altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par ville 17 décembre 2017

Allemagne 
 
Aachen, Baden-Baden, Bayreuth, Berlin, Dresden, Frankfurt, Hamburg, Karlsruhe, Koblenz, Köln, Leipzig, München, Stuttgart

Angleterre 
 
London

Argentine 
 
Buenos Aires

Autriche 
 
Innsbruck, Salzburg, Wien

Belgique 
 
Anvers, Bruges, Bruxelles, Gand, Liège

Canada 
 
Montréal

Espagne 
 
Barcelone, Castell Peralada, Madrid, Perelada, Valencia

Etats-Unis 
 
New York

France 
 
Aix-en-Provence, Amiens, Angers, Angoulême, Aubervilliers, Auvers-sur-Oise, Avignon, Baume-les-Messieurs, Bazoche-sur-Hoesne, Beaune, Besançon, Biarritz, Bobigny, Bordeaux, Boulogne, Caen, Cambrai, Chambord, Château de Champs-sur-Marne, Colmar, Colombes, Compiègne, Condette, Courbevoie, Deauville, Dijon, Dinard, Gennevilliers, Grenoble, Illkirch, Ivry, La Chaise-Dieu, La Hune, La Roque d'Anthéron, Le Mans, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Massy, Metz, Montfort L'Amaury, Montpellier, Mortagne-au-Perche, Mulhouse, Nancy, Nanterre, Nantes, Naves, Nice, Orange, Orléans, Paris, Périgueux, Pervenchères, Poissy, Pontoise, Prades, Préaux-du-Perche, Reims, Rennes, Rouen, Sablé, Saint-Denis, Saint-Donat-sur-l'Herbasse, Saint-Etienne, Saint-Quentin-en-Yvelines, Sainte-Céronne-lès-Mortagne, Saintes, Salon de Provence, Sceaux, Souppes-sur-Loing (77), St Denis, St-Claude, St-Etienne, St-Quentin-en-Yvelines, Strasbourg, Theizé-en-Beaujolais, Toulon, Toulouse, Tourcoing, Tours, Versailles, Vézelay, Villefavard, Villepinte, Villeurbanne

Grèce 
 
Athènes

Italie 
 
Bologne, Cagliari, Ferrare, Firenze, Gênes, Milano, Pesaro, Roma, Rome, Torino, Venezia

Lituanie 
 
Vilnius

Luxembourg 
 
Luxembourg

Monaco 
 
Monaco, Monte-Carlo

Norvège 
 
Oslo

Pays-Bas 
 
Amsterdam

République tchèque 
 
Praha

Suède 
 
Göteborg, Stockholm

Suisse 
 
Basel, Genève, Gstaad, Lausanne, Luzern, Montreux, Verbier, Zermatt, Zürich




Paris

  Leonhardt touche du bois
Récital de Gustav Leonhardt à la Comédie des Champs-Élysées.
Comédie des Champs-Elysées, Paris
© Eric Sebbag
René Jacobs dit volontiers de lui que Bach lui doit beaucoup. Il n'est pas le seul, le clavecin est aussi redevable à Gustav Leonhardt de l'abolition d'un destin programmé de machine à tricot ; et il semble lui en vouer une reconnaissance sans fin. Pour preuve son récent passage à la Comédie des Champs-Élysées.
Le 04/12/2000


  Le piano slave de Jean-Yves Thibaudet
Programme russe avec l'Orchestre National d'Ile de France.
Salle Pleyel, Paris

Samedi 2 décembre Salle Pleyel, l'Orchestre National d'Ile de France donnait dans un concert placé sous le signe des "Variations Russes". Au programme, Scriabine et le fameux Concerto n° 1 de Tchaikovski dans lequel le pianiste Jean-Yves Thibaudet et le chef Emil Tabakov ont démontré une belle entente franco-russe.
Le 02/12/2000


  Le piano fêté pianissimo
Concert du centenaire des pianos Yamaha au Théâtre de Champs-Élysées.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Un piano de science fiction au couvercle transparent jouant sans pianiste dans le hall du Théâtre des Champs-Elysées: Yamaha voulait fêter son centenaire en montrant d'emblée sa volonté de regarder vers l'avenir. Dans la salle allait se dérouler , en revanche, un programme étrangement rétro et pas vraiment festif.
Le 30/11/2000


  Les péchés capiteux d'Angelika
Concert des "Paris de la musique" le 30 novembre Salle Pleyel.
Salle Pleyel, Paris

Les "Paris de la musique" font cohabiter les répertoires anciens et ceux d'aujourd'hui. Au programme du 30 novembre dernier, il y avait à coté de Ibert et Weill, la création du Rittrato concertante de Jean-Louis Agobet. Mais la présence d'Angelika Kirschschlager a donné un relief inoubliable aux Péchés de Weill.
Le 30/11/2000


  Jonathan Gilad, pianiste de Vulcain
Récital du pianiste Jonathan Gilad au théâtre du Châtelet
Théatre du Châtelet, Paris

Dans le cadre du cycle des midis musicaux du théâtre du Châtelet, le pianiste français Jonathan Gilad a fait forte impression. Près d'un an après ses débuts avec l'Orchestre de Paris, le Marseillais confirme l'étendue de ses capacités techniques. Parfois au prix de concessions à la virtuosité gratuite.
Le 29/11/2000


  Un orchestre bientôt Capitale
Concert de l'Ensemble Orchestral de Paris et Nelson Freire au Théâtre des Champs-Élysées.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

La comparaison entre l'Academy of Saint Martin in the Fields et l'Ensemble Orchestral de Paris aurait-elle, voici seulement dix ans, tourné au bénéfice du second ? Il est permis d'en douter. Or, les deux viennent de jouer à Paris et si l'Academy était l'ombre d'elle-même, l'Ensemble Orchestral a fait preuve d'une belle vitalité.
Le 29/11/2000


  Neville Marriner menacé de jachère
Concert de The Academy of Saint Martin in the Fields au Théâtre du Chatelet.
Théatre du Châtelet, Paris

The Academy of Saint Martin in the Fields est un orchestre quasi mythique des années 70. Encore aujourd'hui, beaucoup d'auditeurs lui doivent la révélation d'un certain répertoire baroque avec le confort moderne. Qu'était-il devenu ? Il est venu à Paris donner de ses nouvelles et briser les bons souvenirs qu'on en pouvait garder.
Le 28/11/2000


  L'art du sandwich à la Française
Concert des "Paris de la musique" avec l'Orchestre Colonne et Laurent Korcia.
Salle Pleyel, Paris
© Eric Manas
Les "Paris de la musique" de l'association "Musique nouvelle en liberté" sont régis par une idée fixe : afficher des oeuvres contemporaines à côté des pages du grand répertoire. Prendre, en quelque sorte, la main d'un public qui, s'il n'est pas guidé, ne sortira jamais de son dix-neuvième siècle préféré. Laurent Korcia était l'un des parieurs, le 28 novembre dernier.
Le 28/11/2000


  La Flûte enchaînée
Nouvelle production de la Flûte enchantée à l'Opéra Garnier.
Palais Garnier, Paris
© Eric Mahoudeau
Paris verra-t-il la nouvelle production de La Flûte enchantée dans son intégralité ? Pas sûr. Présenté à un public d'invités le soir de la générale, ce n'est qu'avec un seul décor, un éclairage unique et un semblant de mise en scène, en costumes néanmoins, que le travail de Benno Besson a affronté le public au soir de la première.
Le 27/11/2000


  Accentus au choeur des ombres
Musique contemporaine pour choeur au Théâtre des Bouffes du Nord dans le cadre du Festival d'automne à Paris.
Théâtre des Bouffes du Nord, Paris

Le 27 novembre dernier, le choeur Accentus, Laurence Equilbey et le violoncelliste Marc Coppey ont fait du Théâtre des Bouffes du Nord une chambre mystérieuse grâce à un programme contemporain réunissant des oeuvres de Franck Krawczyk et de György Ligeti. Un concert envoûtant peuplé d'ombres et de souvenirs
Le 27/11/2000


 
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213 
 
[   < prec.   |    page 197 sur 213  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Cosmos

  • Plaidoyer pour le vérisme

  • De tout un peu

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com