altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par auteur 19 septembre 2021

Les auteurs:

  • Alain COCHARD
  • Anne-BĂ©atrice MULLER
  • Antoine Livio (1931-2001)
  • Arthur RICHER
  • Barry MILLINGTON
  • Benjamin GRENARD
  • Bertrand BOLOGNESI
  • Camille de RIJCK
  • Christelle CAZAUX
  • Christian PETER
  • Christine LETEUX
  • Claude HELLEU
  • David VERDIER
  • Élie-GĂ©rard SOUQUET
  • Eric SEBBAG
  • EugĂ©nie AlĂ©cian
  • Florent ALBRECHT
  • Florent COUDEYRAT
  • Francesco Maria COLOMBO
  • François FARGUE
  • Françoise MALETTRA
  • GĂ©rard CORNELOUP
  • GĂ©rard HONORÉ
  • GĂ©rard MANNONI
  • Hermann GRAMPP
  • Hermine VIDEAU
  • Isabelle APOSTOLOS
  • Jacqueline BECKER
  • Jacques DUFFOURG
  • Jean-François LATTARICO
  • Jean-Michel BADET
  • Julien MAIRE
  • Juliette BUCH
  • Laurent VILAREM
  • Linda MURRAY
  • Lorenzo QUATTROPANI
  • Mathias HEIZMANN
  • Matthew RYE
  • Matthias HEIZMANN
  • Mehdi MAHDAVI
  • Michel LE NAOUR
  • Michel PAROUTY
  • Michèle LARIVIERE
  • Monique BARICHELLA
  • Nicole DUAULT
  • Olivier BERNAGER
  • Olivier BRUNEL
  • Olivier DENOYELLE
  • Olivier FILANCIU
  • Olivier ROUVIERE
  • Patrick FLORENTIN
  • Pauline GARAUDE
  • Philippe DESPHIEUX
  • Philippe KALMAN
  • Philippe VENTURINI
  • Phlippe KALMAN
  • Pierre BREINER
  • Pierre CADARS
  • Pierre FLINOIS
  • Pierre GRUMBERG
  • Pierre-Emmanuel LEPHAY
  • Renaud LORANGER
  • Roger TELLART
  • Romain FEIST
  • SĂ©verine GARNIER
  • StĂ©phane HAIK
  • StĂ©phane VILLEMIN
  • Sylvia AVRAND-MARGOT
  • Sylvie BONIER
  • Thomas COUBRONNE
  • Thomas DESCHAMPS
  • Vincent GUILLEMIN
  • Yannick MILLON
  • Yutha TEP
  • Yves JAUNEAU



    Mathias HEIZMANN

      Mahler en terre aride
    Cycle Mahler et la voix au Théâtre des Champs-Élysées avec Ivan Fischer et l'Orchestre du Festival de Budapest.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris
    © D.R.
    Ivan Fischer et l'Orchestre du Festival de Budapest étaient à l'affiche du Théâtre des Champs-Élysées le temps d'un petit cycle consacré à la voix dans l'oeuvre de Gustav Mahler. Mercredi 16 mai dernier, la mezzo-soprano Petra Lang donnait la réplique au ténor Jorma Silvasti. Débat en perspective.
    Le 18/05/2001


      Une direction qui vient du choeur
    Concert du choeur Accentus au Printemps des Arts de Monaco.
    Palais Garnier, Monte-Carlo

    Si l'événement du Printemps des Arts de Monaco était sans nul doute la redécouverte du Napoléon d'Abel Gance, la programmation généreuse du festival a offert un large éventail artistique d'où la musique contemporaine n'était pas oubliée. Le 10 mai dernier, Laurence Equilbey et son choeur Accentus en défendaient la cause.
    Le 10/05/2001


      Une ode Ă  NapolĂ©on
    Projection avec accompagnement orchestral du Napoléon d'Abel Gance au Printemps des Art de Monaco.
    Grimaldi Forum, Monaco

    La politique artistique du Printemps des Art de Monaco gagne à être connue. Cette année, on a projeté une version restaurée et plus complète du film Napoléon d'Abel Gance. Un véritable événement cinématographique et musical qui a permis de découvrir le travail musical réalisé par Marius Constant à partir des oeuvres d'Arthur Honegger.
    Le 09/05/2001


      Le violon possĂ©dĂ© de Vadim Repin
    Concert de l'Orchestre Philharmonique de Radio France sous la direction d'Evgeni Svetlanov avec le violoniste Vadim Repin.
    On a beau être blindé par la surenchère de virtuoses, certaines prestations continuent à susciter la plus grande incrédulité. Ainsi Vadim Repin - dont la technique tient à peu près du miracle – ne s'est pas contenté d'aligner prestissimo des rafales de notes pour son concert parisien du 27 avril dernier.
    Le 27/04/2001


      Ă€ quelques doigts de la grâce
    Sonates pour violon et piano par Joshua Bell et Alexandre Lonquich Ă  l'Auditorium du Louvre.
    Auditorium du Louvre, Paris
    © Dana Tynan
    Pour lutter contre la grisaille des dernières semaines, inutile de s'exiler au bout du monde. Quelques sonates de Beethoven dans une salle confortable, et le tour est joué. À l'Auditorium du Louvre, Joshua Bell et Alexandre Lonquich ont joué les navigateurs solitaires pour un voyage presque sans surprise.
    Le 18/04/2001


      Un air de Cotton Club aux Champs-ÉlysĂ©es
    Programme de musique américaine avec l'Ensemble Orchestral au Théâtre des Champs-Élysées.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Le temps d'une soirée, le Théâtre des Champs-Élysées a pris des airs de Cotton Club. C'est que John Nelson et l'Ensemble Orchestral de Paris s'y produisaient dans un répertoire venu tout droit d'outre-Atlantique. Au programme: Ives, Copland, Joplin, Schoenfield et Kernis.
    Le 17/04/2001


      Pas fou le pianiste !
    Récital Schumann par Deszö Ranki, Maison de Radio France, Paris.
    Deszö Ranki était de passage à Paris dimanche : un petit tour par la Maison de la Radio, un programme Schumann des plus généreux, et hop le voilà parti sous un déluge d'applaudissements. Mais pour ce pianiste discret, l'oeuvre de Schumann reste surtout une affaire de finesse et manque un peu de folie (un comble !). Drôle de lecture en vérité.
    Le 25/03/2001


      Les quatre mains de Fazil Say
    Récital du pianiste Fazil Say au Théâtre des Champs-Élysées.
    Théâtre des Champs-Élysées, Paris

    Fazil Say est décidément un pianiste audacieux. Dévaler des cascades de notes ne lui suffit pas; il lui faut encore et toujours élargir les possibilités de son instrument, chercher de nouvelles sonorités pour parvenir à cet état proche de la transe qui a marqué son dernier récital, où il donnait son étonnante vision du Sacre du printemps.
    Le 19/03/2001


      Un chef façon "Actor's studio"
    Concert de l'Orchestre de Paris dirigé par Christoph Eschenbach.
    Salle Pleyel, Paris

    Christoph Eschenbach est un homme de conviction. Que ce soit dans le Concerto pour violon de Schumann ou dans la Sixième Symphonie de Mahler, la même volonté de transparence accompagne ses lectures créant un espace parfaitement lisible au sein duquel l'auditeur peut se promener, aussi librement que possible.
    Le 13/03/2001


      Ludwig ma non tanto
    Première partie de l'intégrale des sonates de Beethoven à la Cité de Musique.
    Cité de la Musique, Paris

    Les amoureux de Ludwig van Beethoven et les passionnés du piano ont pu faire le plein de sensations : pendant quatre jours, la cité de la musique leur proposait une intégrale des Sonates de Beethoven. Invités au banquet, Frank Braley, Nicholas Angelich, Jean-Efflam Bavouzet et Claire Désert ont ouvert le cycle.
    Le 08/03/2001


    1  2  3  4  5 
    [   page sur 5  |   suiv >    ]


  • Les 3 dernières critiques de concert

  • Totems et tabous

  • RentrĂ©e dissipĂ©e

  • La lumière des Berliner

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com