altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par ville 23 octobre 2018

Allemagne 
 
Aachen, Baden-Baden, Bayreuth, Berlin, Dresden, Frankfurt, Freiburg im Breisgau, Hamburg, Karlsruhe, Koblenz, Köln, Leipzig, München, Stuttgart

Angleterre 
 
London

Argentine 
 
Buenos Aires

Autriche 
 
Innsbruck, Salzburg, Wien

Belgique 
 
Anvers, Bruges, Bruxelles, Gand, Liège

Canada 
 
Montréal

Espagne 
 
Barcelone, Castell Peralada, Madrid, Perelada, Valencia

Etats-Unis 
 
New York

France 
 
Aix-en-Provence, Amiens, Angers, Angoulême, Aubervilliers, Auvers-sur-Oise, Avignon, Baume-les-Messieurs, Bazoche-sur-Hoesne, Beaune, Besançon, Biarritz, Bobigny, Bordeaux, Boulogne, Caen, Cambrai, Chambord, Château de Champs-sur-Marne, Colmar, Colombes, Compiègne, Condette, Courbevoie, Deauville, Dijon, Dinard, Gennevilliers, Grenoble, Illkirch, Ivry, La Chaise-Dieu, La Hune, La Roque d'Anthéron, Le Mans, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Massy, Metz, Montfort L'Amaury, Montpellier, Mortagne-au-Perche, Mulhouse, Nancy, Nanterre, Nantes, Naves, Nice, Orange, Orléans, Paris, Périgueux, Pervenchères, Poissy, Pontoise, Prades, Préaux-du-Perche, Reims, Rennes, Rouen, Sablé, Saint-Denis, Saint-Donat-sur-l'Herbasse, Saint-Etienne, Saint-Quentin-en-Yvelines, Sainte-Céronne-lès-Mortagne, Saintes, Salon de Provence, Sceaux, Souppes-sur-Loing (77), St Denis, St-Claude, St-Etienne, St-Quentin-en-Yvelines, Strasbourg, Theizé-en-Beaujolais, Toulon, Toulouse, Tourcoing, Tours, Versailles, Vézelay, Villefavard, Villepinte, Villeurbanne

Grèce 
 
Athènes

Italie 
 
Bologne, Cagliari, Ferrare, Firenze, Gênes, Milano, Pesaro, Roma, Rome, Torino, Venezia

Lituanie 
 
Vilnius

Luxembourg 
 
Luxembourg

Monaco 
 
Monaco, Monte-Carlo

Norvège 
 
Oslo

Pays-Bas 
 
Amsterdam

République tchèque 
 
Praha

Suède 
 
Göteborg, Stockholm

Suisse 
 
Basel, Genève, Gstaad, Lausanne, Luzern, Montreux, Verbier, Zermatt, Zürich




Tours

  Le printemps de Sir John
Nouvelle production de Falstaff de Verdi mise en scène par Gilles Bouillon et sous la direction de Jean-Yves Ossonce au Grand Théâtre de Tours.
Grand Théâtre, Tours

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, Jean-Yves Ossonce s'est de nouveau associé à Gilles Bouillon, metteur en scène pour ainsi dire en titre du Grand Théâtre de Tours, pour un Falstaff débordant de vie et de couleurs, subtilement dominé par les premiers pas de Franck Leguérinel dans la version originale, après sa prise de rôle en français au Festival de Saint-Céré.
Le 16/03/2007


  Un viol pudique
Reprise du Viol de Lucrèce de Britten dans la mise en scène de Gilles Bouillon, sous la direction d' Emmanuel Trenque au Grand Théâtre de Tours.
Grand Théâtre, Tours

Après la légèreté onirique de la Cenerentola, la scène du Grand Théâtre de Tours est plongée dans la tragédie de Lucrèce, offrant l'occasion d'entendre un chef-d'oeuvre encore trop rare dans des conditions idoines. Car si la direction d'Emmanuel Trenque se révèle trop univoque, la mise en scène de Gilles Bouillon dévoile le viol avec une pudeur exemplaire.
Le 09/02/2007


  Le triomphe de la simplicité
Première au Grand Théâtre de Tours de la Cenerentola de Rossini mise en scène par Elsa Rooke, sous la direction de Cyril Diedrich.
Grand Théâtre, Tours

Pour être tardive, travaux de modernisation des cintres obligent, l'ouverture de la saison lyrique du Grand Théâtre de Tours n'en est pas moins réussie, grâce à une production de la Cenerentola de Rossini venue de l'Opéra de Bordeaux qui voit triompher le Dandini de Riccardo Novaro et la Cendrillon de Karine Deshayes, dignes d'une scène internationale.
Le 26/01/2007


  Iphigénie en Touraine
Création à Tours de l'Iphigénie en Tauride de Gluck mise en scène par Bernard Pisani, sous la direction de Jean-Yves Ossonce.
Grand Théâtre, Tours

Malgré des moyens limités, l'Opéra de Tours s'est imposé comme l'un des théâtres les plus dynamiques de l'hexagone. Jean-Yves Ossonce a en effet su fidéliser de jeunes chanteurs français parmi les plus prometteurs. Si l'Iphigénie en Tauride d'ouverture illustre parfaitement cette mission, elle vaut avant tout pour la direction exemplaire du chef français.
Le 12/10/2005


  Dans la Nouvelle Vague
Nouvelle production de la Bohème de Puccini mise en scène par Gilles Bouillon au Grand Théâtre de Tours.
Grand Théâtre, Tours

Après un Don Carlo pris au piège de l'exiguïté, le Grand Théâtre de Tours propose pour clore sa saison une nouvelle production de la Bohème. Dans cet écrin idéal où le moindre geste, le moindre souffle sont perceptibles, le chef-d'oeuvre de Puccini nous parle de nous avec une humble sincérité, porté par une troupe soudée par la mise en scène exemplaire de Gilles Bouillon.
Le 21/04/2005


  Don Carlo victime de la démesure
Nouvelle production de Don Carlo de Verdi dans la mise en scène d'Antoine Bourseiller au Grand Théâtre de Tours.
Grand Théâtre, Tours

Composé selon les canons du Grand Opéra pour les fastueux moyens de l'Opéra de Paris, Don Carlos est l'oeuvre la plus ambitieuse de Verdi. Si les directeurs de théâtre lui préfèrent le Don Carlo milanais en quatre actes, l'Opéra de Tours a courageusement opté pour les cinq actes italiens de la version de Modène, sans parvenir à renouveler les miracles d'une scène verdienne de haute tenue.
Le 25/02/2005


  Carmen descend dans l'arène
Carmen à l'Opéra de Tours, France
Grand Théâtre, Tours

Cette Carmen possède un atout maître, et non des moindres : elle est un témoignage éloquent du travail accompli à l'Opéra de Tours par Jean-Yves Ossonce, directeur depuis 1999 d'un théâtre dont il fut responsable musical de 1982 à 1991, puis chef invité. Dommage que la distribution inégale ne fut pas tout à fait à la même hauteur.
Le 05/01/2001


  Un bon Tours pour Pélléas
Pelléas et Mélisande à l'Opéra de Tours
Grand Théâtre, Tours
© François Berthon
Monter Pelléas et Mélisande relève toujours du défi. Il y a tant d'éléments contradictoires à considérer que le faux pas menace sans cesse. L'Opéra de Tours vient pourtant de gravir un degré vers le Parnasse grâce à un plateau vocal très équilibré et aux talents conjugués de Gilles Bouillon comme Jean-Yves Ossonce.
Le 18/10/2000


 
1  2 
 
[   < prec.   |    page 2 sur 2     ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • Le psychopathe triste

  • Tressage d’Apocalypse

  • Brahms transcendé

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com