altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 18 novembre 2018

10/10/2017  Prima la musica
Récital de Renée Fleming accompagnée au piano par Hartmut Höll dans le cadre des Productions Albert Sarfati au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Incroyable est cette voix. Avec un timbre unique, d’un grave magnifique à un aigu somptueux, Renée Fleming chante comme elle respire. Dans le cadre des productions Sarfati, accompagnée du pianiste Hartmut Höll, partenaire idéalement présent, la célèbre soprano a enchanté le TCE dans un répertoire de Lieder et romances aussi beaux que variés.


Par Claude HELLEU

   
09/10/2017  Paix sur la Terre
Mise en scène du War Requiem de Britten par Yoshi Oida sous la direction de Daniele Rustioni en ouverture de saison 2017-2018 de l’Opéra de Lyon.
Opéra national, Lyon

Comme une réplique sismique de sa Jeanne au bûcher par Romeo Castellucci en janvier, l’Opéra de Lyon, récemment désigné comme meilleure scène européenne par le magazine Opernwelt, ouvre sa saison 2017-2018 avec un War Requiem de Britten à l’incroyable densité scénique et musicale, en forme de vibrant plaidoyer pour la paix.


Par Yannick MILLON

   
09/10/2017  Pollini en maître
Récital de Maurizio Pollini à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

D’une incroyable vivacité, Maurizio Pollini offre pendant plus d’une heure trente un récital Schumann-Chopin auquel il ajoute deux bis, de Chopin encore, en fin de concert. Si les idées prennent parfois le pas sur le doigté, il n’en reste pas moins impossible d’entendre sous d’autres mains une telle sonorité et un tel exposé. Merveilleuse soirée.


Par Vincent GUILLEMIN

   
08/10/2017  Paranormal Activity
Création londiale de l’Invisible de Reimann dans une mise en scène de Vasily Barkhatov et sous la direction de Donald Runnicles à la Deutsche Oper de Berlin.
Deutsche Oper, Berlin

Sept ans après Medea, Aribert Reimann revient à l’opéra avec pour la première fois une trilogie en français, portée par la diction impeccable des chanteurs de l’ensemble de la Deutsche Oper Berlin. Les deux premières parties créent une vraie situation d’angoisse, mais la composition comme le livret trouvent leurs limites dans la dernière histoire.


Par Vincent GUILLEMIN

   
06/10/2017  Atmosphères
Récital de Nicholas Angelich dans la série Piano**** à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Très beau programme où peu de pianistes pourraient montrer autant d’imagination, pour ce récital Piano**** où Nicholas Angelich a encore attiré quelque deux mille quatre cents personnes dans la grande salle Pierre Boulez de la Philharmonie de Paris. Des pages connues mais régénérées avec un subtil sens des styles.


Par Gérard MANNONI

   
04/10/2017  Soirée boréale
Concert de l’Orchestre de Paris sous la direction d’Osmo Vänskä, avec la participation du violoniste Pekka Kuusisto à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

Toujours passionnant dans la capacité à transformer le son d’un orchestre pour lui donner les couleurs boréales des compositions du Nord de l’Europe, Osmo Vänskä dirige cette saison l’Orchestre de Paris et exalte Helios de Nielsen puis un Concerto de Bjarnasson peu intéressant dans la partition mais convainquant dans l’exécution, avant une superbe Symphonie n° 2 de Rachmaninov.


Par Vincent GUILLEMIN

   
29/09/2017  Tous cocus à Paris
Version de concert de Falstaff de Verdi sous la direction de Daniel Harding à la Philharmonie de Paris.
Philharmonie, Paris

En version de concert à la Philharmonie de Paris un mois seulement avant que l’Opéra ne reprenne l’ouvrage, Daniel Harding développe un Falstaff tout en subtilité et donne à profiter des détails de la partition grâce à un Orchestre de Paris en grande formation. Au-dessus d’une distribution quasi idéale trône toujours le rôle-titre d’Ambrogio Maestri.


Par Vincent GUILLEMIN

   
29/09/2017  Vers les hautes terres
Nouvelle production de Tiefland de d’Albert dans une mise en scène de Walter Sutcliffe et sous la direction de Claus Peter Flor au Théâtre du Capitole, Toulouse.
Théâtre du Capitole, Toulouse

Très beau démarrage de saison au Capitole de Toulouse, qui propose le rarissime Tiefland d’Eugen d’Albert paré d’une efficace mise en scène et d’un trio vocal de choc, portés à bout de baguette par le rare Claus Peter Flor, grand maestro du romantisme trop oublié, qui transcende un ouvrage méritant assurément d’être redécouvert.


Par Yannick MILLON

   
28/09/2017  Cap sur l’Est
Concert de l’Orchestre national de France sous la direction de Lawrence Foster, avec la participation du pianiste Evgueni Kissin au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Dans une salle à peine pleine aux deux-tiers, l’Orchestre national de France propose quatre œuvres du XXe siècle trop rarement programmées. Lawrence Foster montre dès la Première suite d’Enesco sa majesté à développer les masses de cordes, mais convainc surtout dans Kodály et l’accompagnement de Kissin pour un superbe Deuxième Concerto de Bartók.


Par Vincent GUILLEMIN

   
26/09/2017  Violon diabolique
Récital du violoniste Nemanja Radulovic accompagné au piano par Laure Favre-Khan dans la série des Grands Solistes au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Avec son look si personnel, mi-rock star mi-échappé de l’Enfer, le jeune trentenaire Serbe Nemanja Radulovic reste un cas à part dans le monde du violon. Virtuose et musicien surdoué, il n’hésite pas, dans ce récital des Grands Solistes au TCE, à libérer les élans d’un tempérament bouillonnant, à tort ou à raison. Mais c’est toujours passionnant.


Par Gérard MANNONI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367  368  369  370  371  372  373  374  375  376  377  378  379  380  381  382 
[   < prec.   |    page 19 sur 382  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Tout en finesse

  • Couple enchanté

  • Du gris terne au rose bonbon

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com