altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 18 septembre 2019

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-BĂ©atrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-GĂ©rard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • EugĂ©nie AlĂ©cian
  • Florent ALBRECHT
  • Florent COUDEYRAT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • GĂ©rard CORNELOUP
  • GĂ©rard HONORÉ
  • GĂ©rard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • SĂ©verine GARNIER
  • StĂ©phane HAIK
  • StĂ©phane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Nicole DUAULT

      Jubilation cĂ©rĂ©brale
    Récital du pianiste Maurizio Pollini au Théâtre du Châtelet, Paris, dans le cadre de Piano****.
    Théatre du Châtelet, Paris

    A côté de Steinway and sons, le grand piano porte une inscription dorée beaucoup plus éclatante en italique : Fabbrini. C'est le nom du facteur qui suit Maurizio Pollini dans toutes les salles du globe et qui était autrefois attaché à la carrière du fantasque Michelangeli. Un moyen pour Pollini de rejoindre son compatriote sur le terrain d'une véritable jubilation cérébrale.
    Le 16/06/2005


      Surprises !
    Concert de l'Orchestre philharmonique de Vienne sous la direction de Riccardo Muti au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    C'est une foule compacte et un brin voyeuse qui a envahi le Théâtre des Champs-Élysées pour le concert que dirige le beau Riccardo Muti à la tête de la Philharmonie de Vienne, quelques jours après avoir été congédié de la Scala de Milan. Muti l'éconduit allait-il céder à la déprime ? Pas le moins du monde, comme en témoigne une soirée pleine de surprises.
    Le 04/05/2005


      Michael Gielen, la rigueur hallucinĂ©e
    Concert de l'Orchestre de la SWR Baden-Baden und Freiburg sous la direction de Michael Gielen à la Cité de la Musique, Paris.
    Cité de la Musique, Paris

    L'un des plus passionnants concerts de la saison symphonique, dans une salle au tiers vide. Heureusement, les spectateurs présents n'ont pas boudé leur plaisir, acclamant longuement l'un des meilleurs chefs de notre temps, l'Allemand Michael Gielen. La rigueur incarnée, mais sans jamais sacrifier l'expressionnisme de la Seconde école de Vienne.
    Le 13/04/2005


      L'asservissement du dĂ©sir
    Nouvelle production de Salomé de Richard Strauss en langue française dans la mise en scène de Jean-Louis Pichon et sous la direction de Laurent Campellone à l'Esplanade de Saint-Etienne.
    L'Esplanade - Opéra Théâtre, Saint-Etienne

    Comme la princesse Salomé est belle, cette nuit, souligne Narraboth dès le lever de rideau. Ce soir, plus que belle, elle est charnellement impressionnante et d'une sanguinaire noirceur teintée de dérision et de grotesque. A Saint-Etienne, la production violente et puissante de Jean-Louis Pichon qui sera reprise à Nice voit en outre l'émergence d'un jeune chef à suivre.
    Le 03/04/2005


      Chung-Mahler, enfin au diapason
    Sixième symphonie de Mahler par l'Orchestre Philharmonique de Radio France sous la direction de Myung-Whun Chung au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Tout arrive, y compris le meilleur. Chung se voulait, se croyait mahlérien. Mais il lui a fallu pas moins de cinq symphonies pour nous en convaincre. A l'issue de la 6e, le public qui emplissait le Théâtre des Champs-Élysées l'a une fois de plus ovationné, mais cette fois à juste titre. Ses musiciens et musiciennes également. Avec raison !
    Le 01/04/2005


      La maturitĂ© attendra
    Concert Mozart de l'Ensemble Matheus sous la direction de Jean-Christophe Spinosi au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Il est devenu le chouchou du baroque et a été couvert de récompenses pour ses vibrionnants enregistrements Vivaldi chez Naïve. Jean-Christophe Spinosi est une espèce de ludion qui jubile dès qu'il touche une note de musique à la tête de son ensemble Matheus. Mais Mozart n'est pas Vivaldi, et demande de toutes autres qualités qui semblent ce soir aux abonnés absents.
    Le 29/03/2005


      RevisitĂ© british et mal chantant
    Reprise du Faust de Gounod dans la mise en scène de David Mc Vicar, sous la direction de Jean-Claude Casadesus à l'Opéra de Lille.
    Opéra, Lille

    Drôle d'impression laissée par ce Faust revisité british mais tout sauf révolutionnaire de David Mc Vicar, dans lequel la belle direction de Casadesus, qui peine toutefois encore à jauger la nouvelle acoustique de la fosse lilloise, ne sauve pas deux rôles principaux absolument indignes du chef-d'oeuvre de Gounod.
    Le 12/03/2005


      Les trois saisons de l'hirondelle
    Nouvelle production de la Rondine de Puccini dans la mise en scène de Nicolas Joel au Théâtre du Capitole, Toulouse.
    Théâtre du Capitole, Toulouse

    Occultée par les chefs d'oeuvre imposants et un peu embarassants que sont Tosca, Madame Butterfly et La Bohème, voici la méconnue Rondine, redécouverte par Nicolas Joel. Le directeur du Capitole de Toulouse a monté cette pièce jugée longtemps secondaire dans l'oeuvre de Puccini pour le Covent Garden de Londres et la ville rose : un événement.
    Le 11/03/2005


    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18 
    [   page sur 18  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • Violetta et ses followers

  • Vieux prĂŞtre d’IsraĂ«l

  • Salzbourg 2019 (8) : Et puis s’en va…

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com