altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par ville 13 décembre 2017

Allemagne 
 
Aachen, Baden-Baden, Bayreuth, Berlin, Dresden, Frankfurt, Hamburg, Karlsruhe, Koblenz, Köln, Leipzig, München, Stuttgart

Angleterre 
 
London

Argentine 
 
Buenos Aires

Autriche 
 
Innsbruck, Salzburg, Wien

Belgique 
 
Anvers, Bruges, Bruxelles, Gand, Liège

Canada 
 
Montréal

Espagne 
 
Barcelone, Castell Peralada, Madrid, Perelada, Valencia

Etats-Unis 
 
New York

France 
 
Aix-en-Provence, Amiens, Angers, Angoulême, Aubervilliers, Auvers-sur-Oise, Avignon, Baume-les-Messieurs, Bazoche-sur-Hoesne, Beaune, Besançon, Biarritz, Bobigny, Bordeaux, Boulogne, Caen, Cambrai, Chambord, Château de Champs-sur-Marne, Colmar, Colombes, Compiègne, Condette, Courbevoie, Deauville, Dijon, Dinard, Gennevilliers, Grenoble, Illkirch, Ivry, La Chaise-Dieu, La Hune, La Roque d'Anthéron, Le Mans, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Massy, Metz, Montfort L'Amaury, Montpellier, Mortagne-au-Perche, Mulhouse, Nancy, Nanterre, Nantes, Naves, Nice, Orange, Orléans, Paris, Périgueux, Pervenchères, Poissy, Pontoise, Prades, Préaux-du-Perche, Reims, Rennes, Rouen, Sablé, Saint-Denis, Saint-Donat-sur-l'Herbasse, Saint-Etienne, Saint-Quentin-en-Yvelines, Sainte-Céronne-lès-Mortagne, Saintes, Salon de Provence, Sceaux, Souppes-sur-Loing (77), St Denis, St-Claude, St-Etienne, St-Quentin-en-Yvelines, Strasbourg, Theizé-en-Beaujolais, Toulon, Toulouse, Tourcoing, Tours, Versailles, Vézelay, Villefavard, Villepinte, Villeurbanne

Grèce 
 
Athènes

Italie 
 
Bologne, Cagliari, Ferrare, Firenze, Gênes, Milano, Pesaro, Roma, Rome, Torino, Venezia

Lituanie 
 
Vilnius

Luxembourg 
 
Luxembourg

Monaco 
 
Monaco, Monte-Carlo

Norvège 
 
Oslo

Pays-Bas 
 
Amsterdam

République tchèque 
 
Praha

Suède 
 
Göteborg, Stockholm

Suisse 
 
Basel, Genève, Gstaad, Lausanne, Luzern, Montreux, Verbier, Zermatt, Zürich




Paris

  Trop belles pour lui
Récital Maurizio Pollini à la Cité de la Musique.
Cité de la Musique, Paris

Dans la foulée de son concert Bartok avec Pierre Boulez, Maurizio Pollini donnait un récital, lundi dernier, à la Cité de la Musique. Au programme, Liszt et Chopin, deux monuments pianistiques auxquels le pianiste italien a rendu un hommage virtuose et respectueux. Décidément trop respectueux.
Le 25/06/2001


  Une tamerlongueur de Trevor Pinnock
Nouvelle production de Tamerlano de Haendel au Théâtre des Champs-Élysées.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Après un Ariodante contesté au Palais Garnier, un Catone décevant à l'Opéra-Comique, voilà que de nouveau l'opera seria se trouvait sur la sellette au Théâtre des Champs-Élysées : Tamerlano de Haendel dans la production attendue de Jonathan Miller, avec les forces de l'English Concert dirigé par Trevor Pinnock.
Le 21/06/2001


  Pierre Boulez dans son domaine musical
Fin du cycle Bartok au Théâtre du Châtelet.
Théatre du Châtelet, Paris

Pour clore le cycle Bartok du Théâtre du Châtelet, Pierre Boulez a composé un programme presque idéal pour saluer le maître hongrois. Pianiste déjà légendaire, le pianiste Maurizio Pollini n'était pas le moindre atout de l'affiche, mais les avis restent partagés quant à sa connivence avec le compositeur de l'Allegro barbaro.
Le 20/06/2001


  Le zéro et l'infini
Concert de l'ensemble Intercontemporain à la Cité de la Musique.
Cité de la Musique, Paris

L'espace et le temps sont des notions très élastiques en musique et les compositeurs d'aujourd'hui aiment en jouer. Ainsi, l'autre jour, à la Cité de la Musique, Penthode d'Elliott Carter, pièce pourtant deux fois plus brève que Mobiles de Marc-André Dalbavie, semblait s'étirer presque à l'infini.
Le 19/06/2001


  Attentat à l'archet
Fin de l'intégrale des Quatuors de Beethoven par le Quatuor Prazak au Théâtre des Bouffes du Nord.
Théâtre des Bouffes du Nord, Paris

On a déjà dit dans ces colonnes tout le bien que l'on pensait du Quatuor Prazak. Mais, signe que la critique n'est décidément pas une science exacte, la fin de leur intégrale des Quatuors de Beethoven au théâtre des Bouffes du Nord à Paris n'a pas emporté l'adhésion de tous nos rédacteurs, pour preuve cet avis très mitigé.
Le 18/06/2001


  Pénélope de Charybde en Scylla
Pénélope de Gabriel Fauré en version de concert avec l'Orchestre National de France dirigé par Claude Schnitzler.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Unique tentative opératique de Gabriel Fauré, Pénélope serait-il maudit des scènes lyriques? On ne l'entend pratiquement jamais, et quand, fait rarissime, un théâtre se risque à le sortir du purgatoire, l'infortunée compagne d'Ulysse subit elle aussi mille périls. La récente version de concert du TCE n'a pas failli à la triste règle.
Le 14/06/2001


  Les climats changeants de Krystian Zimerman
Récital du pianiste Krystian Zimerman Salle Pleyel.
Salle Pleyel, Paris
© czaplinski
Qui pourrait citer un mauvais récital ou un mauvais disque de ce Polonais, révélé par le concours Chopin de Varsovie, alors qu'il sortait à peine de l'adolescence, aujourd'hui devenu un élégant quadragénaire poivre et sel ? De quel compositeur Krystian Zimerman ne connaît pas les secrets les plus intimes, les mieux cachés ? On cherche en vain.
Le 12/06/2001


  Couperin gagne les Champs-Élysées
Concert de clôture du cycle de clavecin à la Comédie des Champs-Élysées.
Comédie des Champs-Elysées, Paris

Christophe Rousset était aux abonnés absents lors de l'intégrale Couperin à la Cité de la Musique. Il a royalement réussi sa séance de rattrapage à la Comédie des Champs-Élysées dans un programme qui proposait également des pièces de Louis Couperin, mais sous un jour nettement moins souverain.
Le 11/06/2001


  La règle est de plaire et de toucher
Concert de clôture du cycle de clavecin à la Comédie des Champs-Élysées.
Comédie des Champs-Elysées, Paris

François Couperin a-t-il trouvé l'un de ses meilleurs défenseurs de sa musique de clavecin en la personne de Christophe Rousset ? L'auteur d'une intégrale remarquée chez Harmonia Mundi et par ailleurs fondateur des Talens lyriques divise la rédaction d'Altamusica.
Le 11/06/2001


  Offenbach un peu serré dans ses souliers
Spectacle Jacques Offenbach au Théâtre du Palais-Royal.
Théâtre du Palais-Royal, Paris

Le 11 juin dernier, le Théâtre du Palais-Royal donnait deux opérettes bouffes oubliées d'Offenbach : La bonne d'enfants et Le financier et le savetier. Astucieusement servi par une mise en scène poids-plume mais efficace, le spectacle de Gérard Parmentier s'est révélé sympathique mais parfois inégal.
Le 11/06/2001


 
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213 
 
[   < prec.   |    page 180 sur 213  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • De tout un peu

  • Deux visions du siècle

  • Fausse simplicité

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com