre à la salle Gaveau. Mais au clavier, il y avait Paul Badura-Skoda, un artiste immense à qui l'on doit tant
Le 09/11/2001


  Les délices de la bise
Création intégrale du Cycle des Hivers (1992-2001) du compositeur Hugues Dufourt.
Théatre du Châtelet, Paris
© Richard Mercier
Un philosophe médite, cela va de soi, mais habituellement il le fait dans la solitude et le secret. Philosophe et musicien, Hugues Dufourt a choisi de le faire au Louvre devant les toiles de Poussin, Rembrandt, Bruegel l'ancien et Francesco Guardi. Cela lui a inspiré plus de deux heures de musique intitulée le Cycle des Hivers.
Le 09/11/2001


  Coup de froid au Châtelet
Création intégrale du Cycle des Hivers (1992-2001) du compositeur Hugues Dufourt.
Théatre du Châtelet, Paris
© Richard Mercier
En plus d'un public choisi, les éléments semblaient avoir été convoqués par Hugues Dufourt pour sa création du Cycle des Hivers . En ce vendredi 9 novembre, Paris connaissait ses premiers froids qui pénétrèrent jusque dans la salle du Châtelet, à moins que, plus prosaïquement, il ne s'agisse d'une panne de chauffage.
Le 09/11/2001


  Séance de gymnastique lyrique à Bastille
Reprise de La Bohème de Giacomo Puccini à l'Opéra de Paris.
Opéra Bastille, Paris

C'est décidément le temps des reprises à l'Opéra de Paris. Après Wozzeck, le Nain, Billy Budd ou la petite Fille aux allumettes, voici le plus parisien des opéras de Puccini. Mais avec le couple Alagna-Gheorghiu en vedette, les candidats pour un retour à la vie de Bohème se pressaient en cohortes serrées à Bastille.
Le 07/11/2001


  Un triplé de siamoises
Reprise de l'opéra " Les Trois soeurs " de Peter Eötvös.
Théatre du Châtelet, Paris

Il y a trois ans, l'opéra Les Trois Soeurs de Peter Eötvös avait été salué comme " le chef-d'oeuvre lyrique du vingtième siècle finissant ". Sa reprise au Châtelet était l'occasion de se rendre compte si l'oeuvre méritait d'être traitée à l'égal de Die Soldaten de Zimmermann ou duGrand Macabre de Ligeti.
Le 06/11/2001


  Un Wozzeck à plus de cent briques
Reprise de Wozzeck d'Alban Berg dans la mise en scène de Pierre Strosser.
Opéra Bastille, Paris

L'Opéra de Paris reprend actuellement une production de Wozzeck d'Alban Berg. Jeffrey Tate y cède la baguette au maître des lieux, James Conlon, et dans le rôle-titre, Franz Hawlata succède à Jean-Philippe Lafont. En revanche, Katarina Dalayman reste Marie et Pierre Strosser l'architecte d'une scène en briques qui ne casse rien.
Le 05/11/2001


 
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212 
 
[   < prec.   |    page 174 sur 212  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

  • À l’épreuve du feu

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com