altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 19 novembre 2017

03/06/2008  Corps et âme
Le Chant de la terre de Mahler par l’Orchestre national de Lille sous la direction de Jean-Claude Casadesus, avec la participation de la mezzo-soprano Violeta Urmana et du ténor Jon Villars au festival de St-Denis 2008.
Basilique, Saint-Denis

Régulièrement invité avec son Orchestre national de Lille au Festival de Saint-Denis, Jean-Claude Casadesus, dans le Chant de la terre de Gustav Mahler, a prouvé une nouvelle fois qu’il entretenait une relation privilégiée avec le compositeur viennois et des solistes parfaitement accordés à sa conception émouvante et pétrie d’humanité.


Par Michel LE NAOUR

   
02/06/2008  Porgy pris au piège
Nouvelle production de Porgy and Bess de Gershwin mise en scène par Robyn Orlin et sous la direction de Wayne Marshall à l’Opéra-Comique, Paris.
Opéra Comique - Salle Favart, Paris

La mode des chorégraphes-metteurs en scène d’opéra attire le public. Elle peut aussi avoir ses inconvénients. Celui notamment d’enfermer le spectacle dans un système d’images et de gestes répétitifs et vite lassants. Le nouveau Porgy and Bess présenté salle Favart et vu par Robyn Orlin le montre hélas clairement.


Par Gérard MANNONI

   
02/06/2008  Une étoile montante
Récital du pianiste Arcadi Volodos au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Au fil des années, Arcadi Volodos s’affirme comme l’un des pianistes avec lequel il faut incontestablement compter. Son récital au Théâtre des Champs-Élysées dans des œuvres de Schubert et Liszt témoigne d’une maturité au-delà du caractère purement virtuose qui semblait marquer jusque-là ses interprétations.


Par Michel LE NAOUR

   
02/06/2008  Barenboïm maître sur ses terres
Concert de la Staatskapelle Berlin sous la direction de Daniel Barenboïm au Teatro Coliseo, Buenos Aires.
Teatro Coliseo, Buenos Aires

La visite de l’enfant prodige adulé par tout un peuple était sans aucun doute le grand événement de ce début de saison à Buenos Aires. Deux concerts, aux programmes différents, le premier dans l’immense Luna Park, le deuxième au Coliseo, désormais bien connu pour servir de salle de remplacement en cette période de rénovation du Teatro Colón.


Par Arthur RICHER

   
31/05/2008  Un anti Orfeo
Version de concert de l’Orfeo de Monteverdi sous la direction de William Christie à la salle Pleyel, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Hormis un Retour d’Ulysse où, inspiré par le metteur en scène Adrian Noble, il mettait à nu les âmes des solistes de l’Académie européenne de musique, les dernières incursions de William Christie dans l’opéra du Seicento ne nous ont pas pleinement convaincu. Après une Poppée peu ambitieuse, un Sant’Alessio trop uniment vocal, son Orfeo se complait dans des effets attendus et appuyés.


Par Mehdi MAHDAVI

   
31/05/2008  L’Enfer, c’est les autres
Reprise de I Capuleti e i Montecchi de Bellini dans la mise en scène de Robert Carsen, sous la direction d’Evelino Pidò à l’Opéra de Paris.
Opéra Bastille, Paris

Cette reprise à la Bastille de I Capuleti e i Montecchi de Bellini dans la mise en scène largement illustrative de Robert Carsen bénéficie d’une distribution digne de tous les éloges, où brillent particulièrement le Roméo de Joyce DiDonato et la Juliette de Patricia Ciofi, sous la direction attentive du chef italien Evelino Pidò.


Par Michel LE NAOUR

   
30/05/2008  Viva Roberto !
Récital du ténor Roberto Alagna accompagné par l’Orchestre symphonique de Navarre sous la direction de David Gimenez Carreras dans le cadre des Grandes Voix au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Sous le titre de Viva Verdi, Roberto Alagna vient de donner dans la série des Grandes Voix un récital exemplaire au Théâtre des Champs-Élysées, autant par le choix des œuvres chantées que par la manière de les aborder. Une grande soirée de chant par un artiste au faîte de ses moyens, devant un public d’adorateurs.


Par Gérard MANNONI

   
30/05/2008  Grand messe
Concert d’ouverture du festival de Saint-Denis 2008 par l’Orchestre national de France sous la direction de Riccardo Muti.
Basilique, Saint-Denis

En ouverture du Festival de Saint-Denis 2008, Riccardo Muti, à la tête de l’Orchestre national de France et des Chœurs de Radio France, s’accorde à la magie du lieu par l’intensité de sa direction dans des pièces religieuses de Porpora et Cherubini et surtout dans le chef-d’œuvre absolu et si rarement entendu en France qu’est la dernière messe de Schubert.


Par Michel LE NAOUR

   
29/05/2008  Standing ovation pour Dresde
Concert de l’Orchestre de la Staatskapelle de Dresde sous la direction de Myung-Whun Chung, avec la participation du pianiste Lars Vogt au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

C’est à Pleyel que l’on voit d’habitude Myung-Whun Chung diriger le Philharmonique de Radio France dont il est le patron. Exception ce jeudi, le maestro coréen était au TCE à la tête de la Staatskapelle de Dresde, pour un concert à marquer d’une pierre blanche. Depuis Karajan, on n’avait pas entendu une 5e de Beethoven d’une telle intensité.


Par Nicole DUAULT

   
28/05/2008  Amadigi mûr et inspiré
Version de concert d’Amadigi de Haendel sous la direction d’Eduardo López Banzo au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Porte-étendards d’une musique baroque espagnole négligée, Eduardo López Banzo et son ensemble se sont récemment convertis à Haendel. Après avoir rôdé puis enregistré Amadigi, Al Ayre Español offre au Théâtre des Champs-Élysées une version de concert mûrie du troisième opéra magique de Haendel, avec une distribution pertinemment renouvelée.


Par Mehdi MAHDAVI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366 
[   < prec.   |    page 177 sur 366  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

  • À l’épreuve du feu

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com