altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par ville 22 novembre 2017

Allemagne 
 
Aachen, Baden-Baden, Bayreuth, Berlin, Dresden, Frankfurt, Hamburg, Karlsruhe, Koblenz, Köln, Leipzig, München, Stuttgart

Angleterre 
 
London

Argentine 
 
Buenos Aires

Autriche 
 
Innsbruck, Salzburg, Wien

Belgique 
 
Anvers, Bruges, Bruxelles, Gand, Liège

Canada 
 
Montréal

Espagne 
 
Barcelone, Castell Peralada, Madrid, Perelada, Valencia

Etats-Unis 
 
New York

France 
 
Aix-en-Provence, Amiens, Angers, Angoulême, Aubervilliers, Auvers-sur-Oise, Avignon, Baume-les-Messieurs, Bazoche-sur-Hoesne, Beaune, Besançon, Biarritz, Bobigny, Bordeaux, Boulogne, Caen, Cambrai, Chambord, Château de Champs-sur-Marne, Colmar, Colombes, Compiègne, Condette, Courbevoie, Deauville, Dijon, Dinard, Gennevilliers, Grenoble, Illkirch, Ivry, La Chaise-Dieu, La Hune, La Roque d'Anthéron, Le Mans, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Massy, Metz, Montfort L'Amaury, Montpellier, Mortagne-au-Perche, Mulhouse, Nancy, Nanterre, Nantes, Naves, Nice, Orange, Orléans, Paris, Périgueux, Pervenchères, Poissy, Pontoise, Prades, Préaux-du-Perche, Reims, Rennes, Rouen, Sablé, Saint-Denis, Saint-Donat-sur-l'Herbasse, Saint-Etienne, Saint-Quentin-en-Yvelines, Sainte-Céronne-lès-Mortagne, Saintes, Salon de Provence, Sceaux, Souppes-sur-Loing (77), St Denis, St-Claude, St-Etienne, St-Quentin-en-Yvelines, Strasbourg, Theizé-en-Beaujolais, Toulon, Toulouse, Tourcoing, Tours, Versailles, Vézelay, Villefavard, Villepinte, Villeurbanne

Grèce 
 
Athènes

Italie 
 
Bologne, Cagliari, Ferrare, Firenze, Gênes, Milano, Pesaro, Roma, Rome, Torino, Venezia

Lituanie 
 
Vilnius

Luxembourg 
 
Luxembourg

Monaco 
 
Monaco, Monte-Carlo

Norvège 
 
Oslo

Pays-Bas 
 
Amsterdam

République tchèque 
 
Praha

Suède 
 
Göteborg, Stockholm

Suisse 
 
Basel, Genève, Gstaad, Lausanne, Luzern, Montreux, Verbier, Zermatt, Zürich




Paris

  La belle Hélène s'égare dans la bataille
Concert de l'Orchestre de Paris dirigé par Ivan Fischer avec la pianiste Hélène Grimaud.
Salle Pleyel, Paris
© Eric Sebbag
Pour sa seconde série de concerts parisiens d'avril avec l'Orchestre de Paris, Hélène Grimaud avait choisi le Concerto de Schumann. Indisposée pour le premier soir, elle n'a pas semblé au mieux de sa forme pour le second, tant et si bien qu'Ivan Fischer lui a ravi la vedette avec une surpuissante 9e Symphonie de Bruckner.
Le 19/04/2001


  À quelques doigts de la grâce
Sonates pour violon et piano par Joshua Bell et Alexandre Lonquich à l'Auditorium du Louvre.
Auditorium du Louvre, Paris
© Dana Tynan
Pour lutter contre la grisaille des dernières semaines, inutile de s'exiler au bout du monde. Quelques sonates de Beethoven dans une salle confortable, et le tour est joué. À l'Auditorium du Louvre, Joshua Bell et Alexandre Lonquich ont joué les navigateurs solitaires pour un voyage presque sans surprise.
Le 18/04/2001


  Un air de Cotton Club aux Champs-Élysées
Programme de musique américaine avec l'Ensemble Orchestral au Théâtre des Champs-Élysées.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Le temps d'une soirée, le Théâtre des Champs-Élysées a pris des airs de Cotton Club. C'est que John Nelson et l'Ensemble Orchestral de Paris s'y produisaient dans un répertoire venu tout droit d'outre-Atlantique. Au programme: Ives, Copland, Joplin, Schoenfield et Kernis.
Le 17/04/2001


  Luxe et volupté, sinon calme, pour Ariodante
Ariodante de GF Hændel au Palais Garnier de Paris.
Palais Garnier, Paris

Après un enregistrement superlatif unanimement salué par la critique comme par le public, on attendait avec impatience la réalisation scénique de l'Ariodante d'Hændel avec l'équipe de Marc Minkowski. Le moins que l'on puisse dire est qu'elle a suscité la controverse, jusqu'au sein d'Altamusica d'ailleurs.
Le 17/04/2001


  Ariodante sur un plan très incliné
Ariodante de GF Hændel au Palais Garnier de Paris.
Palais Garnier, Paris

Si le travail de Jorge Lavelli est parfois controversé, cette fois, sa mise en scène d'Ariodante de Haendel au Palais Garnier a carrément été huée par le public parisien. Mais le travail de Marc Minkowski et de ses musiciens du Louvre - si apprécié au disque - ne remporte pas non plus que des louanges.
Le 17/04/2001


  Paris ne vaut pas une messe
L'orchestre de Paris dirigé par Frans Brüggen à la Cité de la Musique.
Cité de la Musique, Paris
© Eric Sebbag
Frans Brüggen est régulièrement invité par l'Orchestre de Paris pour travailler les répertoires classique et baroque. Ainsi avait-on pu entendre en début de saison, un Mozart lumineux subtil et riche en couleurs. Donnée en prélude au week-end pascal, la Messe en si mineur de Bach n'a pas connu la même félicité.
Le 13/04/2001


  Un Schumann frais éclos
Concert du cycle Schumann de l'Ensemble Orchestral de Paris.
Salle Pleyel, Paris

Le Pélerinage de la rose de Robert Schumann est une oeuvre très rare en concert. D'une forme ramassée assez peu orthodoxe, elle réalise une sorte d'inventaire de tous les symboles du romantisme. Cette rose a trouvé avec John Nelson et l'Ensemble Orchestral de Paris une équipe d' horticulteurs inspirés.
Le 10/04/2001


  Orchestre en bas âge, pianiste au bel âge
Concert du Gustav Mahler Jugend Orchestra sous la direction de Mariss Jansons.
Théatre du Châtelet, Paris

Une tournée printanière ramène à Paris le Gustav Mahler Jugend Orchestra cuvée 2001, sous la férule, cette fois, de Mariss Jansons. Il faut avoir moins de 26 ans pour faire partie de cette formation dont l'enthousiasme est déjà un bonheur pour l'auditeur. Que cette allégresse prenne parfois des allures un peu démonstratives n'a rien d'étonnant.
Le 09/04/2001


  Hervé Niquet trompé par les Ténèbres
Leçons de Ténèbres de Charpentier par le Concert Spirituel d'Hervé Niquet à la Chapelle du Val de Grâce.
Chapelle du Val de Grâce, Paris
© D.R.
En ouverture d'un cycle de trois concerts consacrés aux Offices de la Semaine Sainte, Hervé Niquet et son ensemble le Concert Spirituel proposaient des Leçons de Ténèbres de Marc- Antoine Charpentier pour trois voix d'hommes, inconnues jusque-là des mélomanes.
Le 09/04/2001


  Un feu d'artifice mouillé
Marc'Antonio e Cleopatra de Hasse au Théâtre des Champs-Élysées par René Jacobs avec le Concerto Koln.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Presque oublié aujourd'hui, Johann Adolf Hasse était le compositeur le plus apprécié dans l'Allemagne du vieux Bach. René Jacobs vient d'en ressusciter le Marc'Antonio e Cleopatra, écrit pour deux champions de la virtuosité vocale, le castrat Farinelli et la contralto Vittoria Tesi. Un véritable défi vocal.
Le 06/04/2001


 
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212 
 
[   < prec.   |    page 184 sur 212  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • La dette envers le passé

  • Titus en pastel

  • Attila en voix

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com