altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 22 novembre 2017

28/05/2008  Amadigi mûr et inspiré
Version de concert d’Amadigi de Haendel sous la direction d’Eduardo López Banzo au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Porte-étendards d’une musique baroque espagnole négligée, Eduardo López Banzo et son ensemble se sont récemment convertis à Haendel. Après avoir rôdé puis enregistré Amadigi, Al Ayre Español offre au Théâtre des Champs-Élysées une version de concert mûrie du troisième opéra magique de Haendel, avec une distribution pertinemment renouvelée.


Par Mehdi MAHDAVI

   
24/05/2008  Jansons en majesté
Concert de l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam sous la direction de Mariss Jansons à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Fin de saison orchestrale particulièrement brillante à Paris, où se succèdent en ce moment les plus grandes formations et leurs chefs. Avec le somptueux instrument qu’est toujours le Concertgebouw d’Amsterdam, le chef letton Mariss Jansons s’impose en grande partie de façon magistrale, jusque dans des bis de rêve, d’une rare splendeur sonore.


Par Gérard MANNONI

   
23/05/2008  Germania triumphans
Concert des Münchner Philharmoniker sous la direction de Christian Thielemann, avec la participation du violoniste Gil Shaham au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Sentiment mitigé à l’issue de ce concert de Christian Thielemann à la tête de la Philharmonie de Munich au TCE. Si l’archet perfectible mais inspiré de Gil Shaham accouche d’un Concerto pour violon de Brahms chauffé à blanc, une 4e symphonie de Schumann discutable mais d’une puissance toute germanique fait suite à un Manfred proche du désastre.


Par Yannick MILLON

   
22/05/2008  L’éclat des trentenaires
Concert de l’Orchestre national de France sous la direction de Tugan Sokhiev, avec la participation du pianiste Jonathan Gilad au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Le chef a 31 ans, le soliste 27. Ils sont la nouvelle génération en plein épanouissement. Le duo Tugan Sokhiev-Jonathan Gilad fait un triomphe dans un programme tout russe avec l’Orchestre National de France. Une soirée réconfortante, qui aura peut-être permis à un public plus habitué au romantisme germanique de mesurer la grandeur de la musique symphonique russe.


Par Gérard MANNONI

   
22/05/2008  J’aime les vieilles femmes…
Reprise d’Iphigénie en Tauride de Gluck mise en scène par Krzysztof Warlikowski, sous la direction d’Ivor Bolton à l’Opéra de Paris.
Palais Garnier, Paris

On pensait le public de l’Opéra de Paris désormais familiarisé avec l’esthétique de Krzysztof Warlikowski. La première de la reprise d’Iphigénie en Tauride de Gluck n’en a pas moins déclenché une bronca. C’est dire la violence intacte d’un travail théâtral qui se révèle rétrospectivement le plus personnel, le plus abouti du metteur en scène polonais sur la scène lyrique parisienne.


Par Mehdi MAHDAVI

   
22/05/2008  Variations de caractère et de phrasé
Variations Goldberg de Bach par la claveciniste Céline Frisch dans la série des Grands Interprètes à la salle Molière, Lyon.
Salle Molière, Lyon

Jouer les Variations Goldberg en concert représente toujours une gageure pour quelque interprète que ce soit tant l’ampleur de la partition n’admet la moindre faiblesse de jeu ni de ressources interprétatives. Le problème se pose d’autant plus pour le clavecin, aux effets plus limités que le piano moderne.


Par Benjamin GRENARD

   
20/05/2008  Ni cirque ni cinéma
Récital de la soprano Violeta Urmana accompagnée au piano par Jan Philip Schulze à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Pas d'afféteries ou d’artifices pour ce récital placé sous le signe de la seule qualité musicale, avec une Violeta Urmana en pleine maturité vocale et artistique, nullement amoindrie par sa fréquentation du grand répertoire de soprano, accompagnée par un Jan Philip Schulze méticuleux et digital. Un modèle de travail et de sobriété.


Par Thomas COUBRONNE

   
19/05/2008  L’art de la construction
Récital du pianiste Bertrand Chamayou dans le cadre de Piano aux Jacobins au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Dix minutes de rappels entrecoupés de trois bis. Pour son premier récital au Théâtre des Champs-Élysées, le pianiste Bertrand Chamayou (27 ans) a stupéfait par son talent, sa simplicité et sa maturité. Un jeune artiste qui peut déjà se prévaloir d’un magnifique art de la construction, de surcroît dans des partitions pour le moins périlleuses.


Par Nicole DUAULT

   
17/05/2008  Un Lohengrin d’orfèvre
Nouvelle production de Lohengrin de Wagner mise en scène par Daniel Slater et sous la direction de Leif Segerstam au Grand Théâtre de Genève.
Grand Théâtre, Genève

Objet d’une sévère bronca le soir de la première, le nouveau Lohengrin du Grand Théâtre de Genève n’a pourtant pas de quoi fouetter un wagnérien. Si la mise en scène de Daniel Slater reste au contraire bien sage, la direction minérale et d’un raffinement inouï de Leif Segerstam porte au firmament un plateau d’une superbe qualité.


Par Yannick MILLON

   
14/05/2008  L’alto à la fête
Concert de l’altiste Antoine Tamestit et du pianiste Nicholas Angelich à l'Auditorium du Louvre, Paris.
Auditorium du Louvre, Paris

Rares sont les récitals où l’alto est à l’honneur, car les grands altistes ne sont pas très nombreux non plus. Antoine Tamestit rejoint pourtant la cohorte de ceux qui rendent à ce bel instrument sa place de soliste. Ce concert de l’Auditorium du Louvre consacré à Mendelssohn, Brahms et Chostakovitch aux côtés du pianiste Nicholas Angelich l’a prouvé.


Par Gérard MANNONI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366 
[   < prec.   |    page 178 sur 366  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • La dette envers le passé

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com