altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 13 décembre 2017

03/03/2007  L'atout de la difficulté
Concert de l'Orchestre national de Lyon sous la direction de Jun Märkl, avec la participation du pianiste Jean-Yves Thibaudet à l'Auditorium de Lyon.
Auditorium Maurice Ravel, Lyon

Dans une saison centrée sur les ballets russes, l'Auditorium de Lyon ne pouvait éluder la suite de Daphnis et Chloé de Ravel, présentée ce soir aux côtés des Oiseaux exotiques de Messiaen et du Concerto en fa de Gershwin. Un programme où la difficulté d'exécution se veut un atout pour les interprètes.


Par Benjamin GRENARD

   
27/02/2007  Retour à la source du mythe
Nouvelle production de l'Or du Rhin de Wagner mise en scène par David McVicar et sous la direction de Günter Neuhold à l'Opéra du Rhin, Strasbourg.
Opéra du Rhin, Strasbourg

Coup de maître que ce Rheingold de David McVicar inaugurant un nouveau Ring sur quatre saisons à l'Opéra du Rhin. Beauté de la scénographie, lisibilité et pertinence des options, direction d'acteurs au cordeau, autant d'ingrédients réunis pour un grand moment de théâtre, servi de surcroît par d'excellents jeunes chanteurs. Grosse déception orchestrale en revanche.


Par Yannick MILLON

   
20/02/2007  Savoir-faire symphonique
Concert de l'Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg sous la direction de Yuri Temirkanov, avec la participation de la violoniste Sayaka Shoji à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Maître de l'Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg depuis 1988, le chef russe Yuri Temirkanov apporte à la salle Pleyel la preuve de son immense savoir-faire dans une 1re symphonie de Mahler proche de l'esprit de Chostakovitch, mais aussi quand il accompagne la violoniste japonaise Sayaka Shoji, plus technicienne que lyrique, dans le 1er concerto de Prokofiev.


Par Michel LE NAOUR

   
17/02/2007  La deuxième vie de Riccardo
Version de concert de Riccardo Primo, rè d'Inghilterra de Haendel sous la direction de Paul Goodwin au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Malgré les tentatives de réhabilitation de Christophe Rousset et de Nicholas McGegan, Riccardo Primo, rè d'Inghilterra n'avait pas été joué depuis dix ans. Avocat des causes difficiles, Paul Goodwin tente, après Lotario en juin 2005, de redonner vie à cet opéra où le génie dramatique et musical de Haendel peine à transcender un livret définitivement maladroit.


Par Mehdi MAHDAVI

   
16/02/2007  Triomphal retour de la Juive
Nouvelle production de la Juive d'Halévy mise en scène par Pierre Audi et sous la direction de Daniel Oren à l'Opéra de Paris.
Opéra Bastille, Paris

Donné plus de cinq cents fois au XIXe siècle et notamment pour l'inauguration du Palais Garnier, disparu curieusement de l'affiche en 1934 lors de la montée des fascismes européens, l'opéra de Halévy et Scribe vient de triompher pour son retour à l'affiche parisienne. Le public de l'Opéra Bastille a fait une immense ovation à une équipe musicale d'une exceptionnelle qualité.


Par Gérard MANNONI

   
15/02/2007  Énergies sous contrôle
Concert de l'Orchestre de Paris sous la direction de Christoph Eschenbach, avec la participation du violoniste Frank Peter Zimmermann à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Du Stravinski de l'Oiseau de feu et du Sacre du Printemps au Beethoven du Concerto pour violon, il y a tout un monde lointain que l'énergie de Christoph Eschenbach, à la tête de l'Orchestre de Paris, et l'engagement supérieurement assumé du violoniste allemand Frank Peter Zimmermann rapprochent au-delà même des différences de siècle.


Par Michel LE NAOUR

   
13/02/2007  Leçon d'orchestre
Concert de l'Orchestre royal du Concertgebouw d'Amsterdam sous la direction de Mariss Jansons, avec la participation de la mezzo-soprano Elina Garanča au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Événement incontournable de la saison symphonique parisienne que la venue au Théâtre des Champs-Élysées du Concertgebouw d'Amsterdam. Sous la baguette de Mariss Jansons, plus inspirée avant qu'après l'entracte, la formation néerlandaise brille de mille feux et s'affirme comme l'une des plus éblouissantes de la planète.


Par Yannick MILLON

   
10/02/2007  Un solide vaisseau
Version de concert du Vaisseau fantôme de Wagner sous la direction d'Oswald Sallaberger à la salle Pleyel, Paris.
Salle Pleyel, Paris

Occasion presque unique d'apprécier le travail de nos opéras de régions sur le grand répertoire, ce Vaisseau fantôme venu de l'Opéra de Rouen prouve que la solide tradition wagnérienne de ce théâtre est toujours bien vivace. Un véritable triomphe public pour cette interprétation solide portée par la baguette experte d'Oswald Sallaberger.


Par Gérard MANNONI

   
10/02/2007  Là où on l'attendait le moins
Concert de l'Orchestre de l'Opéra national de Paris sous la direction d'Eliahu Inbal au Palais Garnier, Paris.
Palais Garnier, Paris

Très beau programme pour ce concert de samedi soir dans les ors du Palais Garnier, où l'Orchestre de l'Opéra de Paris se plie à la baguette analytique et inflexible d'Eliahu Inbal. Après un Harold en Italie tout en délicatesse, la 3e symphonie de Bruckner dans sa version primitive de 1873 accuse des contours francs et une battue au pas de charge.


Par Yannick MILLON

   
09/02/2007  Un viol pudique
Reprise du Viol de Lucrèce de Britten dans la mise en scène de Gilles Bouillon, sous la direction d' Emmanuel Trenque au Grand Théâtre de Tours.
Grand Théâtre, Tours

Après la légèreté onirique de la Cenerentola, la scène du Grand Théâtre de Tours est plongée dans la tragédie de Lucrèce, offrant l'occasion d'entendre un chef-d'oeuvre encore trop rare dans des conditions idoines. Car si la direction d'Emmanuel Trenque se révèle trop univoque, la mise en scène de Gilles Bouillon dévoile le viol avec une pudeur exemplaire.


Par Mehdi MAHDAVI

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367 
[   < prec.   |    page 203 sur 367  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • De tout un peu

  • Deux visions du siècle

  • Fausse simplicité

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com