altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 19 juillet 2018

17/07/2008  Aix 2008 (4) : Belshazzar relevé
Nouvelle production de Belshazzar de Haendel mise en scène par Christof Nel et sous la direction de René Jacobs au festival d’Aix-en-Provence 2008.
Grand Théâtre de Provence, Aix-en-Provence

Il est de tradition à Aix-en-Provence de mettre en scène l’oratorio haendélien. Après les mythologiques Semele et Hercules, voici donc Belshazzar, oratorio d’inspiration certes biblique et historique, mais d’une puissance dramatique encore supérieure. Si la mise en scène de Christof Nel laisse le champ libre, la direction de René Jacobs est un vrai catalyseur de théâtralité.


Par Mehdi MAHDAVI

   
17/07/2008  Montpellier 2008 (2) : Du divertissement à l’opéra
Nouvelle production de King Arthur de Purcell mise en scène par Corinne et Gilles Benizio et sous la direction d’Hervé Niquet au festival de Radio France et Montpellier Languedoc-Roussillon 2008.
Opéra Comédie, Montpellier

C’est la problématique que soulève ce King Arthur de Purcell mis en scène avec un brio impressionnant par le couple d’humoristes Corinne et Gilles Benizio, alias Shirley et Dino. On est surpris, on rit, on s’amuse grâce également au Concert Spirituel et à Hervé Niquet, instigateur du projet, mais vient-on uniquement à l’opéra pour passer un bon moment ?


Par Laurent VILAREM

   
16/07/2008  Montpellier 2008 (1) : Fedra l’incendiaire
Version de concert de Fedra de Pizzetti sous la direction d’Enrique Mazzola au festival de Radio France et Montpellier Languedoc-Roussillon 2008.
Opéra Berlioz - Le Corum, Montpellier

Le Festival Radio France et Montpellier s’est fait depuis longtemps le champion de la redécouverte d’œuvres rares. Cette année, bonne pioche : la Fedra d’Ildebrando Pizzetti, malgré le livret verbeux de Gabriele d’Annunzio, est un magnifique opéra, qui rappelle à quel point la musique au début du XXe siècle était riche d’une culture et d’un raffinement musicaux exceptionnels.


Par Laurent VILAREM

   
15/07/2008  Aix 2008 (3) : La burletta delusa
Nouvelle production de l’Infedeltà delusa de Haydn mise en scène par Richard Brunel et sous la direction de Jérémie Rhorer au festival d’Aix-en-Provence 2008.
Hôtel Maynier d’Oppède, Aix-en-Provence

Malgré l’intégrale discographique d’Antal Dorati et le sursaut récemment initié par Nikolaus Harnoncourt, les opéras de Haydn demeurent la zone d’ombre de sa production. Comme un avant-goût du bicentenaire de la mort du compositeur, l’Académie européenne de musique présentait une nouvelle production de l’Infedeltà delusa, bien plus profonde et subtile que la burletta attendue.


Par Mehdi MAHDAVI

   
12/07/2008  Louise en manque de style
Reprise de Louise de Charpentier mise en scène par André Engel, sous la direction de Patrick Davin à l’Opéra de Paris.
Opéra Bastille, Paris

Proche du vérisme à la française, Louise de Gustave Charpentier exige une distribution capable de faire oublier le réalisme daté d’une œuvre qui eut son heure de gloire. La reprise de la production d’André Engel, dirigée avec beaucoup d’élan par Patrick Davin, ne réussit pas à convaincre pleinement par la faute de certains interprètes peu en phase avec ce style à mi-chemin entre Bizet et Massenet.


Par Michel LE NAOUR

   
08/07/2008  Bizarre, bizarre…
Récital de Rolando Villazón et Juan Diego Flórez dans la série des Grandes Voix au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Ultime concert de la saison des Grandes Voix, cette rencontre Rolando Villazón-Juan-Diego Flórez qui s’est déroulée au Théâtre des Champs-Élysées dans un délire public permanent laisse assez perplexe, particulièrement devant la fatigue vocale de plus en plus évidente du grand Rolando. Et si ce type de récital était tout simplement une fausse bonne idée ?


Par Gérard MANNONI

   
02/07/2008  Cronenberg mouche Shore
Création mondiale de la Mouche d’Howard Shore mise en scène par David Cronenberg et sous la direction de Plácido Domingo au Théâtre du Châtelet, Paris.
Théatre du Châtelet, Paris

Oublions la musique terne d'Howard Shore, ainsi que la prestation maladroite de Plácido Domingo à la tête du Philharmonique de Radio France, et louons la mise en scène de David Cronenberg, qui fait de cette Mouche donnée en création mondiale au Châtelet non pas un grand opéra mais un spectacle diablement inventif et revitalisant.


Par Laurent VILAREM

   
29/06/2008  Si Hoffmann m’était conté
Reprise des Contes d’Hoffmann d’Offenbach mis en scène par Nicolas Joel, sous la direction d’Yves Abel au Théâtre du Capitole, Toulouse.
Théâtre du Capitole, Toulouse

Les Contes d’Hoffmann, laissés inachevés par Offenbach, n’ont jamais été un long fleuve tranquille ni pour les metteurs en scène ni pour les chanteurs. La production Nicolas Joel du Capitole de Toulouse réalisée dans un décor d’architecture métallique, sans atteindre la perfection, répond à sa manière au défi posé par cet opéra fantastique.


Par Michel LE NAOUR

   
29/06/2008  Aix 2008 (2) : 90 minutes sans passion
Création mondiale de Passion de Pascal Dusapin au festival d’Aix-en-Provence 2008.
Théâtre du Jeu de Paume, Aix-en-Provence

Sur l’incommunicabilité de l’amour, Pascal Dusapin a ciselé pour le festival d’Aix-en-Provence 2008 un chef-d’œuvre au sens des Compagnons du Tour de France : une pièce d’orfèvrerie vocale et musicale, tarabiscotée de préciosité et qui laisse pourtant insatisfait par son absence de sensualité et de désir. Une création largement dépassionnée.


Par Nicole DUAULT

   
28/06/2008  Aix 2008 (1) : Un Siegfried d’anthologie
Nouvelle production de Siegfried de Wagner mise en scène par Stéphane Braunschweig et sous la direction de Sir Simon Rattle au festival d’Aix-en-Provence 2008.
Grand Théâtre de Provence, Aix-en-Provence

Le troisième volet du Ring proposé par la Philharmonie de Berlin sous la direction de Sir Simon Rattle dans la mise en scène de Stéphane Braunschweig se révèle par sa richesse, son homogénéité et sa structure dans l’exacte continuité de l’Or du Rhin et de la Walkyrie. Avec une finesse sonore d’un tel raffinement qu’on se souviendra d’un Siegfried d’anthologie.


Par Nicole DUAULT

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367  368  369  370  371  372  373  374  375  376  377  378 
[   < prec.   |    page 186 sur 378  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • La chair est triste

  • Aix 2018 (1) : Pâle Ariane

  • Munich 2018 (2) : Zero Dom

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com