altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS / Recherche par date 19 juillet 2018

27/01/2007  Savary's folies
Reprise de la Périchole d'Offenbach dans la mise en scène de Jérôme Savary à l'Opéra-Comique, Paris.
Opéra Comique - Salle Favart, Paris

L'opérette est décidément tendance. Après le piètre Chanteur de Mexico et un discutable Candide au Châtelet, revoici la délirante Périchole de Savary. Présentée en 2000, elle aurait, aux dires du maître des lieux, sauvé l'Opéra-Comique de la faillite. Offenbach semble à nouveau parti pour le succès si on en juge par l'applaudimètre de la première.


Par Nicole DUAULT

   
27/01/2007  En attendant Moscou
Nouvelle production d'Eugène Onéguine de Tchaïkovski mise en scène par Peter Stein et sous la direction de Kirill Petrenko à l'Opéra de Lyon.
Opéra national, Lyon

Deuxième volet d'une trilogie consacrée sur plusieurs saisons à Peter Stein et Tchaïkovski, cet Eugène Onéguine lyonnais confirme l'incontestable excellence d'une équipe musicale quasi russe. Peter Stein parachève l'ensemble avec beaucoup de psychologie et une belle maîtrise de l'espace scénique. Une grande réussite.


Par Benjamin GRENARD

   
26/01/2007  Le Palais Garnier de Barbe-Bleue
Nouvelles productions du Journal d'un disparu de Janáček et du Château de Barbe-Bleue de Bartók mises en scène par La Fura dels Baus et sous la direction de Gustav Kuhn à l'Opéra de Paris.
Palais Garnier, Paris

Si l'idée d'orchestrer « à la Bartók » le Journal d'un disparu de Janáček est pour le moins incongrue, sa réalisation scénique, son interprétation vocale comme celles du Château de Barbe-Bleue de Bartók, fruits du travail très cohérent de la Fura dels Baus au Palais Garnier, sont de magnifiques moments de théâtre lyrique.


Par Gérard MANNONI

   
26/01/2007  Le triomphe de la simplicité
Première au Grand Théâtre de Tours de la Cenerentola de Rossini mise en scène par Elsa Rooke, sous la direction de Cyril Diedrich.
Grand Théâtre, Tours

Pour être tardive, travaux de modernisation des cintres obligent, l'ouverture de la saison lyrique du Grand Théâtre de Tours n'en est pas moins réussie, grâce à une production de la Cenerentola de Rossini venue de l'Opéra de Bordeaux qui voit triompher le Dandini de Riccardo Novaro et la Cendrillon de Karine Deshayes, dignes d'une scène internationale.


Par Mehdi MAHDAVI

   
24/01/2007  L'opéra n'est pas du cinéma
Reprise du Don Giovanni de Mozart mis en scène par Michael Haneke, sous la direction de Michael Güttler à l'Opéra de Paris.
Opéra Bastille, Paris

La reprise de la production du cinéaste Michael Haneke du Don Giovanni de Mozart à la Bastille oblige à se reposer quelques questions de base sur le traitement de ce type d'ouvrage par des metteurs en scènes étrangers au monde lyrique. Une soirée qui interroge beaucoup, ennuie souvent, agace parfois, mais dont certaines qualités s'imposent sans contredit.


Par Gérard MANNONI

   
24/01/2007  L'art de la conversation
Première soirée de musique de chambre du festival Pablo Casals de Prades au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

La musique faite joie : c'est avec un égal plaisir que chaque mois de janvier, on retrouve le Festival de Prades délocalisé au Théâtre des Champs-Élysées de Paris. À l'heure où les festivals deviennent des produits commerciaux, celui de Prades garde la rigueur et la saveur, l'intimisme et la passion que lui avait insufflés son fondateur Pablo Casals.


Par Nicole DUAULT

   
22/01/2007  Le présent et l'avenir
Récital de la soprano Patricia Ciofi et du ténor Joseph Calleja accompagnés par l'Orchestre national d'Île-de-France sous la direction d'Alain Altinoglu dans le cadre des Grandes Voix au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Confrontation passionnante pour ce concert des Grandes Voix au TCE, entre une artiste éminente et universellement appréciée, Patricia Ciofi, et Joseph Calleja, un jeune ténor maltais en pleine épanouissement. D'un côté, l'art et la manière, de l'autre, le talent évident et encore spontané. Un récital entre présent et avenir.


Par Gérard MANNONI

   
21/01/2007  Carrément à l'est
Marathon Vivement dimanche ! de l'Orchestre Poitou-Charentes sous la direction de François-Xavier Roth à la Scène nationale de Poitiers.
Scène nationale de Poitiers, La Hune

Paris-Saint-Pétersbourg, tel est le voyage qu'offre François-Xavier Roth à la tête de l'Orchestre Poitou-Charentes lors d'une journée exceptionnelle. En trois concerts, un Orient-Express musical qui brosse le portrait d'une Europe centrale aux multiples visages et permet à la formation de montrer l'étendue de ses capacités.


Par Laurent VILAREM

   
20/01/2007  Espièglerie, délices et gadget
Nouvelle production de la Pietra del Paragone de Rossini mise en scène par Pierrick Sorin et Giorgio Barberio Corsetti et sous la direction de Jean-Christophe Spinosi au Théâtre du Châtelet, Paris.
Théatre du Châtelet, Paris

Il est des soirées d'où l'on sort subjugué autant qu'insatisfait. Tel est le cas cette Pietra del paragone de Rossini au Châtelet, bottée en touche par le chef Jean-Christophe Spinosi. Après Le Chanteur de Mexico et Candide, la mise en scène de Pierrick Sorin et Giorgio Barberio Corsetti est pourtant une drolatique réussite.


Par Nicole DUAULT

   
20/01/2007  L'orchestre des antipodes
Concert du Melbourne Symphony Orchestra sous la direction d'Oleg Caetani, avec la participation de la violoniste Sarah Chang au Théâtre des Champs-Élysées, Paris.
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

On attendait avec impatience et une certaine curiosité cette première apparition du Melbourne Symphony Orchestra en France, réputation flatteuse aidant. Bilan très positif à l'arrivée, grâce notamment à la direction du fils de l'illustre Igor Markevitch et dans un programme russe mettant parfaitement en valeur les qualités de cet orchestre des antipodes.


Par Yutha TEP

   
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198  199  200  201  202  203  204  205  206  207  208  209  210  211  212  213  214  215  216  217  218  219  220  221  222  223  224  225  226  227  228  229  230  231  232  233  234  235  236  237  238  239  240  241  242  243  244  245  246  247  248  249  250  251  252  253  254  255  256  257  258  259  260  261  262  263  264  265  266  267  268  269  270  271  272  273  274  275  276  277  278  279  280  281  282  283  284  285  286  287  288  289  290  291  292  293  294  295  296  297  298  299  300  301  302  303  304  305  306  307  308  309  310  311  312  313  314  315  316  317  318  319  320  321  322  323  324  325  326  327  328  329  330  331  332  333  334  335  336  337  338  339  340  341  342  343  344  345  346  347  348  349  350  351  352  353  354  355  356  357  358  359  360  361  362  363  364  365  366  367  368  369  370  371  372  373  374  375  376  377  378 
[   < prec.   |    page 215 sur 378  |   suiv >    ]


Les 3 dernières critiques de concert

  • La chair est triste

  • Aix 2018 (1) : Pâle Ariane

  • Munich 2018 (2) : Zero Dom

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com