altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 06 décembre 2019

04/06/2018  L’amour de Rodolphe
Nouvelle production de la Nonne sanglante de Gounod dans une mise en scène de David Bobée et sous la direction de Laurence Equilbey à l’Opéra Comique, Paris.
Opéra Comique - Salle Favart, Paris

Créé trois années après Sapho, la Nonne sanglante revit à Favart pour les deux cents ans de Gounod grâce à une nouvelle production de David Bobée avec une partition agencée par Laurence Equilbey, présente dans la fosse aux côtés de son Insula Orchestra. La distribution de qualité trouve son aura dans la prestation exceptionnelle de Michael Spyres.


Par Vincent GUILLEMIN

   
03/06/2018  Norma renouvelĂ©e
Première à l’Opéra de Rennes de Norma de Bellini dans la mise en scène de Nicola Berloffa, sous la direction de Rudolf Piehlmayer.
Opéra, Rennes

Après Nice cette saison, l’Opéra de Rennes reprend la production de Norma selon Nicola Berloffa avec une distribution entièrement renouvelée dans laquelle Daniela Schillaci porte le rôle-titre avec brio, bien que la finesse de chant et le legato le plus délicat reviennent à sa rivale Claudia Pavone pour Adalgisa.


Par Vincent GUILLEMIN

   
31/05/2018  Cinquante ans et un absent
Concert du Chœur et de l’Orchestre philharmonique de Radio France sous les directions de Sofi Jeannin et Helena Schwarz au festival de Saint-Denis 2018.
Basilique, Saint-Denis

Le Festival de Saint-Denis fête une moitié de siècle d’existence et ouvre cette cinquantième édition avec le Philharmonique de Radio France, normalement prévu sous la direction de Mikko Franck, annoncé souffrant et remplacé au pied levé par deux femmes, Sofi Jeannin pour les Quatre Chants de Brahms et Elena Schwarz pour une Septième de Bruckner de grande tenue.


Par Vincent GUILLEMIN

   
27/05/2018  Mahler sur bruit de fond
Neuvième Symphonie de Mahler par l’Orchestre philharmonique d’Helsinki sous la direction de Susanna Mälkki à la Seine Musicale, Boulogne.
La Seine Musicale, Boulogne

Troisième Symphonie n° 9 de Mahler cette saison à Paris, la proposition de Susanna Mälkki avec son Philharmonique d’Helsinki est sans doute la plus aboutie, l’intelligence du discours et le poids des phrases des deux mouvements lents se trouvant seulement réduits par un incessant bruit de fond parasite à la Seine Musicale.


Par Vincent GUILLEMIN

   
25/05/2018  Classiques allemands
Concert de l’Orchestre philharmonique de Radio France sous la direction de Marek Janowski à l’Auditorium de la Maison de la Radio, Paris.
Auditorium de la Maison de la Radio, Paris

Avant Siegfried Idyll de Wagner et une Quatrième Symphonie de Brahms d’un classicisme purement germanique, Marek Janowski utilise sa direction rigoureuse devant l’Orchestre philharmonique de Radio France pour un Divertimento de Bartók d’une franche froideur, particulièrement intrigant dans ses versants obscurs.


Par Vincent GUILLEMIN

   
25/05/2018  Triste OrphĂ©e
Nouvelle production d'Orfeo ed Euridice de Gluck dans une mise en scène de Robert Carsen et sous la direction de Diego Fasolis au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Le TCE met à l'affiche un Orfeo de Gluck avec un trio de stars qui, à elles seules, justifieraient l'intérêt de cette soirée. Si les attentes du cast sont en partie comblées, ni la mise en scène, ni surtout la direction de Diego Fasolis n'emportent l'enthousiasme. Robert Carsen règle un spectacle convenu dont la portée ne dépasse guère une mise en images sobre et distinguée.


Par David VERDIER

   
24/05/2018  GĂ©nĂ©ration 80
Concert de l’Orchestre national de France sous la direction de Pascal Rophé à l’Auditorium de la Maison de la Radio, Paris.
Auditorium de la Maison de la Radio, Paris

Invité pour un soir de l’Orchestre national de France, Pascal Rophé interprète son répertoire de prédilection avec trois ouvrages de la première moitié du XXe siècle, tous d’apparence plus moderne que le Double Concerto pour violon et violoncelle de Dusapin inscrit au milieu, intéressant surtout pour la prestation de l’artiste Viktoria Mullova.


Par Vincent GUILLEMIN

   
23/05/2018  Zinman toujours royal
Concert de l’Orchestre de Paris sous la direction de David Zinman, avec la participation du pianiste András Schiff à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

À 81 ans, David Zinman n’a rien perdu de sa maîtrise et le prouve une fois encore à la Philharmonie de Paris avec l’Orchestre de Paris pour un programme composé de deux raretés, l’une d’Honegger et l’autre de Koechlin, avant un Concerto pour piano n° 4 de Beethoven duquel se démarquent les soli du premier violoncelle et la main gauche d’András Schiff.


Par Vincent GUILLEMIN

   
22/05/2018  Trois Ĺ“uvres capitales
Les Sept péchés capitaux…, triptyque Weill-Schoenberg dans une mise en scène de David Pountney et sous la direction de Roland Kluttig à l’Opéra national du Rhin.
Opéra du Rhin, Strasbourg

Proposition forte et inventive que ce triptyque Weill-Schoenberg pour un cabaret berlinois de haut vol. Il fallait oser rapprocher des univers en apparence si dissemblables, qui s’avèrent beaucoup plus poreux qu’il n’y paraît ; pari réussi grâce à une équipe en tout point convaincante et une conception d’ensemble cohérente et radicale, tant à la scène qu’à la musique.


Par Thomas COUBRONNE

   
21/05/2018  Les âmes ruinĂ©es
Création mondiale de GerMANIA de Raskatov dans une mise en scène de John Fulljames et sous la direction d’Alejo Pérez à l’Opéra de Lyon.
Opéra national, Lyon

Puissance dévastatrice que celle de GerMANIA d’Alexander Raskatov donné en première mondiale à l’Opéra de Lyon. Un portrait croisé de l’Allemagne et la Russie à travers leurs dictatures du XXe siècle, œuvre d’art totale agissant comme une bombe à fragmentation, qui narre les soubresauts d’un siècle d’apocalypse sans échappatoire ni lumière au bout du tunnel.


Par Yannick MILLON

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367  368  369  370  371  372  373  374  375  376  377  378  379  380  381  382  383  384  385  386  387  388  389  390  391  392  393 
[   page sur 393  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Demi-fresque

  • Carnage light

  • La douceur de Manfred

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com