altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 08 mars 2021

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-BĂ©atrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-GĂ©rard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • EugĂ©nie AlĂ©cian
  • Florent ALBRECHT
  • Florent COUDEYRAT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • GĂ©rard CORNELOUP
  • GĂ©rard HONORÉ
  • GĂ©rard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • SĂ©verine GARNIER
  • StĂ©phane HAIK
  • StĂ©phane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Yannick MILLON

      Tannhäuser en roue libre
    Nouvelle production de Tannhäuser de Wagner dans une mise en scène de Keith Warner et sous la direction de Constantin Trinks à l’Opéra national du Rhin.
    Opéra du Rhin, Strasbourg

    Bien loin de son Lohengrin resté dans les annales de Bayreuth, Keith Warner déçoit dans un Tannhäuser strasbourgeois desservi par une direction d’acteur en roue libre. Une production de surcroît bien médiocrement chantée, dont on se souviendra pour la confirmation d’une excellente baguette d’outre-Rhin, pourtant peu aidée par un orchestre à la dérive.
    Le 30/03/2013


      Ring Genève (1) : Retour aux sources
    Nouvelle production de l’Or du Rhin de Wagner dans une mise en scène de Dieter Dorn et sous la direction d’Ingo Metzmacher au Grand Théâtre de Genève.
    Grand Théâtre, Genève

    Prologue prometteur au Ring genevois que cet Or du Rhin affichant une volonté de retour aux sources de la fable et de la simplicité à travers une mise en scène de Dieter Dorn ne faisant pourtant aucun cadeau aux Dieux. En fosse, la battue dégraissée à l’extrême d’Ingo Metzmacher impose sa fluidité de conversation en musique à un plateau de belle tenue.
    Le 18/03/2013


      Le droit de mourir
    Nouvelle production de l’Empereur d’Atlantis d’Ullmann mise en scène par Richard Brunel et sous la direction de Jean-Michaël Lavoie à l’Opéra de Lyon.
    Théâtre de la Croix-Rousse, Lyon

    Saisissante plongée au cœur de l’enfer vécu par les musiciens du ghetto de Terezín que cet Empereur d’Atlantis de Viktor Ullmann proposé par l’Opéra de Lyon délocalisé dans le Théâtre de la Croix-Rousse. Et partition bouleversante que cette parabole sur le droit de mourir, servie par une équipe solide sinon irréprochable.
    Le 13/02/2013


      La suffragette des sous-bois
    Nouvelle production de la Petite Renarde rusĂ©e de Janáček dans une mise en scène de Robert Carsen et sous la direction de Friedemann Layer Ă  l’OpĂ©ra du Rhin.
    Opéra du Rhin, Strasbourg

    Sa proximité avec la reprise du petit bijou d’André Engel à Lyon conférait une dimension d’attente supplémentaire à la Petite Renarde de Robert Carsen à Strasbourg. Loin du glamour et du papier glacé chers au Canadien, le spectacle offre son lot de subtil onirisme, un très beau plateau mais une direction toujours aussi prosaïque.
    Le 08/02/2013


      Fine-oreille et les tournesols
    Reprise de la Petite Renarde rusĂ©e de Janáček dans la mise en scène d’AndrĂ© Engel et sous la direction de Tomáš Hanus Ă  l’OpĂ©ra de Lyon.
    Opéra national, Lyon

    La Petite Renarde selon André Engel retrouve son berceau de l’Opéra de Lyon après avoir fait escale dans la capitale au Théâtre des Champs-Élysées et à l’Opéra Bastille. Un retour au bercail qui confirme l’émerveillement d’un spectacle écolo qui n’aura perdu en chemin que les deux tournesols emblématiques de son tomber de rideau.
    Le 29/01/2013


      Un dĂ©cevant diptyque
    Reprise du diptyque le Nain-l’Enfant et les sortilèges de Zemlinsky-Ravel dans la mise en scène de Richard Jones et Antony McDonald, sous la direction de Paul Daniel à l’Opéra de Paris.
    Palais Garnier, Paris

    Reprise inégale pour le diptyque le Nain-l’Enfant et les sortilèges inauguré par l’Opéra de Paris en 1998. Si la baguette incisive de Paul Daniel confère à l’ensemble une cohérence que lui refuse une mise en scène poussive dans Zemlinsky, des distributions moyennes viennent de toute manière troubler un rapprochement que l’Opéra de Lyon avait aussi tenté en mai dernier.
    Le 23/01/2013


      Écrasant Fatum
    Reprise de la Khovantchina de Moussorgski mise en scène par Andrei Serban, sous la direction de Michaïl Jurowski à l’Opéra de Paris.
    Opéra Bastille, Paris

    Distribution de tout premier ordre pour ce retour sur la scène de la Bastille, douze ans après sa création, de la Khovantchina selon Andrei Serban. Le patriarche de la lignée des Jurowski, avec son style typique de la période soviétique, porte la fresque monumentale de Moussorgski aux sommets, à la tête de voix d’hommes d’une plénitude inouïe.
    Le 22/01/2013


      Les aventuriers de l’onde perdue
    Turangalîla-Symphonie par l’Orchestre de la Radio bavaroise sous la direction Mariss Jansons au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Cinq ans après une exécution décevante à Lucerne, Mariss Jansons n’a toujours pas trouvé les clés de la Turangalîla de Messiaen, qu’il classicise plus que de raison, avec une battue pas assez ferme et un réel manque d’effronterie, niant jusqu’au rôle soliste absolument essentiel d’ondes Martenot émergeant ici comme depuis vingt mille lieux sous les mers.
    Le 12/01/2013


      Des tĂ©nèbres au plein midi
    Nouvelle production d’Ariane et Barbe-Bleue de Dukas mise en scène par Lilo Baur et sous la direction de Daniel Kawka à l’Opéra de Dijon.
    Auditorium, Dijon

    Sage mise en scène pour l’Ariane et Barbe-Bleue audacieusement programmée par l’Opéra de Dijon, qui donne, grâce à la baguette de Daniel Kawka, sa richesse à un ouvrage encore trop méconnu. Une production où l’orchestre captera toute l’attention, en raison d’une diction française comme toujours défaillante dans l’unique opéra de Dukas.
    Le 11/12/2012


      Une flĂ»te dĂ©senchantĂ©e
    Nouvelle production de la Flûte enchantée de Mozart dans une mise en scène de Mariame Clément et sous la direction de Theodor Guschlbauer à l’Opéra du Rhin.
    Opéra du Rhin, Strasbourg

    Guère de magie ou d’atmosphère féerique dans la nouvelle Flûte enchantée de l’Opéra du Rhin, confiée à l’imagination d’une Mariame Clément creusant non sans intérêt dans la veine du désenchantement de l’humanité face à la science. Un propos que vient achever la baguette à la raideur rédhibitoire de Theodor Guschlbauer, annihilant tout merveilleux.
    Le 07/12/2012


    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53 
    [   page sur 53  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • L'ennui au musĂ©e

  • Vienne en finit avec 2020

  • Une femme fatale

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com